Afrique-Monde


Afrique-Monde
Lundi 29 Juin 2020 - 15:15

 Le Conseil de sécurité des Nations unies a décidé à l’unanimité de proroger, pour une année supplémentaire, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). L’annonce a été faite le week-end dernier.

Selon les membres du Conseil de sécurité, la Minusma est renouvelée jusqu’en juin 2021 avec le même effectif et un budget en légère croissance, notamment d’environ un milliard de dollars. « La Minusma reste la troisième opération de paix la plus coûteuse. La résolution qui vient d'être prise devrait redéfinir les nouveaux indicateurs de progrès sur l’Accord pour la paix et la réconciliation, plus précisément pour la section  désarmement, démobilisation, réinsertion et réintégration », a souligné le communiqué, en précisant que la décision fixera aussi, pour la première ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 29 Juin 2020 - 13:30

A l'occasion du 75e anniversaire de la charte des Nations unies, signée le 26 juin 1945,  le secrétaire général a plaidé pour une action multilatérale visant à répondre à "un monde en pleine tourmente" avec la Covid-19, le changement climatique, les injustices raciales, les inégalités et plusieurs autres défis.

Le chef de l'ONU a exhorté les leaders internationaux à s'unir " pour réinventer et repenser" un monde partagé, et à se montrer à la hauteur d'un défi  commun, face à un monde confronté à "un moment de révolte et des risques mondiaux colossaux " tels que la Covid-19, le changement climatique, l'injustice raciale et l'inégalité croissante, mettant en évidence un "monde dans la tourmente", et une communauté internationale dotée d'une "vision durable qui mène à un avenir meilleur", intégrée dans la Charte des Nations unies signée le 26 juin 1945 ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 27 Juin 2020 - 14:19

On l’appellera désormais maréchal : "Le général Idriss Déby Itno est élevé à la dignité de maréchal du Tchad pour service rendu à la Nation et les nombreuses victoires militaires remportées tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays", a déclaré le président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi, le vendredi 26 juin, à l’issue d’un vote intervenu au parlement.

A 68 ans, le président Idriss Déby Itno qui est à la tête de son pays depuis 1990 est ainsi couronné « au regard de ses valeurs incontestables d’homme d’Etat », a estimé dans un communiqué le Mouvement pour le salut du Tchad, le parti du chef de l’Etat. Pour sa part, l’opposant Saleh Kebzako s’est dit « heurté dans sa conscience » par cette consécration.

En plus de la présence de la secte Boko Haram qui se signale par des attaques sporadiques de ses positions et des ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 27 Juin 2020 - 13:30

Le général Marc Conruyt est le nouveau commandant de la plus grosse opération extérieure (Opex) des armées françaises. Il s'agit de la force Barkhane au Sahel, avec 5100 hommes. 

Le général Marc Conruyt  est chargé de superviser le déploiement progressif de la force européenne Takuba. Il va succéder fin juillet au général Pascal Facon à la tête de la force Barkhane au Sahel. Il était attaché de défense au Sénégal, chef du bureau Afrique à l’état-major des armées,  avant d'être affecté à la direction des ressources humaines de l'armée de terre. Sa mission consiste à affaiblir les capacités militaires des jihadistes au sahel.  Dès son installation, il devra mettre en oeuvre les objectifs des chefs d'Etat du G5 Sahel ( Niger, Mali, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie) et leur homologue français dans un temps très court. Son mandat est d'un an.

Evaluer ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 25 Juin 2020 - 18:56

Les travaux de la réunion des ministres en charge de la Santé des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC) se sont déroulés par vidéo-conférence, le 24 juin, dans la ville capitale du Gabon.

Cette réunion de haut niveau qui a été présidée par le ministre gabonais de la Santé, Max Limoukou, avait pour objectif principal d’examiner et de valider le rapport technique de la réunion des experts tenue le 23 juin à Libreville au Gabon sur la mise en place de la stratégie régionale de riposte à la pandémie de Covid-19. Elle fait suite aux orientations données par la neuvième session extraordinaire du Conseil des ministres de la CEEAC organisée cette année les 3 et 4 juin. Une réunion des ministres qui demandait aux experts d’identifier les besoins des Etats membres en termes d’équipements et matériels nécessitant ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 25 Juin 2020 - 17:24

* Pour la première fois depuis des mois, l'Europe connaît une augmentation du nombre de cas hebdomadaires de Covid-19, notamment dans onze pays, a prévenu jeudi l'Organisation mondiale de la Santé qui alerte sur la capacité des systèmes de santé, déjà sous pression, à faire face à ce rebond post-confinement. Selon l'OMS, la région enregistre quotidiennement près de 20.000 nouveaux cas et plus de 700 nouveaux décès. 

