Belgique : "Retour au Congo" d'un des membres de la communauté congolaise

Jeudi 14 Janvier 2021 - 12:32

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après avoir suivi son cycle universitaire et pris part à la structuration de la diaspora en pays du Benelux, Destin Jésus Sondzo Owomeke repart s’installer au Congo.

Destin Jésus Sondzo Owomeke  A la fin de son séjour en Belgique de près de 14 ans, il s’en retourne, avec dans ses bagages, le titre de docteur, pour sa thèse intitulée « Problématique de la Réintégration de la diaspora congolaise en République du Congo / Essai d'analyse d'une stratégie de communication ».

Son début de carrière à l’étranger dans les entreprises européennes commençait à lui faire ressentir une "frustration" de ne pas pouvoir redonner au Congo ce qu’il avait défendu lors de sa thèse.

Et puis, il y a eu "Introduction à la diaspora congolaise", un livre écrit durant ces trois dernières années, fruit des stages au ministère des Affaires étrangères du Congo et de quelques séances de travail, au cours d’allers-retours fréquents dans les chancelleries congolaises, pour décrire les relations entre institutions et Congolais de l’étranger.

Dans son livre à paraître au cours du 1er trimestre 2021, Destin Jésus Sondzo Owomeke met en lumière, non seulement la vie des Congolais de l’étranger, mais également les perspectives de réintégration dans leur pays d’origine. Il défend l’idée de : ne pas couper le contact avec son pays une fois à l’étranger ; suivre les informations du pays pour être au courant de l’évolution de sa situation politique, économique et sociale ; se rendre au pays de temps en temps dès que l’occasion s’en présente ; réunir suffisamment de ressources tangibles et intangibles (financières, relationnelles, sociales…), afin de ne pas avoir à compter uniquement sur l’État et informé, de faire face à la réalité du pays ; ne pas s’appuyer seulement sur le fait d’avoir un diplôme, mais de créer une activité jusqu’à s’installer définitivement.

"J’entame le processus de la migration à l’envers tel que je l’envisage à travers mes écrits dans mon livre : il est temps de prendre part au développement de mon pays", confie l’ancien président de l’association des étudiants congolais de Belgique, heureux d’avoir bientôt l’opportunité de rendre au Congo ce que ce pays lui a donné.

 

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo : Destin Jésus Sondzo Owomeke  Crédit photo : Jenny

Notification: 

Non