Hommage : l’Université Marien-Ngouabi célèbre Maurice Bonaventure Mengho et Marie Joseph Samba-Kimbata

Mercredi 15 Mai 2019 - 19:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après quarante-cinq ans passés au service de l’enseignement et de la recherche, les deux éminents professeurs de géographie s’apprêtent à prendre un repos bien mérité.

Maurice Bonaventure Mengho et Marie Joseph Samba-Kimbata ont reçu l’hommage du Laboratoire des sciences géographiques, d’environnement et d’aménagement de la Faculté des lettres, des arts et des sciences humaines de l’Université Marien-Ngouabi (UNMG), dont ils sont titulaires depuis 1980, le 15 mai.

La cérémonie s’est déroulée à l’amphithéâtre 1600 de la Faculté des Sciences économiques. Pour cette célébration, une dizaine d’intervenants s'est succédé au pupitre. Collègues, disciples, étudiants…, tous ont rendu témoignage des qualités des deux hommes et relaté les moments marquant qu’ils ont eu le privilège de partager avec eux.

Enseignants à l’UMNG depuis les années 1980 jusqu’à la mise en place de l’école doctorale en 2000, les deux maîtres ont véritablement été à l’initiative et auteurs de nombreux événements scientifiques qui ont permis d’écrire les plus belles pages de la géographie du Congo. En géographie, ils ont incarné et incarne encore presque sans partage l’autorité des choses dites. 

Travail, rigueur, hommes de cœur, les vocables n’ont pas manqué pour définir les deux hommes et leurs œuvres. « Géographes, ils sont ; géographes, ils ont été ; géographes, ils resteront, pourvu que l’espace géographique ne vienne jamais à s’amenuiser », a soutenu l’un des intervenants au nom de la grande famille des géographes.

Dans son mot d’ouverture, le recteur de l’UMNG, Jean Rosaire Ibara, a salué cet hommage rendu aux deux maîtres. « Il faut ici reconnaître le rôle fondamental qu’ont joué dans la vie de ce département les Prs Maurice Bonaventure Mengho et Marie Joseph Samba-Kimbata qui ont contribué, au cours de ces nombreuses années, à l’affirmation de profondes évolutions, tant dans le contenu théorique de cette science que dans les approches méthodologiques qui sont attachées à la géographie », a-t-il confié.

C’est ainsi qu’au-delà du 15 mai, plusieurs communications seront réalisées et auront, entre autres, comme thèmes de discussion "L’agriculture pluviale à Loudima : procédures de détection des périodes probables des semis"; " Incidences socio-économiques des migrations rurales dans la commune de Tchaourou (nord-bénin)" ; "Le tronçon routier Pointe-Noire-Dolisie : un facteur de dynamisation des activités socio-économiques dans la ville de Dolisie" ;  " Aménagement du territoire et encadrement sanitaire au Gabon (…)".

 

 

 

 

Guillaume Ondzé

Légendes et crédits photo : 

Maurice Bonaventure Mengho et Marie Joseph Samba-Kimbata lors de l'hommage

Notification: 

Non