Politique


Politique
Samedi 24 Juillet 2021 - 16:58

La République démocratique du Congo (RDC) met, d’ores et déjà, les bouchées doubles pour soutenir la candidature de Faustin Luanga Mukela face à celle du botswanais Elias Magosi au poste de secrétaire exécutif de la Communauté de développement d’Afrique australe (Sadc).

En témoigne, la tournée qu’effectue actuellement le ministre de l'Intégration régionale et Francophonie, Me Didier Mazenga Mukanzu, émissaire spécial du chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi, auprès des États membres temoigne qu'il est dans une bonne posture. Il est question de battre campagne en faveur de l’unique candidat présenté par la RDC au poste de secrétaire exécutif de la Sadc, en convainquant les pays de la sous-région de miser sur cet ancien haut fonctionnaire à l’Organisation mondiale du commerce aux compétences éprouvées.  

Appui de deux grands de la sous-région

... Lire la suite

Politique
Samedi 24 Juillet 2021 - 14:48

Il s’est tenu le vendredi 23 juillet 2021, de 11h00 à 12h30, par visioconférence et sous la très haute autorité de son Excellence, Monsieur Denis Sassou N’Guesso, président de la République, chef de l’Etat, la 24e réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19.

A été invité à se joindre aux membres de la Coordination nationale le professeur Antoine Ange Abena, pour le compte du Comité d’experts.  

Deux points étaient inscrits à son ordre du jour, à savoir : 

    - L’examen du 24e Rapport de la Task Force à la Coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 ; 

     - Les recommandations de la Coordination nationale.  

 

    I/ - DE L’EXAMEN DU 24e RAPPORT DE LA TASK FORCE PRES LA COORDINATION NATIONALE DE GESTION DE LA PANDEMIE DE CORONAVIRUS COVID-19 

Invité par le ... Lire la suite


Politique
Samedi 24 Juillet 2021 - 13:56

Le Conseil des ministres s’est réuni le vendredi 23 juillet 2021 par visioconférence et sous la très haute autorité de son Excellence, Monsieur Denis Sassou N’Guesso, président de la République, chef de l’Etat.

Une seule affaire était inscrite à son ordre du jour, à savoir :

-Un projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo, au titre du ministère de la Justice et des Droits humains et de la Promotion des Peuples autochtones ;

Ministère de la Justice et des Droits humains et de la Promotion des peuples autochtones

 Projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo

Invité par le président de la République à prendre la parole, M. Aimé Ange Wilfrid Bininga, ministre de la Justice et des Droits humains et de la Promotion des peuples autochtones, a rappelé que la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Juillet 2021 - 20:02

"Créer une dynamique de changement par la culture de l'excellence et la gestion axée sur les résultats", tel est le thème  du séminaire du gouvernement ouvert officiellement, le 22 juillet, au Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa par le président de la République, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Jean- Michel Sama Lukonde, et tous les membres de son équipe gouvernementale  étaient présents à  la cérémonie  inaugurale. Pendant  trois  jours, soit du 22 au 24 juillet,  les membres du gouvernement  de l'Union sacrée  de la nation  vont s'imprégner de la vision du président de la République et l'intérioriser en vue d'imprimer une dynamique de changement par la culture de l'excellence pour plus d'efficacité dans l'action.

Il s'agit, comme l'a indiqué en liminaire le secrétaire général du gouvernement, de créer la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Juillet 2021 - 13:15

La famille judiciaire conduite par le ministre de la Justice et des Droits humains, Aimé Ange Wilfrid Bininga, et le président de la Cour constitutionnelle, Auguste Iloki, a rendu un dernier hommage au juge Norbert Elenga, décédé le 3 juillet à Brazzaville, à l’âge de 62 ans.

Né le 8 février 1959 à Abala, dans le département des Plateaux, Norbert Elenga était magistrat hors hiérarchie de 4e échelon. En effet, après son Certificat d’études primaires élémentaires, à l’école d’Epounou en 1971, et son Brevet d’études moyennes générales, au CEG d’Abala en 1976, il a poursuivi ses études au lycée Patrice Emery Lumumba de Brazzaville où il a obtenu le baccalauréat série A4.

Inscrit à l’Université Marien-Ngouabi, Norbert Elenga décrocha sa licence en droit privé en 1984 et un Diplôme d’études supérieures (DES) en 1985.  Il obtint, deux ans ... Lire la suite


Politique
Mercredi 21 Juillet 2021 - 15:41

Le Palais présidentiel de la Guinée-Bissau a abrité, le 18 juillet, une cérémonie haute en couleur, à savoir la décoration du président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, de la médaille Amilcar Cabral, la plus haute distinction honorifique de ce pays de l'Afrique de l'Ouest.

