Politique


Politique
Mercredi 29 Mai 2024 - 17:45

Les conférences de présidents ont arrêté, le 26 mai à Brazzaville, l’ordre du jour comprenant seize affaires pour la troisième session ordinaire administrative du Sénat et dix-sept pour la sixième session ordinaire de l’Assemblée nationale.

Au niveau du Sénat, parmi les seize affaires retenues, il y a le débat d’orientation budgétaire, les séances des questions orales au gouvernement avec débat et les séances des questions d’actualité. Il y a aussi des affaires ajournées lors des sessions précédentes dont les projets de loi portant protection du consommateur ; application de régime de partage de production des grumes ; la ratification de l’accord entre le gouvernement de la République du Congo et le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire relatif à l’exemption des visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques ou de service.

... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Mai 2024 - 17:45

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Léon Alfred Opimbat, a exprimé le 26 mai au Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, le vœu de la chambre basse du Parlement d’échanger avec l’exécutif sur certains sujets brûlants de l’actualité.

Dans son discours d’orientation lors de la conférence des présidents préparant la session ordinaire du 2 juin, Léon Alfred Opimbat a expliqué que dans les premiers rapports en cours de synthèse à l’Assemblée nationale, la population pointe du doigt un certain nombre de préoccupations pressantes, impactant sa vie. Des interrogations qui attendent des réponses efficientes. « Nous sommes dans un jeu de rôle. Le vôtre consistant à traduire dans les faits le projet de société sur la base duquel le président de la République a été élu pour lui permettre de présenter un bilan au souverain primaire ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Mai 2024 - 10:00

Près de deux mois d'une attente qui commençait à devenir ennuyeuse, le gouvernement Judith Suminwa a finalement été rendu public, le 29 mai aux premières heures, par la porte-parole du chef de l'État, Tina Salama, à la télévision nationale.

Le nouveau exécutif national compte cinquante-quatre membres. Une réduction d’environ 6% par rapport au gouvernement Sama Lukonde qui en comptait cinquante-sept. Quatorze femmes ont fait leur entrée, représentant une moyenne d’environ 26% pour la représentation féminine. Contrairement à la précédente équipe, il y a maintenant six postes de vice-Premiers ministres, contre cinq auparavant. L'on note la sortie de certains ministres, la permutation d'autres, mais aussi l'entrée de nouvelles figures.

Parmi les faits marquants qui caractérisent ce nouveau gouvernement, l'on note, par exemple, la nomination de Jacques ... Lire la suite


Politique
Mardi 28 Mai 2024 - 18:54

Commandant de la 22e région militaire, englobant les provinces issues du démembrement de l’ex-Katanga, le général de brigade Eddy Kapend a annoncé, dans un communiqué daté du lundi 27 mai 2024, une mesure sécuritaire spéciale dans la zone : installation des barrières. Le Grand-Katanga est situé dans le sud-est de la République démocratique du Congo, et parfois en proie à l’insécurité. Et l’armée a pris cette mesure afin de prévenir toute éventualité, aussi procède-t-elle à des fouilles systématiques des véhicules et autres engins dans le but de récupérer d’éventuels effets militaires (munitions et équipements).

Le commandant de la 22e région militaire a instruit ses administrés d’ériger des roadblocks sur toutes les issues entrée-sortie des grandes agglomérations entre Lubumbashi-Kolwezi, Kolwezi-Likasi, Kasumbalesa (-) Kalemie (-) Kamina (-). ... Lire la suite


Politique
Mardi 28 Mai 2024 - 15:59

Par deux fois de suite, alors que le décor était déjà planté pour la publication du gouvernement Suminwa Judith, un report de dernière minute est venu tout capoter. La télévision nationale, qui était sollicitée pour retransmettre en direct l'événement, a dû plier ses équipements. Et depuis, plus rien.

Toutefois, d'après quelques indiscrétions ayant fuité en haut lieu, le blocage serait entretenu par les présidents des partis et regroupements politiques parmi les plus en vue au sein de l'Union sacrée de la nation (USN). Ces derniers tiennent à figurer dans la prochaine équipe gouvernementale, à défaut d'y placer leurs affidés. Et pourtant, comme l'a indiqué une source proche de la Présidence, "les profils des membres du gouvernement ont déjà été sélectionnés sur la base de la compétence et de la loyauté envers la cause commune". Pourtant, cette approche ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Mai 2024 - 16:15

L’Union pour la défense des intérêts des retraités (UDIR) de la Caisse de retraite des fonctionnaires (CRF) est allée présenter ses doléances, le 24 mai à Brazzaville, au président du Sénat, Pierre Ngolo. Elle a estimé qu’elle ne veut plus revivre le calvaire de la période 2016-2021 où elle totalise aujourd’hui 39 mois d’arriérés de pensions.

