Opinion

  • Éditorial

Euphorie

Lundi 30 Janvier 2023 - 17:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) se relèvent peu à peu de la crise économique et financière survenue en 2014 suite à la chute brutale des cours des matières premières sur le marché mondial, en particulier du pétrole sur lequel repose l’essentiel des exportations de certains d’entre eux.

Pour preuve, le taux de croissance du produit intérieur brut de la Cémac est passé de -1,7% en 2020 à 1,5% en 2021 et 2,9% en 2022. Une performance due au train de mesures mises en place par les chefs d’Etat pour redresser les équilibres macroéconomiques sapés par la récession et regagner la confiance des bailleurs de fonds.

Les dirigeants de la sous-région sont appelés à faire montre de vigilance et à ne pas se laisser emporter par l’euphorie de la remontée du prix du baril de pétrole en maintenant le cap sur l’implémentation des réformes communautaires. C’est au prix des efforts conjugués que les économies seront plus résilientes.

La pandémie du coronavirus et la guerre en Ukraine ont dévoilé la vulnérabilité des pays de la Cémac face aux chocs exogènes. Il est temps d’accroître la production locale, d’augmenter les échanges intracommunautaires, de réduire les importations et d’appuyer les initiatives du secteur privé.

La volonté maintes fois exprimée par les chefs d’Etat de poursuivre l’industrialisation des pays, de diversifier les économies et de construire les infrastructures devrait être traduite en actes. Car, d’elle dépendent le développement socioéconomique et l’amélioration du cadre de vie de la population.

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 12/6/2024 | Face cachée
▶ 11/6/2024 | A la porte...
▶ 10/6/2024 | Le travail paie
▶ 10/6/2024 | La liste
▶ 6/6/2024 | Bruit
▶ 6/6/2024 | Déception
▶ 3/6/2024 | Lueur d’espoir
▶ 1/6/2024 | Appel au casque
▶ 29/5/2024 | Examen
▶ 28/5/2024 | De bonne guerre