Voir ou revoir : " Positif"

Jeudi 21 Mars 2019 - 20:36

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Sorti en août 2018 et réalisé par le Congolais Richi Mbebele, le court-métrage de fiction aborde délicatement le sujet du VIH/sida. C’est une histoire racontée d’une puissante admirable manière en vue de conscientiser la société sur les conséquences de la vie de débauche et le comportement à observer après avoir contracté le virus.

Assise sur son lit et perdue dans ses pensées, Lisa, interprétée par Imelda Maboueki, semble extrêmement bouleversée par la rupture brutale que lui a annoncée son fiancé, sans aucune raison valable. Elle essaie d’élucider la situation mais en vain. Plus rien n’a de sens ni de valeur pour elle, tellement qu'elle n’imaginait pas se séparer un jour de celui qui représentait tout son monde et sa raison de vivre.

Lisa s’est éloignée de tout. Elle ne mange plus, ne sort plus et ne fréquente plus les autres. Pour sa meilleure amie, il n’est pas question de voir Lisa se lamenter autant. Après quelques instants de discussion, sa meilleure amie parvient à lui remonter le moral, l’encourageant à tourner la page et à continuer bravement sa vie. Elle lui suggère donc de l’accompagner à son rendez-vous et Lisa y succombe.

Au cours de ce rendez-vous, Lisa fait la rencontre d’un jeune homme nommé Freddy, très réservé en amour. Avec une façon subtile d’aborder la femme, la communication entre Freddy et Lisa est très rude. Mais, au final, Lisa accepte de garder la carte de visite du jeune homme. Après quelques hésitations, elle parvient à contacter Freddy sous l’impulsion de sa meilleure amie. Un jour, ils se rencontrent et discutent longuement. La jeune femme semble petit à petit conquise mais pour le jeune homme, comme à l’accoutumée, il est impératif d’effectuer un contrôle sanitaire, précisément connaître son statut sérologique, avant toute intimité. Très rassurée de son état de santé et oublieuse de sa vie antérieure, Lisa n’y voit aucun inconvénient.

A l’annonce des résultats, Lisa est choquée et n’en revient pas sur la vérité de son statut. Pour elle, tout s’écroule de nouveau. Or, ce qu’elle ignore, c’est que Freddy lui-même est séropositif et depuis plusieurs années, il recherchait une partenaire dans la même situation que lui car il ne voulait pas contaminer une quelconque femme. Ça y est, il est parvenu à trouver sa perle rare. Sans trop de contrainte, l’avenir se trace pour ses deux tourtereaux.

D’une durée d’environ 26 mn, "Positif" a déjà remporté plusieurs prix, à savoir Prix de la meilleure interprétation pour Imelda Maboueki lors du festival international du court-métrage, La Pointe-Noire, en 2018, et en compétition officielle dans la catégorie court-métrage lors du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou 2019.

Merveille Atipo

Légendes et crédits photo : 

L'affiche du film

Notification: 

Non