Lékoumou : le district de Zanaga se prépare pour son centenaire

Lundi 15 Avril 2019 - 18:21

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les ressortissants de la localité vivant à Brazzaville se sont réunis, le 14 avril, autour du député Marcel Mbani, pour définir les contours liés à la célébration des cent ans de leur district. Les échanges ont également porté sur les problèmes cruciaux auxquels la localité est confrontée.

La célébration du centenaire de Zanaga, district du département de la Lékoumou, aura lieu l’année prochaine. « L’idée est venue des notables de la contrée », a précisé l’honorable Marcel Mbani. Anciens ministres, ambassadeurs, sénateurs, députés, hauts fonctionnaires et les notabilités constitueront le comité d’honneur dans le cadre de l’organisation des festivités du centenaire dont la date précise sera connue sous peu. Les originaires de Zanaga vivant à l’étranger seront également impliqués.

Retour à la terre

Le député Marcel Mbani a, par ailleurs, éclairé la lanterne de la diaspora de Zanaga à Brazzaville sur le Plan national de développement adopté par le parlement. La diversification de l’économie, a-t-il indiqué, est l’un principaux objectifs fixés de ce plan.  « Notre district a beaucoup de potentialités en termes agricoles. Nous devons donc travailler d’arrache-pied pour apporter notre pierre à l’édification de l’économie nationale à travers l’agriculture », a indiqué le député, soulignant que la diversification de l’économie n’est possible qu'avec un secteur agricole dynamique.

Dans un dialogue direct, la diaspora a évoqué le caractère enclavé de la localité qui pourtant débouche sur cinq axes menant jusqu’à la frontière du Gabon. À cette préoccupation, Marcel Mbani a expliqué que la situation est prise en compte dans le budget 2019. La réhabilitation de la route Sibiti-Ogooué jusqu’à la frontière du Gabon, du tronçon Kengué-Kompoto et bien d'autres, est inscrite dans l’agenda de l’Etat. « Toutes les dessertes sont prises en considération malgré les difficultés économiques que le Congo connaît aujourd’hui », selon lui.

Solidarité face au sinistre

Récemment, à Zanaga, les édifices publics, notamment le collège, le lycée, l’infirmerie et plusieurs habitations ont été endommagés par des tornades à répétition. Une triste réalité mettant la population dans l’embarras.  Le dépuré de la circonscription a donc initié une quête spéciale pour une assistance matérielle et financière afin de soulager les familles victimes du désastre. Cette action de cœur viendra sans nul doute briser la crise de solidarité fustigée par les ressortissants de ce district pour avancer vers le développement main dans la main.

En rappel, le centenaire de Zanaga devrait être célébré en 2009. Mais les dissensions internes ont avorté le projet. Cette fois-ci, les ressortissants de la contrée souhaitent que l’initiative soit couronnée par un succès éclatant. Marcel Mbani a attiré l’attention de tous de sorte que les actions menées dans le cadre de cette célébration  concourent au succès tant attendu.

 

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Le député de Zanaga s'adressant à la diaspora de Brazzaville

Notification: 

Non