Cas de suicide : l’ONU exhorte les Etats à faire preuve de vigilance pour contrer le fléau

Mercredi 9 Octobre 2019 - 19:03

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans la perspective de la commémoration, le 10 octobre, de la Journée mondiale de la santé mentale, les Nations unies ont fait une déclaration, la veille, invitant les Etats et les gouvernements à être plus vigilants vis-à-vis des cas de suicide qui se multiplient actuellement dans le monde.

Selon l’organisation onusienne, la journée qui aura pour thème « La prévention du suicide » est une occasion propice pour mieux faire connaître les questions de santé mentale et de susciter une mobilisation dans ce domaine. Car, d’après son expertise, toutes les quarante secondes, une personne met fin à ses jours. 
« Chaque année, près de huit cent mille personnes mettent fin à leurs jours et d’autres, plus nombreuses encore, font une tentative de suicide. Alors que chaque suicide est une tragédie qui frappe une famille, une communauté ou un pays tout entier et qui a des effets durables sur l’entourage. Le suicide touche des personnes de tous âges et est la deuxième cause de décès dans le monde parmi les personnes dont l’âge varie entre 15 à 29 ans », a déclaré l’ONU. 

Rock Ngassakys

Notification: 

Non