* La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait au moins 482.802 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition en décembre de la maladie. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 121.979 décès.  Viennent ensuite le Brésil (53.830), le Royaume-Uni (43.081), l'Italie (34.644) et la France (29.731). De son côté, l'Iran, qui a enregistré pour la septième journée consécutive plus de 100 ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 25 Juin 2020 - 15:00

Mécontent de la stratégie mise en place par l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) à propos de l'Eco, le président nigérian Muhammadu Buhari brandit le risque de dislocation au cas où l'institution adoptait unilatéralement la nouvelle monnaie ouest africaine. 

Dans plusieurs tweets publiés le 24 juin, le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a stigmatisé la volonté des pays membres de l’Uémoa conduits par Abidjan et Paris ayant en commun le Franc CFA de passer à l’Eco avant les autres membres de la Cédéao. Ce qui donnerait un sentiment de malaise : "la zone Uémoa souhaite reprendre l’Eco en remplacement de son Franc CFA avant les autres Etats membres de la Cédéao", dit-il dans un tweet. C'est un malaise palpable au sein des pays membres de l'Uémoa, majoritairement francophones, mais ayant comme locomotive régionale, le ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 25 Juin 2020 - 14:29

Un rapport de l'Unesco souligne  la nécessté d'une éducation plus inclusive, notant  une intensification de l'exclusion pendant la crise de Covid-19 et que  moins d'un pays sur dix dispose de lois contribuant à assurer l'inclusion dans l'éducation. 

Environ 40% des pays à faible et moyen revenu n'ont pas soutenu les apprenants défavorisés pendant la fermeture des écoles liée aux mesures de confinement, selon le rapport. L'Unesco appelle les pays à se concentrer sur les personnes laissées pour compte lors de la réouverture des écoles pour  "rendre les sociétés plus résilientes et plus égalitaires". Pour relever les défis,  "il est impératif d'évoluer vers une éducation plus inclusive", a déclaré la directrice générale de l'Unesco, Audrey Azoulay, pour qui "repenser l'avenir de l'éducation est d'autant plus important après la pandémie de Covid-19, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 24 Juin 2020 - 17:37

Pour encourager la pratique de l’homosexualité et rendre non punissable les relations sexuelles entre personnes de même sexe, à l’initiative du gouvernement, l’Assemblée nationale gabonaise a adopté le 23 juin la loi autorisant l’homosexualité.

L’adoption de cette nouvelle résolution s’inscrit dans le cadre du projet de loi visant la modification de la loi n°042/2018 du 05 juillet 2019 portant code pénal en République gabonaise. Ainsi, au nombre des modifications le retrait de l’alinéa 5 de l’article 402 du code pénal, entré en vigueur depuis le mois de juillet 2019. Elle visait à condamner et à punir les adeptes de l’homosexualité dans le pays.

Manifestant son désarroi quant à cette loi, l’un des députés à l’Assemblée, Blaise Koula-Moutou Louembé, atteste que cette loi laisse entrevoir la teneur du débat mais aussi les pesanteurs ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 24 Juin 2020 - 15:20

Le 23 juin, les leaders du M5, le mouvement contestataire qui réclame la démission du chef de l’État, et les représentants de la majorité présidentielle se sont rencontrés pour la première fois à Bamako.

La rencontre a mobilisé de nombreux leaders politiques du pays. Outre la délégation du M5, le mouvement qui, depuis le 5 juin, réclame la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, tous les ténors de la majorité ont fait le déplacement, « une trentaine » selon l’un des représentants de l’opposition. La rencontre s’est déroulée en l’absence de l’imam Dicko, qui avait rencontré la majorité dimanche selon une source officielle.

Pour l’heure, aucune proposition concrète n’est encore sur la table mais un cadre de dialogue semble avoir été instauré, en témoigne l’un des membres du M5. Aucun schéma de sortie de crise ne semble avoir ... Lire la suite

Pages