District de Hinda : un séminaire de renforcement des capacités des chefs de village, quartier et bloc

Mardi 30 Octobre 2018 - 17:47

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'atelier, le deuxième du genre, se tient du 29 au 31 octobre, à l'initiative de la sous-préfecture, en vue de permettre aux participants d'accomplir sans trop de difficultés leurs missions quotidiennes.

 

 

 

 

 

 

 

    

Ouvrant le séminaire, le sous-préfet de Hinda, Edouard Dinga Oba, a rappelé qu’il y a près d’une année que se tenait la première édition. Cette deuxième, a-t-il dit, se donne une arme et une ambition, à savoir la promotion et la responsabilité d’un chef de village, de quartier, de bloc et des secrétaires. Ces derniers, en effet, représentent la première chaîne de commandement de la territoriale. « Cette deuxièmes édition se fixe la même ambition, le même idéal et le même dessein. Ces retrouvailles permettront d’aider les participants dans l’accomplissement de leurs missions quotidiennes en vue de donner la valeur qu’il faut aux différentes fonctions des participants. Nous devions créer les initiatives locales en vue de surmonter nos difficultés. À ce titre, il faut savoir se débrouiller et savoir se lever par l’effort», a-t-il déclaré.

Réagissant sur l’intérêt de cet atelier, Mme Malonga née Moutoula Antoinette et Ado Tati Jean Luc, respectivement chef du village Mboungou et chef de village Mbondi,  ont expliqué que la formation occupe une place de choix dans l’épanouissement d’un peuple. Ainsi, c’est  certainement dans cette optique que le sous-préfet de Hinda a eu cette idée d’organiser les présentes assises. «En organisant ce séminaire de renforcement des capacités managériales destiné aux responsables de village, de quartier, de bloc et aux secrétaires,   le sous-préfet veut sans nul doute éclairer ces derniers afin qu’ils exercent leurs fonctions avec efficacité ,conformément aux changements et aux nouvelles donnes administratives », ont-ils indiqué.              

Les participants sont édifiés sur quelques notions, notamment "La relation  entre la population et la police"; "Le rapport partenaires sociaux et les directeurs d’école" ; "La surveillance intégrée des maladies et la riposte" ; "Le comportement des chefs de village et des administrés" ; "Les attributions d’un chef de village" ; "L’évaluation de la précédente édition : cas de la lettre administrative".           

 

 

 

 

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

1- Le sous-préfet de Hinda patronnant la cérémonie d'ouverture 2- Une vue des participants

Notification: 

Non