Conduite par le président de cette organisation syndicale, Eugène Bakoula, la délégation de l’UDIR-CRF réclame, entre autres, la revalorisation du point d’indice à 300 pour tous les retraités, le paiement des trente-neuf mois d’arriérés de pensions et des arriérages audités ainsi que le paiement des pensions au même moment que les fonctionnaires. « Les retraités sont tous considérés comme les laissés-pour-compte par le gouvernement. De 2016 à 2021, les retraités ont connu un calvaire avec le ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Mai 2024 - 14:30

Le secrétaire permanent du Parti congolais du travail (PCT) chargé de la communication, des technologies de l’information et de la communication, porte-parole de l’organisation, Parfait Iloki, a commenté sur Canal fuseaux diffusion, une chaîne en ligne, les dernières actualités nationales.  

A la question de savoir si les coups d’Etat qui secouent l’Afrique ces derniers temps constituent des sujets de reflexion pour le PCT, Parfait Iloki pense qu’une formation politique, dans un régime démocratique, ne peut faire des coups d’Etat l’objet de ses préoccupations. Certes, a-t-il ajouté, ces sujets pourraient constituer des questions d’analyse ; sinon, a-t-il conclu, il s’agit de l’anarchie.

Invité à s’expliquer sur la vie de son parti actuellement, le porte-parole du PCT a déclaré : « Notre parti vit très bien parce que nous sommes territorialement ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Mai 2024 - 17:00

Le président du Sénat, Pierre Ngolo, a échangé le 23 mai à Brazzaville avec une délégation du Conseil consultatif de la jeunesse (CCJ), conduite par son secrétaire exécutif, Prince Michrist Kaba-Mboko, qui a sollicité l’accompagnement de la chambre haute du Parlement dans la concrétisation de l’année de la jeunesse.

Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a décrété 2024 comme étant une année de la jeunesse. Selon le secrétaire exécutif du CCJ, cette décision qui suscite beaucoup d’émois dans la population laisse interrogateurs de nombreux jeunes qui viennent souvent au Conseil pour savoir concrètement ce qui est prévu pour cette année. Le CCJ, qui a organisé son assemblée générale inaugurale du 28 février au 4 mars, a remis ses conclusions au chef de l’Etat. « En lui remettant nos conclusions, l’idée aujourd’hui est de ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Mai 2024 - 16:32

La Nation reconnaissante a rendu, le 24 mai, au Palais des congrès de Brazzaville, en présence du chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, un dernier hommage à l’ancien secrétaire d’Etat et ancien ambassadeur Michel Jean Martial Kongo, décédé le 1er avril, à Maizière-Les Metz, commune française de la Moselle, à l’âge de 80 ans.

Après la cérémonie officielle au cours de laquelle le président de la République a déposé une gerbe de fleurs avant de s’incliner devant le cercueil contenant le corps sans vie de l’illustre disparu, Michel Jean Martial Kongo a été porté à sa dernière demeure au cimetière du centre-ville. Né le 29 septembre 1944 à Mandou Ngoubi, sous-préfecture de Mvouti, dans le département du Kouilou, Michel Jean Martial Kongo fut nommé secrétaire d’Etat, chargé de la Décentralisation auprès du ministre de l’Intérieur dans ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Mai 2024 - 16:26

La Conférence des évêques du Congo, en marge de sa session extraordinaire tenue du 21 au 24 mai à Brazzaville, a échangé avec le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, sur le contenu de « l'Accord-Cadre de partenariat économique, de la promotion et de la protection des investissements entre la République du Congo et la République du Rwanda, du 12 avril 2022 ».  

Conclue dans le département de la Cuvette, la série d’accords entre le Congo et le Rwanda fait l'objet de nombreuses inquiétudes et interrogations au sein de la population. Egalement préoccupés par cette question, les évêques et pasteurs ont sollicité une audience auprès du chef du gouvernement afin d'en comprendre le contenu. « Les évêques ont été reçus en audience par le Premier ministre, accompagné de sept membres du gouvernement, le jeudi 23 mai à 15 heures. S'en est suivi un échange ... Lire la suite

Pages