Coupe du monde Russie 2018 : France-Croatie, une finale inédite

Jeudi 12 Juillet 2018 - 16:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

 Les Français se sont qualifiés pour la troisième finale de leur histoire en écartant de la compétition les Belges pendant que les Croates, qui parviennent à ce stade pour la première fois, ont eu leur ticket en se débarrassant des Anglais.

Les Bleus se sont qualifiés, le 10 juillet, en s'imposant sur les Diables rouges de la Belgique, l’une des meilleures équipes du tournoi, sur un score d’un but à zéro. Ils sont favoris pour gagner leur deuxième Coupe du monde après celle de 1998 à domicile 3-0 face au Brésil, grâce à un doublé de Zinedine Zidane et un but d’Emmanuel Petit.

Vingt ans après, la France est une fois de plus au rendez –vous. L'objectif est de vite oublier la finale perdue lors du Mondial allemand en 2006 aux tirs au but face à l’Italie. « Il faudra la gagner », estiment les joueurs de l’équipe de France qui ont encore à l’esprit les deux dernières finales perdues. La plus récente est celle de l’Euro, il y a deux ans, mal négociée devant le Portugal alors que les Français avaient le costume de favoris. Paul Pogba et ses coéquipiers ne veulent surtout pas revivre ce scenario de 2016. La pression est également sur les épaules du sélectionneur, Didier Deschamps, lui  qui  dans sa carrière d’entraîneur reste sur deux finales non remportées: en 2016 avec la France puis bien avant en 2004 avec l’AS Monaco en Ligue des champions.  

Parviendra-t-il à être parmi ceux qui ont soulevé ce trophée en tant que joueur et entraîneur ? C’est tout le débat autour de cette finale. Devant les Croates, les Français s’appuieront sur deux avantages pour faire la différence. Ils ont un jour supplémentaire de repos sur leurs adversaires parce qu’ils se sont qualifiés la veille de la victoire de la Croatie. Ils auront aussi un autre avantage : celui de la fraîcheur sur leur adversaire. L’équipe croate a joué trois prolongations successives, l'équivalent d’un match supplémentaire (30x3= 90 minutes). L’historique des confrontations plaide aussi en faveur des Français. La France et la Croatie vont s’affronter le dimanche pour la troisième fois dans une compétition officielle. Lors de la Coupe du monde 1998, les Français avaient éliminé les Croates en demi-finale  2-1. Le doublé de Lilian Thuram avait pris le dessus sur le but de Davor Suker, l’actuel président de la fédération de la Croatie de football.

En 2004, les deux formations avaient fait jeu égal 2-2 lors de l’Euro 2004. Il y a eu également trois autres matches amicaux dont deux remportés par la France (3-0 en 1999 et 2-0 en 2000) puis un nul de 0-0 en 2011. Ce qui ne pourrait peut- être pas être suffisant pour faire plier Luka Modric et ses coéquipiers.

Dans cette Coupe du monde, la Croatie  a montré qu’elle avait beaucoup de caractère. Elle a déjà fait mieux que la génération de Suker en  devenant  la 13e nation à se hisser en finale de la Coupe du monde. L’appétit venant en mangeant, elle ambitionne de gagner son premier trophée dans une compétition majeure. D'ailleurs, la Croatie  était bien l’équipe que les Français redoutaient d’affronter en huitièmes de finale.  Lors de la phase de poules, cette équipe a réalisé un sans-faute en battant respectivement le Nigeria 2-0, l’Argentine 3-0 et l’Islande 2-1. Mais après cette étape, la Croatie a montré un autre état d’esprit, celui d’une équipe qui  sait réagir même quand elle était dos au mur.  Elle a éliminé le Danemark en huitièmes de finale aux tirs au but après avoir été menée au score. Elle a réédité la même performance face à la Russie avant d’éliminer l’Angleterre après prolongation 2-1 en étant aussi menée au score. La France qui a souvent gagné quand elle a ouvert le score est prévenue.

Notons que peu avant la finale, la Belgique affrontera l’Angleterre le samedi dans une petite finale.

James Golden Eloué

Notification: 

Non