Logements sociaux : de nouveaux bâtiments attendus à la cité du Clairon

Jeudi 7 Décembre 2017 - 17:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le ministre de la Construction, de l’urbanisme et de l’habitat, Josué Rodrigue Ngouonimba, a demandé, le 7 décembre, à la société chinoise Zenghei technique Congo (ZTC) en charge de la construction de la cité du Clairon, de relancer les travaux de quinze autres bâtiments.

Les travaux de construction de la cité du Clairon, située dans l’arrondissement 3, Poto-Poto, avaient été lancés grâce à un marché signé entre l’Etat par le biais de la société de promotion immobilière et la société ZTC.

Mais le chantier avait été interrompu après la construction de quelque quinze bâtiments au lieu de trente comme initialement prévu. « Dans le cadre de ce partenariat public-privé, nous venons de demander à nos partenaires un effort supplémentaire afin de relancer les travaux. Quitte à ce que le gouvernement trouve les mesures conservatoires », a déclaré le ministre Josué Rodrigue Ngouonimba.

L’Etat devrait trouver les trois hectares de terrain et le financement pour permettre la construction desdits bâtiments. L’entreprise en charge du marché a, quant à elle, fourni les matériaux nécessaires. Cependant, au vu de la situation économique du pays, à en croire Josué Rodrigue Ngouonimba, la société ZTC pourrait supporter la poursuite du chantier.

L’intérêt pour le gouvernement de continuer les travaux de construction de ces logements de type f4, a insisté la tutelle, est d’offrir aux Congolais un meilleur cadre de vie. « Tout sera mis en œuvre pour règler le problème de copropriété », a-t- il martelé.  

Fiacre Kombo

Légendes et crédits photo : 

- Vue des bâtiments déjà construits à la cité du Clairon - Le ministre et les ingénieurs planchant sur la maquette

Notification: 

Non