C'est sous le coup de 10H00 (heure locale) que les deux chefs d'États, Félix-Antoine Tshisekedi et son homologue bissau-guinéen, le général de corps d’armée Umaro Sissoco Embalo, ont fait leur entrée sur le site présidentiel pris d'assaut par une population visiblement enthousiasmée. Déjà, tôt le matin, cette dernière avait quadrillé les abords du Palais, mettant un brin d'ambiance dans ce coin du centre-ville de Bissau pourtant réputé calme, bravant la canicule.

La cérémonie proprement dite a été précédée par une série d'activités. ... Lire la suite


Politique
Mardi 20 Juillet 2021 - 17:15

Le prélat catholique décédé à Paris, le 11 juillet, sera inhumé ce mercredi en présence de plusieurs invités.

Le président congolais est arrivé, mardi, à Kinshasa, en République démocratique du Congo, pour les funérailles du cardinal Laurent Monsengwo Pasinya qui se dérouleront ce 21 juillet. Denis Sassou N’Guesso a été accueilli à sa descente d’hélicoptère dans les jardins du Palais de la nation de la capitale Rd-congolaise par son homologue Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Aussitôt après, les deux chefs d’Etat se sont rendus au Palais du peuple où est exposée la dépouille du cardinal et sacrifié ensemble au rituel du dépôt de la gerbe de fleurs, avant de suivre l’éloge funéraire dit par le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa. « Aimer Monsengwo c’est suivre la voie qu’il a tracée », a entonné l’intéressé, louant ... Lire la suite


Politique
Mardi 20 Juillet 2021 - 16:21

L’ex-Premier ministre, qui cite « les résultats préliminaires du test », sollicite une union de prières et le soutien des « Congolais et citoyens du monde », à qui il a destiné cette information.

Dans un tweet attribué au sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon, l’ancien Premier ministre dit qu'il a été  empoisonné. « A tous les Congolais et citoyens du monde. C’est bien dommage pour ce qui nous est arrivé. Les résultats préliminaires du test indiquent que nous avons été empoisonné », peut-on lire dans ce message. Aussi sollicite-t-il  une union de prières et le soutien, pour qui lui serait arrivé. Ce tweet n’indique, par ailleurs, pas l’état de santé actuel du sénateur.

Affronter la justice de "son pays"

Il est rappelé que Matata Ponyo dont les immunités ont été enlevées, le 5 juillet, par le bureau du Sénat, qui a également autorisé ... Lire la suite


Politique
Lundi 19 Juillet 2021 - 17:30

A l’initiative du député siégeant de la première circonscription électorale de Djambala, Marc-Aurèle Ganao, des jeunes Brazzavillois, en majorité originaires du chef-lieu du département des Plateaux, se sont fait vacciner le 16 juillet à la clinique de la Garde républicaine (GR).

Depuis le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 en mars dernier, nombreux sont des Congolais qui hésitent encore à adhérer à cette opération malgré les assurances des autorités. En effet, si pour prétendre avoir l’immunité collective il faut vacciner au moins 60% de la population, actuellement au Congo, il est encore loin d’atteindre ce pourcentage.

Conscient de cette situation, le député Marc-Aurèle Ganao a invité la population congolaise à se faire vacciner pour mieux se protéger contre cet ennemi redoutable. « Le seul remède que nous avons ... Lire la suite


Politique
Lundi 19 Juillet 2021 - 18:00

L’intersyndicale des mairies de Dolisie, Nkayi, Mossendjo et Ouesso a informé le 19 juillet à Brazzaville, le ministre de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et du Développement local, Guy Georges Mbacka, du calvaire que les agents municipaux de ces quatre entités administratives traversent depuis plus de quatre ans.

Avec respectivement 52, 51 et 46 mois d’arriérés de salaires, les mairies de Ouesso, dans la Sangha, Mossendjo et Dolisie, dans le Niari, Nkayi, dans la Bouenza, sont en grève depuis le 9 juillet dernier.

Selon les membres de la délégation, conduite par le président de l’intersyndicale, Antoine Kodila, c’est le manque de dialogue avec la tutelle qui a conduit à l’arrêt du travail dans les quatre mairies.

« Dans d’autres secteurs, à sept, huit mois d’arriérés de salaires, les gens vont en grève mais nous avons attendu ... Lire la suite

Pages