Bande dessinée : la bulle congolaise exposée à l'IFC

Lundi 10 Décembre 2018 - 18:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les rencontres itinérantes dénommées "Dikouala Bulles" ont lieu à Pointe-Noire, du 8 décembre au 2 février 2019. Le vernissage a eu lieu le 7 décembre au Hall d’exposition.

Autour de Jussie Nsana, dessinatrice et autrice de plusieurs Bandes déssinées (BD), de jeunes bédéistes, une dizaine, exposent leur récents travaux pour montrer au public que la BD existe au Congo et a quelque chose de substantielle à léguer à la postérité.

"Dikouala Bulles" est née de la volonté de mettre en avant le neuvième art congolais et de travailler à vendre la BD qui doit être accessible à tous. « À l’instar des femmes qui vendent le poisson à la criée tous les jours, nous, bédéistes, avons l'ambition d'amener la bande déssinée dans les quartiers, les habitations, comme ce poisson hareng, dit Makouala, qui envahit les quartiers »,  a déclaré Jussie Nsana.  Et d’ajouter : « Notre démarche est motivée par cette volonté de rendre visible la bande dessinée congolaise et, partant, le talent des jeunes dessinateurs qu’on découvre à travers cette exposition ». La bulle congolaise, dit Dikouala Bulles, sera présente au festival de la BD à Brazzaville à la fin du mois et au festival international de la BD d’Angoulême (France) en janvier 2019.

Jussie Nsana, l’initiatrice du projet, est une artiste plasticienne née à Brazzaville. Diplômée de l’École nationale des beaux-arts, elle est professeure d’arts plastiques dans plusieurs établissements scolaires de la place.  Elle a déjà participé à plusieurs expositions à Pointe-Noire, Brazzaville et hors du pays. Elle est la  fondatrice de l’Espace Nsan’Arts association pour les enfants et jeunes Congolais. Engagée avec la jeunesse à qui elle partage sa passion, Jussie Nsana est très généreuse dans l’effort et transmet sans cesse son savoir-faire ainsi que son amour pour l’art aux enfants et aux jeunes. Elle anime aussi les ateliers d’illustration, de peinture et de BD.

 

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

La cérémonie de présentation de Dikouala bulles / Adiac

Notification: 

Non