Collecte publique de sang : l'opération se déploie au marché Poto-Poto

Vendredi 25 Mai 2018 - 18:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Lancée le 25 mai, la campagne menée par le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) lui permettra de constituer un important stock de sang, dans le but de rendre ce liquide vital  disponible en temps réel et prévenir d’éventuelles ruptures dans les hôpitaux.

La collecte publique de sang au marché Poto-Poto, lancée par le directeur général du CNTS, le Dr Oscar Serge Mokono, fait suite aux deux premières effectuées récemment au marché Total, à Bacongo, et à Mikalou, à Talangaï. Deux jours durant, du 25 au 26 mai, le CNTS va mobiliser des foules au sein du marché pour collecter une importante quantité de sang.

A travers cette vaste campagne, le CNTS voudrait, tant soit peu, pallier le récurrent problème de déficit de sang dans les hôpitaux congolais.

« Il faut que tout le peuple s’approprie la nécessité de donner du sang, parce que le sang est quelque chose de fondamentale au sein de nos hôpitaux. Notre enjeu est que le sang ne manque plus dans les centres hospitaliers. Cela nous permettra de sauver des vies humaines », a souligné le Dr Oscar Serge Mokono.

Une fois collecté et traité, ce sang sera dispatché dans les hôpitaux, souvent en rupture totale, pour être transfusé aux patients admis pour des cas d’accidents ou autres cas d'urgence médicale tels la perte de sang après l'accouchement.

L’opération s’effectue simultanément à Brazzaville et Pointe-Noire. Dans la ville capitale, la campagne se poursuivra dans les tout prochains jours au marché de Moukondo, à Moungali, avant d’être élargie dans les casinos, supermarchés et autres lieux de masse. A peine lancée, le directeur général du CNTS témoigne déjà l’impact positif de cette opération.

« Grâce à la campagne de collecte de sang que nous avons lancée, il y a peu, je puis vous rassurer qu’actuellement le sang est disponible dans les hôpitaux de Brazzaville et Pointe-Noire », a assuré le Dr Oscar Serge Mokono.

Il a promis de réaliser d’autres actions de collecte de sang d’ici au 14 juin, journée de don de sang.

Firmin Oyé

Légendes et crédits photo : 

Quelques citoyens de Poto-Poto faisant don de sang, le 25 mai/Photo Adiac

Notification: 

Non