Environnement


Environnement
Mercredi 11 Avril 2018 - 14:15

L'ONG a initié des activités pour faire face au glissement continu du terrain de la zone industrielle  du cinquième arrondissement de Pointe-Noire, Mongo Mpoukou.

 

Le Réseau national pour le développement durable du Congo (Rénaduc) s'est lancé, depuis le 31 mars dernier, dans des opérations destinées à stabiliser l’érosion qui continue de menacer la zone industrielle de Vindoulou. Il est accompagné dans ce combat par la société Bralico (Brasseries et limonaderies du Congo) qui a répondu à son alerte devant le danger encouru. En effet, après avoir mené une étude sur cette érosion, le Rénaduc a lancé une alerte aux différentes sociétés installées dans la zone (Bralico, Congo tôle, Grand moulin, Boplac, Soprogim, Socofran et autres) ainsi qu’aux autorités et proposé des solutions.

Cette étude a révélé que ce sont des eaux déversées par ces ... Lire la suite


Environnement
Mardi 10 Avril 2018 - 18:15

Le regroupement d’associations de la société civile oeuvrant dans la gouvernannce des ressources naturelles se dit ravi, après que les autorités nationales ont été sensibles à leur plaidoyer sur la protection des ressources en eaux.

Le projet du transfèrement des eaux de la rivière Oubangui vers le lac Tchad (Transaqua) continue de préoccuper les ONG  en République démocratique du Congo (RDC), notamment la Coalition des organisations de la société civile pour le suivi des réformes et de l'action publique (Corap), qui avait formulé quelques recommandations à propos. Celle-ci se réjouit de la prise en compte de ces recommandations, s'appuyant, par exemple, sur la réponse du ministre de l’Environnement à la motion d’information sur cette problématique devant les députés nationaux.

La Corap a, en effet, relevé la recommandation faite au parlement ... Lire la suite


Environnement
Lundi 9 Avril 2018 - 20:45

La présumée délinquante a été interpellée, le 7 avril, par les agents de la direction départementale de l’économie forestière de la Sangha, en collaboration avec ceux du Fonds mondial pour la nature.

En provenance d'une localité située dans la sous-préfecture de Pokola, la dame transportait un sac dans lequel étaient enfouis quatre pointes d’ivoire emballées dans un matelas couvert d'un drap pour échapper à la vigilance des services de contrôle. D’après les spécialistes de conservation de la faune, quatre pointes d’ivoire équivalent à deux éléphants abattus.

L’abattage des éléphants étant interdit par la loi congolaise de 1983, la présumée trafiquante d’ivoire devra donc répondre des faits pour lesquels elle est soupçonnée, devant les juges du tribunal de Ouesso. Par conséquent, elle risquerait cinq ans de prison ferme et une amende ... Lire la suite


Environnement
Samedi 7 Avril 2018 - 16:23

Le Réseau national agropastoral et de l’environnement (Renape) a lancé, le 5 avril, des sessions de formation à l’endroit de ses membres du bureau, de la commission d’évaluatation et des commissions d’activités internes.

La formation qui s’étend jusqu’en mai se tient tous les jeudis et samedis sur des thèmes liés au domaine agropastoral et à l’environnement. Dans le domaine agropastoral, la session de renforcement des capacités est axée sur l’utilisation des produits phytosanitaires et les engrais. En environnement, ces formations portent sur la mangrove, les zones humides, l’objet plastique, les changements climatiques sans oublier la vulgarisation des lois concernant le secteur agricole et de l’environnement.

Au nombre des sous-thèmes à traiter figurent  "La femme : l’agropastoral, gage du développement", "L’impact des objets plastiques sur ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 4 Avril 2018 - 11:45

 L'événement mondial en faveur de la planète est organisé par le World wide fund for nature (WWF), tous les derniers mercredis du mois de mars de chaque année, de 20h30 à 21h30, heure locale de chaque pays, en vue de sensibliser, entre autres, la population aux dépenses énergétiques.

Le WWF est l’une des plus grandes organisations non gouvernementales (ONG) environnementalistes. En initiant "Earth hour", ou Une heure pour la planète, en français, l'ONG vise à sensibiliser la population aux dépenses énergétiques ; promouvoir l’économie électrique ; réduire la production des gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement climatique.

