Société


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 19:30

La Journée internationale de la langue maternelle a lieu chaque année le 21 février. Dans le Kouilou, elle s’est tenue le 1er mars dans le village de Diosso. Profitant de cet instant, Alphonse Kala, directeur départemental du livre et de la lecture publique dans ce département, a incité les élèves à parler davantage leur langue maternelle

À l’occasion de cette Journée dédiée à la langue maternelle, la direction départementale du livre et de la lecture publique du Kouilou, s’est associée avec la Jeune chambre internationale et la bibliothèque Tchiamas 2 de Diosso, pour proposer des activités aux élèves de Diosso autour du thème « Les langues locales pour la citoyenneté mondiale : zoom sur la science ».

Parmi ces activités, on peut notamment citer l’apprentissage à la citoyenneté, une exposition de livres écrits en langues congolaises, ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 18:16

Intitulé "L’urgence au quotidien : souffrance silencieuse en RDC ’’, cet ouvrage de soixante six pages fait état de la situation de crise que traverse ce pays, laquelle situation est caractérisée par des conflits persistant et un dysfonctionnement du système de santé entraînant des crises humanitaires.

L’organisation humanitaire Médecins sans frontières (MSF) demande une action immédiate afin de mettre fin à la souffrance persistante des populations vivant à l’est de la RDC. Ce cri d’alarme a été lancé par le Dr Jatinder Singh et Louise Roland-Gosselin, respectivement coordonnateur médical MSF et responsable des affaires humanitaires, au cours d’une conférence de presse animé le 3 mars, dans la salle Lubumbashi, à Caritas Congo. C'était l’occasion pour le coordonnateur médical de cette organisation de présenter ce rapport contenant des ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 18:15

Les commandants des brigades territoriales de la gendarmerie du 6e arrondissement Talangaï, de Makabandilou (9e arrondissement Djiri), du 5e arrondissement Ouenzé et du 3e Poto-Poto, ont pris leurs nouvelles fonctions les 27 et 28 février 

À Talangaï, le commandant de la région de gendarmerie de Brazzaville, le colonel Gildas Olangué, a intronisé le lieutenant Tatiana Alda Ondongo-Obondo. Détentrice d’un diplôme de chef de section interarmes, elle a évolué à l’École de la gendarmerie nationale de Brazzaville (EGN). Première femme à être nommée à ce poste depuis la création de la gendarmerie nationale, elle s’est engagée à tout mettre en œuvre afin de ne pas décevoir les espoirs placés en elle. « Je donnerai le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de la confiance du commandement », a déclaré la promue.

À Makabandilou, c’est le ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 18:00

À l’issue de l’assemblée générale qui a eu lieu le 2 mars à l’école primaire Ernest Bayonne de Tchivoundou dans le 6e arrondissement Ngoyo, les membres et sympathisants de l’équipe de football Metal 10 de Ngoyo, ont mis en place les instances dirigeantes de ce club qui va évoluer cette année en première division du championnat départemental de football du Kouilou. La reunion a été dirigée par Nsakala Nsakala, secrétaire général de la ligue départementale du football du Kouilou, qui avait à ses côtés, son adjoint Jean Claude Tchitembo

Sans surprise, Pamphile Pépin Ndebokolo a été reconduit à tête du bureau exécutif de l’équipe qui compte 9 membres dont 2 femmes,  Véronique Ngoma et Viviane Mankouekouena, respectivement trésorière générale et trésorière adjointe. Les membres du bureau d’honneur composés essentiellement des sages et ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 17:22

Les Forces armées congolaises (FAC) se sont fixé six objectifs prioritaires à atteindre au cours de l’année en cours. La décision a été prise à l’occasion de la conférence annuelle de planification des activités des FAC, qui s’est déroulée du 28 février au 1er mars à Brazzaville

 Parmi les priorités des FAC à atteindre nécessairement, il y a la poursuite de la modernisation des casernes militaires, qui devrait permettre aux FAC de faire face aux nouvelles menaces et aux conflits futurs. Le commandement entend également garantir aux FAC des ressources adaptées à leurs missions et leur fonctionnement. Il est également question au cours de cette année de doter les Forces armées congolaises des équipements et infrastructures adaptés aux missions et aux théâtres des opérations.

