Opinion

  • Éditorial

Etats généraux

Mercredi 17 Avril 2024 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La réclamation faite par le président de l’Assemblée nationale congolais au cours d’une séance plénière consacrée aux questions orales avec débats sur l’organisation des états généraux du football  vise à faire avancer les réflexions sur ce qui freine vraiment le décollage des équipes nationales.

Echanger avec l’ensemble des parties prenantes s’impose aujourd’hui  comme une nécessité devant  permettre aux sélections congolaises  de  retrouver la place qui était la leur  sur l’échiquier continental. Attendu que le sport en général et le football en particulier demeure un puissant vecteur de développement et de rayonnement du pays sous d’autres cieux.

La thèse selon laquelle le développement du sport relève d’une volonté politique établit clairement le rôle que doit jouer l’Etat dans l’amélioration des performances des joueurs. De ce point de vue, réclamer la tenue de ces assises pour une meilleure relance du secteur est une  démarche salutaire. Mais encore faut- il que les recommandations qui en émaneront soient appliquées à la lettre. 

En mars 2022, le ministère des Sports avait pris la même initiative  sur le thème « Quelle stratégie pour un football performant en République du Congo ? ». Trois jours de débats avaient abouti à des recommandations. Hélas! le constat qui se dégage deux ans après est loin de satisfaire les attentes. C’est donc un éternel recommencement ?

Faire du football une affaire nationale est une piste parmi  d’autres mais une option serait d’élargir les assises aux autres disciplines qui jadis faisaient la fierté du pays et qui traversent également une crise de résultats pour les mêmes raisons liées à l’impréparation et au manque de financement. Dans ces conditions, les états généraux du sport congolais seraient les bienvenus.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 23/5/2024 | Danger permanent
▶ 23/5/2024 | Urgence !
▶ 20/5/2024 | Jeunesse battante
▶ 16/5/2024 | Déferlement
▶ 15/5/2024 | Réponse
▶ 14/5/2024 | Conflit d’intérêts
▶ 13/5/2024 | Surcharge !
▶ 11/5/2024 | Passer à l'acte
▶ 11/5/2024 | Investir dans le sport
▶ 10/5/2024 | A la peine !