Voir ou revoir : « Bienvenue au Gondwana »

Jeudi 17 Janvier 2019 - 20:33

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Réalisé en 2016 par Mamane, célèbre chroniqueur et comédien originaire du Niger, le film satirique raconte les calamités d’observateurs mandatés par l’ONU dans des Républiques « très, très démocratiques » où ce concept rime avec dictature, trucage des résultats électoraux et ingérences.

Julien Franchon est un jeune juriste et attaché ministériel, désigné pour effectuer une mission dans la contrée du Gondwana. Sa mission consiste à faire partie d’une équipe d’observateurs délégués par la commission internationale en vue de surveiller le déroulement de l’élection présidentielle ou plutôt de s’assurer de la réélection du président fondateur du Gondwana.

Le président fondateur est au pouvoir depuis plusieurs années. Et durant ses mandats à répétition, il a noué de bonnes relations avec la France qui souhaite le garder au pouvoir afin de garantir ses intérêts.

Pas du tout malléable, Julien parviendra à découvrir les secrets du néocolonialisme et à constater les magouilles qui se trament entre les Etats africains et les nations occidentales.

Ce premier long-métrage de Mamane fait apparaître d’autres grandes figures de la scène cinématographique internationale telles qu’Antoine Gouy, Gohou Michel, Digbeu Cravate, Antoine Dulery, etc.

Ce film diffusé en français est de genre humoristique et dure environ 1h 40 mn.

Merveille Atipo

Légendes et crédits photo : 

Illuration

Notification: 

Non