Mobile money : les merchants réclament la hausse des commissions

Mardi 15 Septembre 2020 - 16:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La situation des merchants de la société de téléphonie mobile MTN devient de plus en plus préoccupante. Face à la baisse de commissions relatives au transfert de fonds via le service « mobile money » qui paralyse leur activité, ces derniers exigent dans un délai raisonnable une revue à la hausse des commissions liées au dépôt et retrait d’argent.

« Cette situation est d'autant plus désagréable que suicidaire pour nous les merchants dans l’exercice de notre activité. La baisse de commissions ne nous permet plus de gérer les charges y afférentes. Parmi celles-ci le loyer, les taxes municipales, la ration et le transport des employés », a déploré Dady Sentso représentant du comité des merchants de MTN Congo.

Selon lui, cette baisse de commissions est un manque à gagner au même titre que les risques liés à l’activité comme les arnaques de tout genre, les braquages lors du transport du cash, sans oublier les multiples erreurs de manipulation dont MTN refuse d’endosser la responsabilité.

« C’est la désolation totale. Depuis juin 2019, une baisse unilatérale des commissions relatives aux transactions via MTN mobile money a été constatée. Les commissions sont passées de 1 à 0,7% pour les dépôts, soit 70 FCFA pour un dépôt de 10000 FCFA et de 0,7 à 0,5% six mois après soit 50FCFA pour un dépôt de 10000 FCFA. Cette baisse de commissions est passée de 0,5 à 0,4 % pour les dépôts et 1 à 0,8% pour les retraits depuis le 1er juin 2020 », a expliqué Dady Sentso.

Pour lui, la société de téléphonie mobile MTN justifie cette baisse des commissions par l’augmentation des taxes de 1% par l’Etat pour chaque transaction ainsi que les retombées de la covid-19 qui a également fait en sorte que l’opérateur revoit certaines conditions.

« Nous avons fait de cette activité notre gagne-pain. Nous sommes plus de 16 mille merchants qui vivent de ce business mais avec les commissions actuelles les choses deviennent difficiles », a-t-il fait savoir.

Outre la question relative à la hausse des commissions, ils sollicitent également une amélioration de leurs rapports avec l’opérateur de téléphonie mobile MTN.

N’ayant toujours pas obtenu gain de cause, les merchants de MTN espèrent encore trouver une solution à l’amiable avec le soutien du gouvernement. Dans le cas contraire, ils envisagent de boycotter les transactions mobile money et d'arrêter la collaboration avec MTN.

Gloria Imelda Lossele

Légendes et crédits photo : 

Un Kiosque de MTN mobile money/ Adiac

Notification: 

Non