Les FAC auront également, au cours de cette année, à développer une ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 16:37

Le système lève l’embargo de fait qui pesait sur les minerais en provenance du Nord-Kivu.

Dès le 3 mars, la cassitérite et le coltan provenant du secteur de Rubaya, dans le Kivu, devraient être étiquetés depuis le site d’extraction, avant leur exportation. Cette exigence résulte  du lancement, le week-end, à Goma, du système de traçabilité des minerais dénommé Initiative de chaîne d’approvisionnement.

Ce système, note-on, vise à lever l’embargo de fait qui pesait sur les minerais en provenance du Nord-Kivu, longtemps traité de « Minerais de sang » depuis l’adoption de la loi Dodd-Frank, par le Congrès américain en juillet 2010.

Dans cette optique, le ministre provincial en charge des Mines, Jean Ruyange, a déclaré à radiookapi.net qu’à ce jour, seulement dix-sept sites de ce secteur du territoire de Masisi ont été validés par arrêté ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 16:24

Le financement de 79 millions de dollars approuvé par le Conseil des administrateurs de cette institution financière internationale est destiné aux communautés pauvres et vulnérables vivant dans l’est du pays.

 La Banque mondiale vient d’octroyer 79 millions de dollars, via l’Association internationale de développement (IDA), au projet pour la stabilisation de l’est de la RDC en faveur des populations des provinces du Nord-Kivu, du Sud Kivu et de la Province Orientale. C’est ce que révèle un communiqué de cette institution parvenu, le 2 mars, aux Dépêches de Brazzaville. Ce financement approuvé par le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale est destiné aux communautés pauvres et vulnérables vivant dans l’est du pays. Dans cette partie du territoire national où les moyens de subsistance ont été anéantis, les infrastructures endommagées, les ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 16:37

Les Congolais, notamment les Brazzavillois, se souviennent encore de la date du 4 mars 2012, lorsqu’aux environs de 8h15, de fortes détonations se sont fait entendre au quartier Mpila, causant le décès d’environ 283 personnes et de nombreux dégâts matériels dans la capitale congolaise. Victimes de cette catastrophe, les commerçants se sont constitués en un collectif

À quelques heures de la commémoration du deuxième anniversaire de cet événement tragique, demain le 4 mars, le Collectif des commerçants de la zone du sinistre s’est réuni le 2 mars à son siège habituel situé dans le 6e arrondissement de Brazzaville, sous la direction de son président, Jean Serge Ibara. Il s’est agi pour les membres du bureau de faire le point de l’opération d’évaluation et d’identification des commerçants organisée du 11 novembre 2013 au 26 février dernier. En ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 16:16

La société civile, le secteur privé et le Comité de coordination nationale (CCN) des projets financés par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (FMSTP), ont renforcé, le 28 février à Brazzaville, leur partenariat tripartite

Ce partenariat tripartite encourage la multisectorialité de lutte contre le VIH/sida et biens d’autres actions visant à atténuer les effets dévastateurs de la pandémie. Ainsi, le président du CCN, Julien Makaya, a indiqué : « Le fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme exige à tous les pays demandeurs de financements, l’implication sans exclusive de tous les acteurs intervenant dans la lutte contre ces trois maladies. »

Le gouvernement congolais et le FMSTP ont une convergence sur l’approche inclusive, mobilisant l’ensemble des forces vives dans la riposte contre le sida, ... Lire la suite


Société
Lundi 3 Mars 2014 - 15:25

À l’occasion de la célébration de cette journée mondiale le 3 mars, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rendu public un rapport dans lequel elle indique que de nombreux pays n’ont pas les capacités de prévenir et de traiter les déficiences auditives qui affectent 360 millions de personnes dans le monde

Dans cette étude, l’agence onusienne estime que plus de 5% de la population mondiale souffre d’une déficience auditive handicapante. La prévalence de la déficience auditive est la plus forte en Afrique subsaharienne ainsi que dans la région Asie-Pacifique et en Asie du Sud. La moitié environ des cas de déficience auditive dans le monde sont évités ou traités facilement.

Le texte évoque les principales causes de la déficience auditive chez les enfants et en particulier dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Ces causes sont les infections ... Lire la suite

Pages