Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:15

Au Radisson Blu M'Bamou Palace hôtel 

*Réveillon du Nouvel An

Date : lundi 31 décembre

Heure : à partir de 20h

Tarifs : 80 000 F CFA –adulte ; 40 000 F CFA- enfant (de 4 à 11 ans inclus). Gratuit pour les enfants de moins de 4 ans.

Détails : Réveillon du Nouvel An avec des animations pendant le buffet « Bonana 2019 ». Une tombola avec un prix à gagner. Ateliers pour les enfants ! une bouteille de champagne offerte pour deux personnes.

info.brazzaville@radissonblu.com
(+242) 05 050 60 60

A l’esplanade de la préfecture de Brazzaville

*Concert-Gospel « Congo loue ton Dieu »

Date : samedi 29 décembre

Heure : 14h30

Entrée gratuite

Chez Sim Aerospace

*Baptême de l’air

Date : samedi 29 décembre

Heure : à partir de 7h 00

Lieu : hall de l’aéroport Maya-Maya de Brazzaville

Ticket :5000 FCFA

Dimanche 30 décembre

Heure : à partir de 14h 00

Lieu : ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:19

« L’homme naît bon mais c’est la société qui le corrompt », observait Rousseau. La corruption est comprise dans le roman de l'écrivain congolais comme le refus de l’homme de se mettre à l’écoute de la voix de la conscience, laquelle voix donne sens à la vie.

Dès lors, toute tentative de vie construite hors de ce principe n’est qu’opacité. En se vautrant dans la nébuleuse de l’occultisme, le mal devient le critérium de la vie. A la page 32, il est écrit : « (…) Jeanne était devenue experte en pratiques occultes, en sciences du mal. Elle avait d’ailleurs fini par en faire don à toute sa progéniture. » L’occultisme devient la base qui supporte la charpente de tout le pouvoir royal. « J’ai été longtemps dans l’aveuglement, sous l’emprise des forces occultes. J’ai géré le royaume comme eux l’ont voulu sans sagesse ni discernement. ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:33

Le roman composé de seize chapitres et publié par L’Harmattan est le fruit du regard de l’écrivain camerounais sur son continent. Une peinture des réalités actuelles, multiples et tristes d’une Afrique broyée par toutes sortes de gangrènes.

L’Afrique se perd et recule. Et ce, avec la complicité de certains Africains. L’on peut compter parmi les maux qui la minent : l’homosexualité, la pédophilie, la corruption, l’occultisme, le tribalisme, la xénophobie, le commerce illicite des organes humains, etc.

Dans ces conditions, les habitants sont comme pris au piège de cette misère morale, couplée aux situations sociales défavorables. Terreaux propices aux sombres pratiques qui s’accroissent à une vitesse de croisière. L’auteur les décrit sur un ton pathétique, sans langue de bois, comme la plupart des romanciers camerounais.

Les pratiques décriées se ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:02

Le très célèbre magazine économique américain a élu le président rwandais comme l’homme de l’année du continent africain, rapporte  le site marocain TelQuel. Ce prix vient ainsi récompenser tous les efforts de l’actuel président de l’Union africaine depuis la date du 28 janvier 2018.

Les années 1990 étaient  les plus dures pour le pays des mille collines, avec le génocide qui a causé des centaines de  morts. Mais depuis  l'arrivée de Paul Kagamé à la tête du Rwanda en 2000, ce pays situé en Afrique de l’est  est devenu l’une des puissances émergentes du continent. Le retard du génocide a  été rattrapé grâce aux investissements  dans le domaine de l’éducation, de l’entrepreneuriat, de la santé, de la construction y compris dans la reconstruction citoyenne. C’est ce qui fait que son produit intérieur brut soit multiplié par cinq ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 27 Décembre 2018 - 21:28

Après Abidjan, il y a deux ans, la capitale belge s’apprête à accueillir, sous le haut patronage du ministre de la Culture, des arts et du tourisme du Burkina Faso, la présentation de l'événement couplée à son cinquantenaire, suivie d’une soirée spéciale dédiée aux cinémas africains, le 17 janvier 2019.

Visuel Fespaco 2019Sur invitation de son délégué général, le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), dont la première édition était initiée en 1969, s’apprête à fêter son cinquantenaire. A moins de deux mois de cet événement de la grande fête du septème art du continent, prévu du 23 février au 2 mars 2019, « tout est prêt » affirment les organisateurs. Ils affichent la volonté de faire de ce jubilé d’or un moment mémorable.

