Coopération Congo-Cuba : José Antonio Garcia Gonzalez entend renforcer les relations dans le domaine de la santé

Jeudi 6 Décembre 2018 - 17:53

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le nouvel ambassadeur cubain a échangé récemment avec la ministre de la Santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo, réaffirmant l’engagement de Havane de renforcer sa coopération avec Brazzaville.

Au cours de leur entretien, les deux personnalités ont parlé du renforcement de la mission médicale cubaine au Congo et de la situation des étudiants congolais en médecine à Cuba. Ainsi, selon José Antonio Garcia Gonzalez, les premières vagues des étudiants congolais regagneront le pays à partir du premier trimestre de l’année prochaine.

Rappelant les valeurs de solidarité qui ont toujours caractérisé le peuple cubain, le nouveau diplomate en poste à Brazzaville a indiqué que, dès leur retour dans leur pays, les médecins congolais formés seront déployés dans les différents hôpitaux pour venir en aide aux malades. Car, les autorités accordent un prix à leur retour.

Il a également rassuré la partie congolaise du soutien total de Cuba quant au perfectionnement de ces jeunes. Dans le cadre de l’accord de partenariat conclu entre les deux pays dans le domaine de formation en médecine, le Congo devrait envoyer plus de trois mille jeunes en formation. Actuellement, trois vagues de plus de deux mille jeunes ont été envoyées. Les autres vagues n'ont pas encore suivi, à cause, sans nul doute, des problèmes économiques que connaît le pays.

Quant à la mission médicale, les médecins cubains sont déjà à pied d'œuvre dans la Cuvette où ils sont à Owando et Oyo (hôpital Edith-Lucie-Bongo-Ondimba), à Brazzaville, à Pointe-Noire, à Dolisie dans le Niari. Les deux parties ont envisagé récemment d’étendre cette politique dans la Sangha, la Likouala, les Plateaux, la Cuvette ouest et la Bouenza.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

José Antonio Garcia Gonzalez répondant aux questions de la presse/DR

Notification: 

Non