Environnement


Environnement
Lundi 20 Février 2017 - 17:45

La ministre de l’Economie forestière et du développement durable, Rosalie Matondo, a ouvert le 20 février à Brazzaville, l’atelier de validation du Plan d’action national pour l’ivoire (Pani) et d’élaboration du Plan d’action national pour l’éléphant (Pané).

 L’atelier qui réunit les ONG internationales de conservation de la nature, les partenaires au développement et les décideurs s’inscrit dans la perspective de consolider la gestion de la biodiversité, d’adopter et de valider le document du Pani (2015-2016) et d'amorcer la rédaction des grandes lignes d’élaboration du Pané.

Le plan d’action national pour l’ivoire vise la réduction à l’horizon 2025 du braconnage de l’éléphant de forêt et le trafic illicite de l’ivoire. L’adoption des Pani comme par les pays signataires de la Cites pourra être entreprise lors de la 64e session ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Février 2017 - 16:31

Cette activité a été l’occasion d’harmoniser la compréhension des grandes lignes de la nouvelle stratégie de conservation entre les principaux employés et partenaires impliqués dans sa mise en œuvre.

Le programme du Fonds mondial pour la nature (WWF)-RDC a tenu, du 14 au 17 février, sa semaine de la conservation. Au cours de cette réunion annuelle, placée sur le thème « Consolidation de nos approches stratégiques pour une mise en œuvre effective de la stratégie de conservation 2017-2021 », la direction de l’organisation, les responsables de ses différents programmes de terrain ensemble avec certains de ses partenaires locaux ont évalué la réalisation des activités et ont posé les bases des actions pour l’année suivante.

Dans un communiqué du WWF-RDC du 17 février, qui avait sanctionné la fin de cette semaine de conservation, il avait été, en ... Lire la suite


Environnement
Samedi 18 Février 2017 - 15:03

Les services de la police nationale œuvrant dans le district de Sembé et les agents du projet de conservation WWF-ETIC ont confirmé, le 16 février dernier, avoir déféré  devant le  procureur de la République près le Tribunal de Ouesso deux présumés  braconniers d’éléphants.

Les deux braconniers, Herman Medoulou et Jean-Louis Oyono, sont placés sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Ouesso pour être présenté devant le Tribunal correctionnel de Ouesso, le 23 février prochain.

En effet, c’est lors d'une patrouille de lutte-anti braconnage menée dans la zone frontalière au Gabon ( haut Ivindo) que les Eco-gardes du Projet de conservation de l’Espace Tridom Interzone Congo (ETIC), qui bénéficie de l’appui financier et technique du Fonds mondial pour la nature (WWF), ont interpellé les prévenus Jean-Louis Oyono et Herman Medoulou tous  de ... Lire la suite


Environnement
Samedi 18 Février 2017 - 14:57

Une étude du Programme des Nations unies pour le développement indique que seuls 10% des populations vivant en Afrique subsaharienne ont accès à l’électricité. La Banque africaine de développement (BAD) veut remédier la situation.

Pour le président de la BAD, Akinwumi Ayodeji Adesina, « la place de l’énergie est un préalable au développement économique des pays africains ». Il avait fait part de sa préoccupation concernant  la situation au Sahel, lors des assises du 28ème sommet de l’Union africaine (UA) qui ont eu lieu à Addis-Abeba (Ethiopie), les 30 et 31 janvier.

Il avait déclaré : « j’ai honte de la situation de l’accès à l’énergie en Afrique. Sans énergie, on ne peut même pas assurer une éducation de qualité aux enfants ». La faible couverture du réseau électrique en Afrique subsaharienne, et particulièrement au Sahel, entraîne de ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 16 Février 2017 - 15:48

Le comité interministériel de lutte contre l’utilisation et l’importation de ces matières interdites, s’est réuni le 14 février à Brazzaville pour trouver d’autres stratégies d’éradication.

La production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des sacs, sachets et films en plastique sont prohibées depuis 2011 en République du Congo. Le décret n°2011-485 du 20 juillet 2011 vise l’utilisation des sacs et sachets en plastique pour la vente d’aliments, d' eau et de toute autre boisson.

