Kinshasa


Kinshasa
Lundi 21 Octobre 2013 - 19:30

La résolution rapide de la question de légitimité de l’ensemble des institutions issues des élections de 2006 est une urgence pour la Coalition pour le vrai dialogue (CDV) qui incarne la nouvelle opposition.

La CVD a rendu publique une déclaration publique relevant l’inefficacité des concertations nationales à résorber la situation politique et sociale de l’heure en RDC. Elle estime que le forum organisé à Kinshasa a consacré la naissance d’une nouvelle majorité présidentielle et une opposition, sans pour autant apporté la solution notamment à l’insécurité qui sévit dans l’Est de la RDC. Elle « s’insurge contre l’utopie d’une démocratie soi- disant consensuelle telle que soutenue par les délégués aux concertations nationales et la mise en place d’un gouvernement dit de large ouverture qui est loin d’être un vecteur de cohésion ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 19 Octobre 2013 - 16:52

 La recommandation a été formulée, le 14 octobre, par les experts dans le but de faciliter l’opération de la bancarisation initiée par le gouvernement pour assurer, sans problème, la paie des agents et fonctionnaires de l’État dans l’arrière-pays.

Après quatre jours des travaux, les experts ayant pris part à la session spéciale de la Commission tarifaire ont levé l’option de limiter les avantages aux droits de douane à l’importation au profit de la Banque centrale du Congo et des différentes banques commerciales ayant des succursales dans l’arrière-pays.

Les experts ont aussi recommandé au gouvernement de consacrer des avantages dans un texte légal pour une durée d’une année, exclusion du bénéfice de l’exonération des redevances rémunératoires pour services rendus, de la taxe sur la valeur ajoutée et de l’impôt sur le bénéfice et profits ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 19 Octobre 2013 - 16:59

 L'initiative permettra aux différentes parties prenantes de cette institution bancaire de discuter sur les moyens d’améliorer les orientations stratégiques et la pertinence pour relever les défis-clés de la gouvernance en Afrique.

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé, le 12 octobre, le quinquennal d’une série de consultations sur sa nouvelle stratégie de gouvernance (2014-2018), en marge de l’assemblée générale annuelle de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). Cette rencontre constitue une occasion pour les partenaires au développement de discuter aussi sur la meilleure façon de travailler ensemble pour relever les défis de la gouvernance sur le continent africain, rapporte un communiqué de la BAD, qui veut également s’assurer que la voix de toutes les parties prenantes est prise en compte dans la formulation finale de ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 19 Octobre 2013 - 17:15

Joseph Kabila les a invités à travailler en parfaite collaboration en vue de rencontrer les préoccupations de la population qui a plus besoin des actions sur le terrain que des discours.

Le président de la République était face aux onze gouverneurs des provinces le 18 octobre au palais de la Nation. Sur le tapis, l’évaluation du niveau d'exécution des recommandations issues de la troisième session de la conférence des gouverneurs tenue à Kananga (Kasaï occidental) du 18 au 19 mars derniers. Le constat établi à cette occasion laisse entrevoir l’immense défi qui reste à relever au regard de la faible moisson récoltée. Ainsi qu’il ressort de la communication faite par le ministre de l’Intérieur Richard Mujey, le niveau d'exécution des recommandations est en deçà des attentes. Sur les cinquante-huit recommandations recensées, tous secteurs confondus, six ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 19 Octobre 2013 - 16:45

Les deux équipes s’affrontaient dans le cadre de la journée du lancement du Programme élargi de vaccination contre la poliomyélite. Les Monstres ont eu raison des Dauphins noirs aux tirs au but, après une égalité d’un but partout.

L’AS Dragons évoluant au championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (Epfkin) a battu, le 18 octobre au stade des Martyrs, l’AS V.Club (vice champion du Congo de football), à l’occasion de la journée de lancement du Programme élargi de vaccination contre la poliomyélite (PEV). Au cours de ce match de gala, V.Club a ouvert la marque au milieu de la deuxième période sur une superbe retournée acrobatique de Munganga. Entré en cours du jeu, Mande a égalisé pour AS Dragons à la dernière minute du temps additionnel de la partie.

C’est à la séance des tirs aux buts que Dragons a eu raison de son adversaire au ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 19 Octobre 2013 - 15:01

Joseph Kabila devra annoncer les mesures importantes appelées à réorienter la conduite du pays tel que recommandées aux concertations nationales.

Après maintes tergiversations sur fond de reports, le congrès tant attendu est finalement convoqué pour mercredi. Un seul point est prévu à l’ordre du jour, à savoir le discours du chef de l’État, Joseph Kabila, devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès. Dans ce discours très attendu, Joseph Kabila devra annoncer les mesures importantes appelées à réorienter la conduite du pays tel que recommandées aux concertations nationales.

L’occasion est toute indiquée pour le chef de l’État de lever finalement le suspense autour des spéculations qu’inspire la formation du gouvernement de large ouverture dont l’option a été levée par les concertations nationales. L’on ose croire qu’il en énoncera ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 19 Octobre 2013 - 14:27

Le président de la République est appelé à veiller au respect du délai légal de la mise en place de cet organe.

À peine promulguée il y a quelques jours, la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle en RDC fait jaser dans les milieux judiciaires et politiques du pays. L’enjeu aujourd’hui tourne autour de la composition de cette importante juridiction du pays et de ses animateurs. Là-dessus, des appréhensions se font jour quant à l’indépendance de cette Cour lorsqu’on s’en tient au mode de désignation de ses membres. En effet, la loi créant cette haute juridiction note qu’elle comptera « neuf membres nommés par le président de la République dont trois sur sa propre initiative, trois désignés par le Parlement réuni en congrès et trois autres désignés par le Conseil supérieur de la magistrature ». Des voix ne ... Lire la suite

Pages