Pour ce cinquantième rendez-vous, l’équivalent africain du festival de Cannes, ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 13:18

Le groupe s'est produit dans la salle de conférence de l’Hôtel de la préfecture, à Brazzaville, dans le cadre du calendrier annuel du programme de l'Église.  

C’est sur le thème « Voici Noël » que la Fanfare territoriale junior a célébré la fête de la Nativité du Messi. Quelques groupes ont été invités, à l’instar de la chorale des Porteurs de flambeau territorial (PF), la brigade territoriale des tambourinaires juniors, les tambourinaires juniors (TJ) du Poste de Sangolo et les Booths de Brazzaville. Il y a eu également deux invités spéciaux, Gérald Bantsimba (trompettiste) et Gisda Batola (chanteuse).

Le concert s’est déroulé en deux tableaux. Le premier a porté sur l’exécution de l’hymne national et chant du fondateur, puis s’en sont suivis "Ouverture William Tell"; "Mary’s boy"; "Quatre cantiques de Noël" par la fanfare territoriale ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:46

De son vrai nom Merlin Nzanga, le jeune prodige de la rumba congolaise n’est plus à présenter. Il vient juste de mettre sur le marché de disque la sonorité qui annonce son mini album.

Apres son départ de Wenge Musica  Maison mère de l’artiste Werrason, Merlin Bouton avait decidé de prendre du  recul pour préparer son retour en force sur la scène musicale. En effet, le leader du groupe qu’il a dénommé Brakin Music estime qu’après son passage à Dolisiana où il a commencé puis au sein  de Wenge Musica  Maison mère, il est temps pour lui de se lancer en solo afin de créer son propre monde. " Amour éploré" qu'il propose en avant goût, produit par Lossault music, est tiré du mini album intitulé "Choix eza Té", en en français il n'y a pas de choix. Cet opus  de plusieurs titres est déjà disponible sur toutes les plates-formes de téléchargement.

... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:44

L’opposition entre les deux grandes stars mondiales du hip hop n’a pas encore atteint son apogée et risque de se poursuivre ou de prendre complètement fin en 2019. En tout cas, cette histoire inquiète  les fans mais réjouit en même temps les adeptes du buzz sur les réseaux sociaux.

Le 25 décembre, Booba a offert un véritable cadeau de Noël aux internautes en balançant, sur son compte Instagram, « Je suis prêt à le prendre sur un ring en boxe thaï ou boxe anglaise  en dix rounds. Je suis sûr qu’on peut remplir Bercy les doigts dans le nez ! On pourrait  reverser  les fonds  à une association (à définir) » , avant d’ajouter : «  Je suis très sérieux ! Deux mois de préparation  et on y va.  Fans de Kaaris, faites lui passer le message et écrivez lui sur sa page. Il est temps d’enterrer la hache de guerre ».

Kaaris, de son côté, n’a ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:01

« Queen Sono » est le nom de la toute  première série purement africaine que la structure Netflix mettra à l’écran en 2019.

Jusqu’à ce jour, le géant du streaming vidéo, Netflix, poursuit  son élan de développement sur le  continent africain. A cet effet, il vient d’annoncer la sortie prochaine de sa première production originale africaine. Le personnage principal de la série « Queen sono » est un espion talentueux et complexe. Il sera joué par l’actrice sud-africaine Pearl Thusi. Cette  liminaire série africaine de Netflix verra jour au cours de l’année 2019. « Queen Sono » est un contenu local pour le marché africain. Elle  suivra les aventures dangereuses et haletantes d’une espionne sud-africaine à travers ses missions. L’information a été rendue publique récemment sur les réseaux sociaux par Pearl Thusi.  La série est ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 28 Décembre 2018 - 12:43

L’acteur américain d’origine béninoise joue le rôle du prix Nobel de la paix 2018 dans le long métrage écrit et réalisé par Marie-Hélène Roux.

"Panzi" est un film biographique qui met en valeur le travail du prix Nobel de la paix 2018, le Congolais Denis Mukwege. En effet, cette production retrace l’histoire professionnelle du chirurgien congolais  et de son collègue et ami, Guy-Bernard Cadière, grâce à la société française 1Divided qui a acquis les droits de production exclusive sur ce produit. Selon le site américain Variety, ce film sortira en 2019. Les amoureux du septième art auront d’ici peu la possibilité de découvrir l’histoire d’un homme qui a consacré presque toute sa carrière de gynécologue au service des femmes et enfants violés dans une partie de la République démocratique du Congo.

Denis Mukwege est le fondateur de  l’hôpital ... Lire la suite

Pages