Malheureusement, ce règlement sur la protection de l’environnement a encore bien du mal à être appliqué. Les trafiquants des sacs et sachets en plastique ont su profiter de la largesse des services de contrôle et de surveillance, pour relancer les activités notamment à Brazzaville.    

Face à ce risque environnemental, les pouvoirs publics entendent ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 15 Février 2017 - 13:11

Le manque de capacité de production de l’électricité en Afrique subsaharienne justifie l’offre en énergie solaire et éolienne, considérée par certains experts de « miracle de la nature », une opportunité de réduire le déséquilibre entre l’offre et la demande.

L’Afrique subsaharienne bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel et la présence d’espaces encore vierges font de ce continent « une terre idéale pour le solaire ». La technologie existe, des coûts de développement plus compétitifs – divisés par quatre en moins de 5 ans) et des relais de construction de 12 mois. Le déploiement du solaire est rapide et permet désormais de produire l’électricité à des coûts inférieurs de moitiés à ceux des vieilles centrales thermiques.

De plus, on est face à une énergie renouvelable et intermittente. Selon les prévisions de l’Agence ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 15 Février 2017 - 13:00

Le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) des Nations unies va changer de patron. Hervé Ladsous va quitter son poste fin mars au plus tard.

Le nouveau secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, pourrait nommer Jean-Pierre Lacroix, actuellement en poste à la direction des Nations unies, des organisations internationales, des droits de l’homme et de la francophonie, à la tête des Casques bleus.

Depuis 20 ans, les Français se succèdent à la tête du DOMP. Jean-Pierre Lacroix pourrait succéder à Hervé Ladsous, qui a succédé à Jean-Marc Guéhenno, successeur à son tour d’Alain Le Roy.


Environnement
Vendredi 10 Février 2017 - 17:00

Un atelier d’identification des indicateurs de suivi écologique et de restauration des mangroves, zones humides associées et écosystèmes forestiers côtiers de la République du Congo, a été organisé du 10 au 11 février à Pointe-Noire. Les assises ont eu lieu en présence de  Victor Mamonekené, directeur générale des Eaux, représentant la ministre de l’Économie forestière, du développement durable et de l’Environnement.

L'atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Mangrove qui se réalise en collaboration avec d’autres parties prenantes avec l’appui technique et financier  de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’élevage). Il a réuni  pendant deux jours les cardes et experts de différents départements ministériels, des membres des ONG et différents autres acteurs concernés par la question.

Selon ... Lire la suite


Environnement
Mardi 7 Février 2017 - 17:00

Afin de bien préparer la 6e édition de l’émulation "quartier et village propres" sans objet plastique usé «Plantons un arbre pour les générations futures », le Réseau national agropastoral et de l’environnement (Rénape) que dirige Crépin Telinganou s’est réuni récemment à Pointe-Noire pour faire le point des préparatifs de cette activité dont la proclamation des résultats a lieu le 5 juin prochain et la remise des distinctions le 5 novembre dans la ville océane.

Les travaux de cette reunion inaugurale dirigée par Crépin Telinganou ont permis aux membres de la commission d’organisation et ceux composant le jury d’adopter le guide de l’émulation et de mettre  en place les différentes commissions, à savoir la commission vulgarisation, recherche de sponsors  ainsi que la commission prix et préparatifs de la 7e édition. Tous les membres de ces ... Lire la suite


Environnement
Mardi 7 Février 2017 - 11:57

Comme elle s’était engagée lors  de la réunion de haut niveau des chefs d’Etat du continent africain au cours de  la COP21 à Paris, la ministre française de l’Environnement et présidente de la COP21, Ségolène Royal vient d’engager des actions dans plusieurs villages autour du lac Tchad en faveur de la reforestation, du solaire et de la femme.

Deuxième zone humide d’Afrique, la région du lac Tchad est durement affectée par le changement climatique. Ségolène Royal compte soutenir la restauration et la réhabilitation de l’écosystème de cette région et mobilliser les opérateurs de son ministère en vue de mobiliser le fonds de transition énergétique.

Le projet comporte trois volets principaux :

  • Le reboisement et la gestion forestière : ce projet contribuera à restaurer le couvert forestier des régions dégradées sur une superficie de 4 000 ha avec la ... Lire la suite

Pages