En République du Congo, l’événement a été organisé par Radisson Blu M’Bamou Palace hôtel, qui depuis son ouverture en septembre 2015, suit cette action qui s’intègre parfaitement dans le cadre de son ... Lire la suite


Environnement
Lundi 2 Avril 2018 - 16:00

La ministre du Tourisme et de l'environnement, Arlette Soudan-Nonault, a eu une séance de travail le 30 mars dernier dans la capitale économique, au cours de laquelle elle a restitué les grandes lignes de la conférence tenue à Bonn, en Allemagne, en novembre 2017.

 

Devant les parties prenantes de Pointe-Noire et du Kouilou, la ministre du Tourisme et de l’environnement a précisé que le gouvernement a pris une part active à la COP23, avec l’implication personnelle du chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso. Arlette Soudan-Nonault a indiqué que le président de la République, s’est résolu, depuis plusieurs années, à conduire lui-même la délégation congolaise à ce grand forum mondial sur le climat car il apprécie, à sa juste valeur, la pertinence des enjeux climatiques pour son pays, sa sous-région et son continent. C’est suite à ses instructions, au ... Lire la suite


Environnement
Samedi 24 Mars 2018 - 19:30

Le texte réaffirme, entre autres, la volonté des participants de  préserver le droit des communautés locales à l’utilisation des ressources naturelles présentes dans les zones couvertes par les tourbières, au maintien de leurs usages traditionnels et de la mise en œuvre du principe de consentement libre.

Les ministres du Tourisme et de l’environnement de la République du Congo, Arlette Soudan-Nonault, de l’Environnement et du développement durable de la République démocratique du Congo (RDC), le Dr Amy Ambatobe Nyongolo, ainsi que de l’Environnement et des forêts de l’Indonésie, Siti Nurbaya, dont les pays sont couverts par de vastes étendues de tourbières, réunis à Brazzaville avec l’appui de l’ONU-Environnement, ont examiné les défis et trouvé des solutions liées à la conservation, la restauration et à la gestion durable des tourbières de ... Lire la suite


Environnement
Samedi 24 Mars 2018 - 12:15

Des colis de près d'une vingtaine de kilos ont été arrêtés par les services habiletés, dans le cadre du combat mené en RDC pour éradiquer l'abattage des espèces de la faune intégralement ou partiellement protégées ainsi que le trafic et le commerce illicite de leurs produits.

 

Les autorités congolaises, par l’entremise de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), en collaboration avec d’autres structures étatiques dont la police nationale et la direction générale des douanes et accises, appuyés par les partenaires techniques et financiers tels le WWF avec notamment les fonds de l’Usaid via son programme Central Africa forest ecosystem conservation, ont continué à maintenir les efforts afin d’éradiquer le commerce de l’ivoire d’éléphant. Ce, après la fermeture du célèbre marché de l’ivoire appelé "Wenze ya Bikeko," en ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 23 Mars 2018 - 14:00

Le segment ministériel qui fait suite à celui des experts a débuté le 22 mars, à Brazzaville, sous le patronnage du chef du gouvernement congolais.

Le Premier ministre a indiqué que depuis quelques années, les nations du monde font face à une crise écologique sans précédent, caractérisée par le changement climatique. Les catastrophes naturelles de type tsunami, inondations, érosions hydriques, sécheresse et autres sont devenues récurrentes.

Fort de ce constat inquiétant, à l’occasion de la tenue à Paris, en 2015, de la 21e conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, la communauté internationale a, une fois de plus, exprimé sa profonde préoccupation sur le fait que les émissions de gaz à effet de serre ne cessent de croître. La prise de conscience de cette situation a été à la base de la conclusion ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 21 Mars 2018 - 18:47

La rencontre technique qui prépare le segment ministériel a débuté le 21 mars à Brazzaville, sous la direction de la ministre du Tourisme et de l’environnement de la République du Congo, Arlette Soudan-Nonault, qui avait à ses côtés, le ministre de l’Environnement et du développement durable de la République démocratique du Congo (RDC), le Dr Amy Ambatobe Nyongolo.

Co-organisées par les deux Congo ainsi que l’ONU-Environnement, sous la coordination de l’initiative mondiale sur les tourbières, les assises de Brazzaville se tiennent sur le thème « Valoriser les tourbières pour la population et la planète ». Elles réunissent les experts venus des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), de l’Indonésie et du Pérou.

Durant deux jours, ces experts échangeront sur les connaissances techniques, les outils et ... Lire la suite

Pages