Fête des pères : Virginie Awé et Bonaventure Boundzika valorisent l’événement à Brazzaville

Lundi 22 Juin 2015 - 11:42

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’avant dernier dimanche du mois de juin, le monde entier célèbre la fête des pères.

Bien que le gouvernement congolais n’ait pas encore inscrit cette célébration  dans son agenda, cela n’a pas empêché à la conseillère municipale de Brazzaville, Virginie Awé et  au président du Congrès pour la démocratie et la République(CDR), Bonaventure Boundzika, d’organiser les retrouvailles avec les pères du cinquième arrondissement, Ouenzé, pour la première et avec ceux du premier arrondissement,  Makelékelé, pour le second.

De son côté, Virginie Awé a indiqué à la presse  qu’il était nécessaire  sinon indispensable de partager un repas avec les géniteurs à l’occasion de leur  fête. Parce qu’aujourd’hui, a-t-elle renchéri, chaque enfant devrait offrir un présent à son père en guise de reconnaissance de sa paternité. Pour Virginie Awé, c’est une manière de rendre hommage aux pères comme on le rend aux femmes le 8 mars de chaque année.

Son initiative a été bien appréciée par les pères de Ouenzé invités au repas. Deux d’entre eux ont sollicité du gouvernement congolais  l’inscription de cette fête dans  son calendrier des commémorations pour mettre fin, ont-ils expliqué, à ce qui parait comme une injustice sociale vis-à-vis des hommes.

Pour sa part, le président du CDR, qui est à sa deuxième édition de la  célébration de cette fête, a indiqué qu’autant l’Etat congolais rend hommage aux femmes le 8 mars de chaque année, autant il devait le faire aux pères l’avant dernier dimanche du mois de juin. Il a salué à cet effet les papas qui ont répondu massivement à son invitation et qui accordent par ce fait une importance à cet événement méconnu de plusieurs congolais.

Bonaventure Boundzika a rappelé aux pères qu’ils méritent cet honneur au regard des multiples sacrifices qu’ils ont consentis pour élever leurs progénitures. « L’avant dernier dimanche du mois de juin, chaque enfant devrait apporter à son père un petit cadeau pour le remercier de l’avoir élevé et éduqué décemment », a-t-il dit.

Au nom de tous les pères de l’arrondissement 1, Makelékelé, Daniel Kanza a remercié Bonaventure Boundzika d’avoir pensé à eux  en cette circonstance particulière. Les papas de son arrondissement ont loué cette initiative qui commence petit à petit, depuis la première édition, à intégrer leur vie. Ils ont souhaité bon vent au donateur et lui souhaité de pleins succès dans sa marche politique.

Notons que le président du CDR et deuxième secrétaire du Conseil municipal et départemental de Brazzaville a offert aux pères de Makelékelé outre le repas, une chemise, une cravate et un diplôme d’honneur.

   

 

  

Roger Ngombé

Légendes et crédits photo : 

1-Virginie Awé 2-Bonaventure Boundzika

Notification: 

Non