Colloque international sur le leadership féminin : des distinctions réservées aux chercheurs

Vendredi 8 Novembre 2019 - 16:16

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’Afrique, reconnue par les découvertes scientifiques comme étant à l’origine culturelle de l’humanité, sera une nouvelle fois récompensée, lors de la rencontre internationale qui aura lieu le 27 novembre à Paris, en France.  

Le Cercle d’études scientifiques Rayer (CESR) sera à l'honneur en distinguant les découvertes de son président perpétuel, Thierry Rayer, lors du colloque international sur le leadership féminin organisé par sa présidente, Murielle van Boxem of Drax-Hilton. Thierry Rayer, lauréat du Trèfle d’Or 2019 pour sa découverte scientifique qui révolutionne l’histoire de l’humanité, le monde de l’éducation, des sciences, des arts et des cultures sur l’origine culturelle africaine, sera le seul homme de cet événement féminin à recevoir ce trèfle d’or et le « Certificat de leader du XXIè siècle ». Il succède ainsi au président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, qui en avait été récompensé en 2018.

En effet, cette distinction intervient après celle que le chercheur Thierry Rayer avait reçu en début d’année, notamment le diplôme de l’homme féministe, pour sa contribution à l’avancement des droits des femmes et de la paix à l’occasion du colloque mondial citoyen des diasporas.

Aussi, Thierry Rayer recevra au mois de décembre, à l'Unesco, des mains du président Jean-Paul de Bernis, président de l’Académie mérite et dévouement français, le diplôme du mérite et dévouement français pour le CESR. Seront également honorés individuellement, les présidents d’honneur du CESR, notamment les ambassadeurs Oumar Keïta et Henok Teferra Schawl, pour leur participation à la diffusion des découvertes et de la connaissance auprès de l’humanité ainsi que pour les services exceptionnels rendus à la collectivité humaine.

La cérémonie connaîtra la participation de la première dame de France, Brigitte Macron, initiatrice du Programme de leadership féminin, et deux scientifiques expertes mondiales venant des Etats-Unis, le Dr L. Breuning, spécialiste des neurosciences en management selon Forbes, et le Dr G. C. Kessous, experte en confiance en soi et leadership (Harvard), mais également de vingt leaders conférenciers réputés de plusieurs nationalités (Etats-Unis, France, Suisse, Belgique, Italie, Brésil, Canada et Israël). Ces leaders livreront leur expérience et les clés du succès du leader des années 2020-2030.

Outre ces personnalités, cette cérémonie connaîtra également la participation de cinq présidents de fédérations d’entreprises (le Cercle des dirigeants de Genève, l’Union Wallonne des entreprises, la Chambre de commerce et d’industrie du Québec, le Medef et les femmes chefs d’entreprises mondiales), des dirigeants de diverses nationalités, le ministre président de la région Wallonne Di Rupo, la secrétaire d’État à l’Egalité femmes- hommes, la secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, Schiappa, et des leaders de l’économie moderne.

Sur proposition du président du CESR, la présidente Murielle van Boxem of Drax-Hilton organisera à Brazzaville, sauf changement de dernière heure, le colloque international sur le leadership féminin sur le continent africain à l’origine de la culture de l’humanité.

Notons que Jean-Paul de Bernis a remis, en 2018, au groupe Afrique de l’Unesco, ce diplôme pour services exceptionnels rendus à la collectivité humaine, sous le parrainage du président Thierry Rayer.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo : Emma Mireille Opa, Thierry Rayer et le Pr Beseat Kifle Selassie

Notification: 

Non