CAF-C1 16es de finale aller : V.Club surplombe Bantu FC à Kinshasa

Lundi 17 Décembre 2018 - 19:02

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La finale perdue de la 15e Coupe de la Confédération face à Raja de Casablanca est passée. Le team vert et noir de la capitale a idéalement entamé sa campagne continentale pour la saison 2018-2019.

L'AS V. Club a battu, le 16 décembre au stade des Martyrs de Kinshasa, le Bantu FC du Lesotho, par quatre buts à un, en match aller des seizièmes de finale  de la 24e édition de la Ligue des champions d’Afrique. Le club entraîné par Florent Ibenge, exempté du tour préliminaire de la C1 africaine, a été impérial tout au long de la partie. Francis Kazadi Kasengi, alias Zadio (24e mn), Jean-Marc Makusu (39e et 53e mn) et Chadrac Muzungu (63e mn) ont été les buteurs de V.Club. Johannes Molapo a inscrit le but de l’honneur ou peut-être de l’espoir du club venu de Lesotho à la 57e mn.

À la conférence de presse d’après-match, Florent Ibenge a indiqué : « Nous avons été sérieux même si nous n’avions pas tout notre effectif. Composer l’équipe a donc été difficile. Pour le deuxième acte, je pense que nous pourrons faire le choix avec le retour de quelques cadres. En ce qui concerne particulièrement Mumbere, il a fait un bon match. S’il continue ainsi, ce sera une bonne chose pour lui et pour l’équipe. Nous devons être concentrés au match retour car, rien n’est encore joué ».

L’entraîneur James Madidi Lani de Bantu FC a reconnu la supériorité de V.Club en ces termes : «Notre adversaire a de l’expérience africaine de haut niveau. Nous avons fait le nécessaire pour marquer le but mais, il a placé la barre trop haute en marquant quatre. Nous allons pouvoir faire quelque chose chez nous mais, ce sera difficile de remonter trois buts et sans en encaisser ». Le match retour, le 23 décembre, au Setsoto Stadium à Maseru, sera officié par le trio arbitral zimbabwéen composé de Norman Matemera (AC), Thomas Kusosa (A1) et Luckson Mhara (A2).

Les autres rencontres…

Dans d’autres rencontres des seizièmes de finale de cette C1 africaine, le 15 décembre, Wydad Casablanca (Maroc) a dominé Diaraf (Sénégal) par deux buts à zéro, JS Souara (Algérie) a eu raison de d’Ittihad Tanger (Maroc) par la même marque. Orlando Pirates (Afrique du Sud) a été accroché à domicile par African Stars (Namibie) par zéro but partout, et Nkana FC (Zambie) s’est offert Simba SC (Tanzanie) par deux buts à un. Al Ahly (Égypte) a disposé de Jimma Aba Jifar (Éthiopie) par deux buts à zéro, CS Constantine (Algérie) est venu à bout de Vipers (Ouganda) par un but à zéro. Stade Malien (Mali) a été surpris à domicile par ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire) par zéro but à un, Al Nasr Benghazi (Libye) a étrillé Horoya AC (Guinée) par trois buts à zéro.

Le 16 décembre, Ismaily (Égypte) n’a laissé aucune chance à Coton Sport (Cameroun), battu deux buts à zéro. Al Ahli Benghazi (Libye) a buté à domicile sur Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) par zéro but partout. Gor Mahia (Kenya) a battu Lobi Stars (Nigeria) par trios buts à un. AS Otôho (Congo) n’a pas pu battre Platinum FC (Zimbabwe), score de la partie : un but partout. Et Club Africain (Tunisie) a dominé Al Hilal Omdurman (Soudan) par trois buts à un.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

V.Club de Kinshasa

Notification: 

Non