Aménagement du territoire: le secrétariat général confronté à multiples problèmes

Mercredi 11 Septembre 2019 - 14:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le constat a été fait par le nouveau ministre, Aggée Aje Matembo Toto, après une récente visite de la structure, dans le cadre de la politique de proximité qu’il veut instaurer dans son département.

 

 

La descente d'Aggée Aje Matembo Toto au secretariat général de l'Aménagement du territoire est intervenue tout juste après sa prise de fonction en tant que ministre, pour faire l’état des lieux de ce secteur en pleine réforme. D’où, l’importance de s’entretenir avec tous les cadres et agents sous sa tutelle, pour s'imprégner des réalités de leur travail au quotidien. « L’administration a une place de choix dans ce que nous allons commencer à faire. Au terme de notre visite, nous avons remarqué que les conditions ne sont pas très bonnes pour qu’une administration puisse bien fonctionner », a fait savoir le ministre, réalisant, par exemple, que trois directeurs se partagent un même bureau.

Outre ce fait, le nouveau patron de l'Aménagement du territoire a déploré l'absentéïsme du personnel. « Le constat est très amer parce qu’il y a un personnel incomplet. C’est pourquoi nous avons convoqué une réunion extraordinaire pour écouter le secrétaire général qui doit nous dire clairement tout ce qu’il a comme problème et ensemble, nous allons décider  afin de définir les priorités », a-t-il expliqué.

Aggée Aje Matembo promet de travailler en collaboration parfaite et permanente avec l’administration. « Je ne vois pas quel résultat nous pouvons atteindre sans l’administration. L’administration vient en appui, donc elle doit nous accompagner. Nous nous sommes les politiques, nous passons mais l’administration demeure », a souligné le ministre.

Pour sa part, le secrétaire général intérimaire, Jean-Pierre Khonde Wa Masinga, s’est réjoui de cette visite, la première du genre de la tutelle, pour toucher du doigt la réalité de son administration. Il attend, de la part du ministre, la solution  à ces difficultés constatées.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

Aggée Aje Matembo visitant le secrétariat général de son ministère

Notification: 

Non