Chan 2020 : le parcours de chacune des seize équipes en compétition

Jeudi 20 Février 2020 - 20:42

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La Confédération africaine de football (Caf) a procédé le 17 février au tirage au sort des différents groupes de la phase finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan), Cameroun 2020. Dans cet article, nous vous présentons le palmarès des différents pays qui disputeront cette compétition continentale.  

 Plusieurs surprises sont réservées aux amoureux du football, lors de ce championnat. Globalement, il y a des rencontres que les sportifs ne devraient pas manquer. En effet, le Cameroun, pays hôte, a hérité d'un groupe où figure le Mali tandis que le Maroc, tenant de ce trophée réservé aux joueurs évoluant sur le continent, affrontera le Togo. L’un des derbys les plus attendus dans cette phase finale du Chan reste le duel du fleuve Congo, l’opposition entre le Congo-Brazzaville et la République démocratique du Congo (RDC).

Logé dans le groupe A, le Cameroun participe pour la quatrième fois sur les six éditions de ce tournoi qui a débuté en 2009. Eliminés en quart de finale en 2011, les Lions indomptables n’avaient pas fait mieux en 2015 puisqu’ils étaient sortis dans la même étape avant d’être éliminés dans la phase de groupe lors de l’édition 2018.

Le Mali qui reste l’un des gros morceaux de ce groupe joue également son quatrième Chan. Après son élimination en phase de groupe en 2011 puis en quarts de finale en 2014, le Mali a perdu la finale (0-3) face à la RDC en 2016. D’ailleurs, certains supporters des Aigles estiment que leur équipe fera mieux au cours de l’édition 2020.

Le Burkina Faso participe pour la troisième fois à cette compétition, après les échecs de 2014 et 2018, en phase de groupe. Pour sa part, le Zimbabwe dont la meilleure performance reste la quatrième place en 2014, a quitté le championnat lors des matchs de groupe pendant les éditions 2009, 2011 et 2016.

Dans le groupe B, l’on assistera pour la première fois dans une phase finale du Chan à la confrontation entre le Congo et son voisin, la RDC. Absent lors des deux premières éditions, le Congo a été sorti en phase de groupe en 2014 avant d’atteindre les quarts de finale quatre ans plus tard (2018). Tout comme le Congo, le Niger a goûté la saveur des quarts de finale en 2011 avant d’être débarqué en phase de groupe en 2016.

La Libye et la RDC qui, complètent ce groupe B, ont déjà remporté cette compétition. Les Léopards de la RDC sont doubles champions (2009 et 2016) puis avaient joué les quarts de finale en 2011, ainsi qu’en 2014. Les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye ont remporté l’édition 2014 après avoir quitté la compétition pendant les matchs de groupe en 2009. Ils ont aussi joué la demi-finale (4e) en 2018.

Le groupe C qui rassemble, le Maroc, le Rwanda, le Togo et l’Ouganda, sera également suivi puisqu’on y trouve le champion 2018 et tenant du titre, le Maroc. Dans le palmarès des Marocains, il y a aussi le quart de finale 2014 et l’élimination, l’édition suivante en phase de groupe. Le Rwanda était quart finaliste en 2016 et n’a pas pu traverser la première étape en 2011 et 2018.

De son côté, l’Ouganda n’est jamais allé plus loin qu’à la phase de groupe malgré sa récurrente présence (2011,2014,2016 et 2018). Le Togo reste à ce jour le novice puisqu’il découvre la compétition pour la première fois.

Le dernier groupe (D) est selon plusieurs spécialistes réservé aux pays ayant moins de participations dans cette compétition. Si la Zambie compte, en effet, trois participations, troisième en 2009 puis deux fois successif quart de finaliste (2016 et 2018), les autres n’ont que soit deux ou une participation. La Guinée qui, était éliminée en phase de groupe en 2018 a occupé la quatrième place lors de l’édition précédente. La Namibie jouera pour la deuxième fois cette compétition après avoir goûté au quart de finale en 2018. Après sa débarque en phase de groupe en 2009, la Tanzanie revient en 2020.

La compétition sera organisée du 4 au 25 avril dans trois villes du Cameroun (Yaoundé, Douala et Limbé). Elle va opposer les footballeurs africains jouant dans leur championnat national sur le continent. Pour la première fois, depuis la création de cette compétition, elle va servir de test à un hôte de la prochaine coupe d’Afrique des nations.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

1- La sélection congolaise (DR) 2- Logo de la compétition

Notification: 

Non