Diplomatie : l'Unesco renforce sa coopération avec le Congo

Mercredi 14 Octobre 2020 - 19:22

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le président de la République Denis Sassou N’Guesso s’est entretenu, le 14 octobre à Brazzaville, avec la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Audrey Azoulay. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur la coopération entre le Congo et l’agence onusienne dans divers domaines et sur la signature d’un partenariat.

Ainsi, des accords ont été signés dans le domaine de l'éducation à distance, la formation des enseignants, l'innovation technologique.

Le chef de l’Etat et la directrice générale de l’Unesco ont également évoqué l'inscription de la rumba congolaise au patrimoine immatériel de l'humanité.

 « J'ai eu le plaisir, lors de cette audience que m'a accordée le chef de l'État Denis Sassou N'Guesso de pouvoir évoquer les champs de la coopération entre l'Unesco et la République du Congo, avec un accent très particulier sur les questions d'éducation, les enjeux liés à la réouverture des écoles, la façon de concilier le retour à l'école pour les élèves et les précautions sanitaires », a déclaré Audrey Azoulay.

Le rôle central des enseignants, la question de l'enseignement supérieur avec les projets de développement de l'université à l'échelle du continent, l’éducation scientifique et celle des filles, ainsi que les questions liées à la culture et aux arts ont aussi été abordés par les deux personnalités.

Portée à la tête de l’Unesco en 2017 pour un mandat de quatre ans, Audrey Azoulay est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris. 

La rédaction

Notification: 

Non