Opinion

  • Éditorial

Code

Jeudi 16 Mars 2023 - 11:25

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Le Conseil des ministres a approuvé, le 1er mars, le projet de loi portant code du sport. L’objectif étant de revaloriser le sport congolais. L’engagement pris par le gouvernement d’octroyer aux sportifs une sécurité financière et sociale, à travers un statut juridique, constitue une grande avancée pour le sport national. Attendu que son organisation reposait depuis plus de 20 ans sur la loi 11 -2000 du 31 juillet 2000, laquelle a montré ses faiblesses. 

L’adoption par le Parlement du nouveau code du sport soulagera l’ensemble des pratiquants qui consacrent l’intégralité de leur temps à leur discipline quand rares sont ceux qui parviennent à vivre de leur métier.  Le projet de loi vise, en effet, à bien accompagner les sportifs, et mieux les protéger afin qu’ils puissent se préparer et exercer leur activité en toute quiétude.

Les innovations apportées parmi lesquelles la prise en compte du statut du sportif, la fixation des avantages afférents ainsi que leur sécurité sociale devraient entretenir de l’espoir chez les athlètes de haut niveau et les professionnels, lesquels ont davantage besoin d’être soutenus tant financièrement qu’en matière de couverture sociale.

Le gouvernement a fait le premier pas dans la résolution des problèmes puisqu’à côté des difficultés financières que les joueurs éprouvaient, s’ajoutait également une incertitude en termes de couverture de risque d’accident sportif. A vrai dire, les athlètes congolais tireront le meilleur profit de cette nouvelle loi qui s’inscrit dans la perspective de rendre les sportifs compétitifs et les championnats attractifs.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 23/4/2024 | Employabilité
▶ 22/4/2024 | Satisfait
▶ 20/4/2024 | Image-texte-son
▶ 18/4/2024 | Etats généraux
▶ 15/4/2024 | Faire mieux
▶ 13/4/2024 | C'était chaud !
▶ 12/4/2024 | On se surveille !
▶ 11/4/2024 | Défis sanitaires
▶ 10/4/2024 | Savoir gérer
▶ 9/4/2024 | Calculs