80 ans du Manifeste de Brazzaville : l'Eglise catholique appelle aux valeurs de paix et d'amour

Lundi 26 Octobre 2020 - 19:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

 A l'occasion des festivités marquant les 80 ans du Manifeste de Brazzaville, une messe a été dite par l'archevêque Anatole Milandou, le 26 octobre, en  la Basilique Sainte-Anne de Brazzaville en vue d'implorer la paix, l'unité et la prospérité de la nation congolaise.

Célébrée en présence de plusieurs hauts responsables de l'église catholique, notamment des cardinaux, évêques et prélats de la République démocratique du Congo, de Centrafrique, du Cameroun, de Guinée équatoriale, du Gabon, du Tchad et du Congo, cette messe s’inscrit dans le cadre des commémorations des 80 ans du Manifeste de Brazzaville.  

Tout en rappelant le rôle incontournable qu'a joué Brazzaville comme allié de la France dans sa résistance contre l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale, l'archevêque Abagna Mossa a, dans son homélie, exhorté la communauté congolaise à pratiquer avec détermination les valeurs d'amour, d'unité, de paix, de foi et de justice, pour un avenir meilleur de sa patrie. La  messe solennelle a connu la participation des hauts responsables de l'église catholique d'Afrique centrale.

Merveille Atipo et Gloria Lossélé

Légendes et crédits photo : 

La célébration en la Basile Sainte-Anne de Brazzaville/Adiac

Notification: 

Non