Voir ou revoir : "Azali"

Jeudi 21 Novembre 2019 - 20:28

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le mariage forcé n'est plus une actualité mais demeure une véritable épine dans la plupart des sociétés africaines ancrées dans leurs us et coutumes. Le film ghanéen réalisé par Kwanbena Gyansah dénonce une fois de plus cette mauvaise pratique aux conséquences irréversibles sur l’avenir des jeunes filles.

A travers un scénario mûrement réfléchi, le réalisateur ghanéen, Kwabena Gyansah, raconte le drame d’Amina. Adolescente de 14 ans originaire du nord du Ghana, elle échappe à son mariage imminent avec un agriculteur de 70 ans mais finit dans un camion, victime de la traite au Burkina Faso. Laissant derrière elle sa famille et toute son enfance dévastée, un coup cruel du destin la sauve du camion mais la jette dans la ville animée d'Accra. Amina débarque à Accra où elle n’a ni parent ni connaissance pour lui prendre entièrement en charge. Entre choisir de survivre dans cette ville ou retourner dans son village et se marier, Amina décide d'y rester et d’apprendre à survivre dans les bidonvilles de la capitale, au gré de ses efforts.

Quoiqu’elle tente de se battre pour subvenir à ses besoins, malheureusement son chemin croisera celui de jeunes prostituées qui l’entraîneront dans leur style de vie effronté. Un goût de calvaire qu’Amina ne sera pas prête d’oublier car en fuyant un mariage forcé, sa jeunesse et son innocence se sont envolées comme une fumée de feu de paille.

Réalisé en langues ghanéennes et sous-titré en anglais, "Azali" est empreint d’émotions et d’éducation. D’une durée d’environ 1h 30 mn, cette œuvre cinématographique dénonce fortement le choix du mariage forcé ainsi que tous ses corolaires.

Ce film avait reçu près de quinze nominations en 2018, aux Ghana Movie Awards. Il a également remporté le prix de meilleur long métrage lors de l’African international film festival à Lagos, au Nigeria. Lors de la cérémonie, "Azali" avait aussi remporté deux autres prix, celui du meilleur scénario et  de la meilleure actrice remporté par l’actrice principale, Asana Alhassan, pour sa remarquable performance. Nominé aux Oscars 2020 dans la catégorie meilleur long métrage international, "Azali" est un film dramatique ghanéen sorti en 2018. Le Ghana fait partie des rares débutants dans la catégorie des longs métrages internationaux.

Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

L'affiche du film

Notification: 

Non