Aviation civile : les acteurs invités à plus de responsabilité

Jeudi 6 Décembre 2018 - 18:54

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les acteurs du sous-secteur-aérien de la République du Congo sont appelés à participer au développement et à la protection de l’aviation civile dans le strict respect de la réglementation en vue du rayonnement du pays.

Le ministre des Transports et de l’aviation, Fidèle Dimou, a lancé l'appel dans son message relatif à la Journée internationale de l’aviation civile, lu par son homologue en charge des Grands travaux, Jean Jacques Bouya.

Célébrée le 7 décembre de chaque année, l’édition de 2018 est placée sur le thème « Travailler ensemble pour qu’aucun pays ne soit à la traîne », avec pour objet la sensibilisation de l’opinion nationale et internationale aux défis de l’aviation civile, afin de contribuer au développement socio-économique des États.

« Le département des transports s’est engagé à atteindre les objectifs stratégiques fixés par le Plan national des transports, conformément au Plan national de développement 2018-2022, pour l’amélioration de la sécurité et l’efficience de tous les secteurs des transports dans notre pays », a indiqué le ministre des Transports dans son message.

Le sous-secteur aviation civile a enregistré des transformations notables dans le cadre de la construction et la modernisation conséquentes des infrastructures aéroportuaires, a-t-il relevé.

Notons que l’engagement de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) à résoudre ces préoccupations a été confirmé à l’issue des audits de supervision de sécurité de l’aviation civile menés dans les Etas contractants.

La journée de l’aviation civile a été instituée en 1994, par l’OACI, organe des Nations unies qui a pour rôle essentiel d’aider les États membres, dont la République du Congo, à coopérer et mettre au service de l’humanité entière un moyen puissant pour les échanges et le transport aérien rapide des personnes et des biens.

Lopelle Mboussa Gassia

Notification: 

Non