Covid 19 : l’appui budgétaire de la BAD à la RDC

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:31

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’enveloppe annoncée est de l’ordre de 142 millions de dollars américains. Cet argent est accordé  à la RDC dans le cadre du Programme d’appui budgétaire en réponse à la crise de Covid 19, a-t-on appris le mercredi 23 septembre. Quant à l’ampleur de la pandémie, le pays a enregistré à ce jour 271 victimes du virus (source OMS) et les effets sur l’économie rd-congolaise sont extrêmement désastreux.

Depuis un certain temps, la tension suscitée par la crise sanitaire de la Covid-19 est en train de baisser progressivement sur l’étendue du territoire national. Les derniers chiffres officiels parlent de 18 nouveaux contaminés et de 10 guéris pour la journée de mercredi 23 septembre, la date de l’approbation de l’enveloppe de la  Banque africaine de développement (BAD). Les provinces les plus touchées sont Kinshasa, le Nord-Kivu, le Kongo Central, le Haut-Katanga, le Sud-Kivu, l’Ituri et le Lualaba. Pour les besoins de relance de la machine économique, la RDC a lancé un appel à ses partenaires au développement. Devant la tribune des Nations unies, le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, a exprimé sa gratitude à tous les partenaires du pays qui ont apporté leur assistance dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. En effet, des difficultés majeures persistent dans la prise en charge gratuite des patients, la réalisation des tests à grande échelle, le déficit des structures de santé, la gestion du transport des malades, l’encadrement des ressources humaines et l’accès à des technologies de pointe.

Le même mercredi 23 septembre, le Conseil d’administration de la (BAD) a approuvé un soutien financier de 142 millions de dollars US. Selon un communiqué de l’institution financière, il s’agit d’une enveloppe qui comprend un prêt et un don du Fonds africain de développement. Après la contre-performance économique de la RDC du fait de la perturbation des indicateurs, l’appui vise à atténuer l’impact du virus afin de favoriser la relance. « La République démocratique du Congo est dans une phase de transition politique relativement apaisée et fait face à des défis, dont celui de relancer la croissance économique et lutter contre la pauvreté. Le pays a besoin d’un soutien fort et coordonné des partenaires. Cet appui contribuera à renforcer la résilience économique et sociale des populations face à la pandémie de Covid‑19 », a expliqué le directeur général par intérim de la Banque pour l’Afrique centrale, Solomane Koné. Il s’agit d’une action menée en concertation avec d’autres partenaires de la RDC, dont le FMI, la Banque mondiale et l’Agence française de développement.

Laurent Essolomwa

Notification: 

Non