Conseil départemental et municipal de Pointe-Noire: un budget primitif de 21 000 000 000 francs CFA

Samedi 23 Février 2019 - 12:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les prévisions budgétaires de l'assemblée locale, au titre de l'exercice en cours, consacrent une bonne partie à l'investissement, soit 10 139 719 412 francs CFA.

 

 

 Les travaux de la cinquième session ordinaire dite budgétaire du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire se sont ouverts le 19 février, sous la direction de son président, Jean François Kando. Quatre mois donc après leurs dernières retrouvailles, les élus locaux sont à nouveau ensemble pour examiner et adopter les affaires retenues à l'ordre du jour, avec toutefois une attention particulière sur le projet de budget primitif exercice 2019; le projet de programme d’investissement 2019; le programme d’assainissement de la ville concocté à l’aune des dégâts observés après les pluies diluviennes des 5 et 6 janvier derniers.

Pour le président du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire, ces affaires sont beaucoup importantes par les mandants. Aujourd’hui, a-t-il dit, les Ponténégrins attendent de leurs élus locaux des gages de leur volonté résolue à trouver des solutions idoines à leurs soucis quotidiens. « Il faut des signaux forts dans les choix budgétaires. Cependant, mesdames et messieurs, il ne faut pas du tout perdre de vue que notre économie locale reste dominée par la persistance des effets de la crise économique et financière que notre pays connaît depuis quelques années », a rappelé Jean François Kando,.

C’est donc dans ce contexte de crise, a-t-il expliqué, que le bureau exécutif a élaboré le projet de budget exercice 2019 soumis à la délibération du conseil. Il s’agit là en fait, a-t-il poursuivi, d’un budget de crise, de conjoncture, qui épouse l’environnement économique et financier actuel du pays.

Présentement, les travaux se déroulent au sein des quatre commissions qui ont été mises en place, à savoir la commission économie et finances, la commission aménagement et affaires domaniales, la commission environnement, santé et affaires sociales, la commission équipement et travaux urbains. Les travaux en plénière reprendront à partir du 25 février pour prendre fin le 28 février.

 

 

 

 

 

Hugues Prosper Mabonzo

Légendes et crédits photo : 

Jean François Kando présidant la cinquième session ordinaire / Photo mairie de Pointe-Noire

Notification: 

Non