Politique


Politique
Mercredi 20 Janvier 2021 - 17:45

Le président du parti Action permanente pour le Congo (APC), Rodrigue Malanda-Samba, a lancé le 19 janvier à Makélékélé, dans le 1er arrondissement de Brazzaville, une campagne de sensibilisation des militants et cadres au choix relatif à la candidature du président Denis Sassou N’Guesso.

Le présidant de l’APC entend étendre cette initiative à travers tout le pays jusqu’au 26 février prochain. « Nous avons décidé de lancer ces descentes auprès des militants pour les informer du choix que le parti a opéré pour l’élection présidentielle de mars prochain. S’il (Denis Sassou N'Guesso) décide de se porter candidat, c’est à lui que nous apporterons notre suffrage.  Il s’agit d’un choix mûri, ce n’est pas un choix fait à la va-vite.», a expliqué Rodrigue Malanda-Samba.

Selon lui, les raisons de ce choix sont évidentes d’autant plus qu’on ne ... Lire la suite


Politique
Mercredi 20 Janvier 2021 - 16:00

Le président de l’Union pour la démocratie et la République (UDR-Mwinda), Guy Romain Kinfoussia, a indiqué le 20 janvier, au cours d’une conférence de presse, que son parti n’aura pas de candidat au scrutin présidentiel du 21 mars prochain. 

En pleine réunification, l’UDR-Mwinda ne veut pas s’aventurier à aller à la prochaine élection présidentielle en présentant ou en soutenant un candidat. « Nous ne jouissons pas de la bonne santé pour aller à cette bataille et nous soutenons personne », a indiqué Guy Romain Kinfoussia qui n’exclut pas la probabilité de travailler avec le président qui sera élu.

Selon lui, l’élection présidentielle du 21 mars prochain n’est pas la seule solution à la crise qui plombe le Congo, mais une occasion unique pour la vaincre définitivement, grâce au « dialogue de bonne intelligence » qu’il souhaite de tous ses ... Lire la suite


Politique
Mercredi 20 Janvier 2021 - 15:32

Les Prs Stéphane Méo Ikama (cardiologue), Paul Macaire Ossou Nguiet (neurologue) et le Dr Bertille Léa Edmonde (généraliste) sont les trois médecins retenus par la Cour constitutionnelle, sur proposition de l’Ordre national des médecins du Congo, pour constater l’état physique et mental des candidats à l’élection présidentielle du 21 mars.

Les trois médecins assermentés ont été installés dans leur fonction le 20 janvier à Brazzaville par le président de la Cour constitutionnelle, Auguste Iloki en présence du président de l’Ordre national des médecins du Congo, Léon Hervé Iloki.

S’adressant aux trois professionnels de la santé, le président de la Cour constitutionnelle a rappelé les dispositions combinées de la Constitution du 25 octobre 2015 et de la loi électorale qui donnent à son institution le pouvoir d’introniser le collègue des médecins ... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Janvier 2021 - 17:15

Alors que certains se bousculent aux portillons pour briguer des postes ou apporter leur pierre à l’édifice et la mise en place d’une nouvelle ère dans le pays, il y en a d’autres qui disent ne pas croire à un atterrissage en douceur. Approchés par notre rédaction, quelques-uns ont donné leurs avis.

Dans l’attente d’un aboutissement heureux des tractations entre le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, et ses interlocuteurs des récentes consultations qui doivent déboucher sur la formation d’un gouvernement d’union sacrée, l’opinion tant nationale qu’internationale s’est envenimée. Dans la ruée d’interventions dans l’espace médiatique, on peut retenir celle du secrétaire général adjoint de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Evariste Kalala, qui s’est révélé dans un échange avec "Le Courrier de Kinshasa".

... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Janvier 2021 - 17:30

La plateforme Dynamique 2021, que dirige Patou Packa, a effectué le week-end dernier à Pointe-Noire sa sortie officielle  en présence des  représentants du préfet et de la Cour royale de Loango 

Dans son mot de circonstance Patou Packa a expliqué que la dynamique 2021 est une plateforme regroupant les forces de la société civile et toute organisation politique ayant  les  mêmes visions. L'organisation  manifeste ainsi sa détermination à  travailler de manière à être plus proche des populations en vue de soutenir les actions du   président de la République, Denis Sassou N’Guesso dans la promotion de ses idéaux avant, pendant et après l’élection de mars prochain.

«La proche des échéances électorales nécessite de la part de tous les acteurs concernés, une organisation efficace susceptible de garantir la réalisation de leurs objectifs ... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Janvier 2021 - 16:26

Réunis le 18 janvier à la mairie de Talangaï, à l’initiative du député siégeant de la 2e circonscription électorale, Abraham Ibela, les ressortissants d’Oyo, département de la Cuvette, à Brazzaville, ont accepté d’apporter leur soutien au candidat de la majorité présentielle, Denis Sassou N’Guesso, au scrutin du 21 mars prochain.

« Le choix de Denis Sassou N’Guesso comme candidat à la présidentielle du 21 mars nous enchante. Cependant, il nous faut faire montre de responsabilité pour le bout du tunnel. Je sais que Denis Sassou N’Guesso a acquis une envergure nationale et internationale, il paraît pour moi réducteur de le considérer uniquement comme le fils de notre terroir », a expliqué le député d’Oyo II.

« Notre soutien matériel, financier moral, voire spirituel est indispensable… Le 21 mars prochain, les électeurs congolais seront ... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Janvier 2021 - 16:50

Le président du comité du Parti congolais du travail (PCT) du district d’Ongogni, dans le département des Plateaux, Yves Fortuné Moundélé Ngollo Ehourossia, vient d'inviter les militants et sympathisants du parti à s’unir pour mieux affronter l’élection présidentielle de mars prochain.

Yves Fortuné Moundélé Ngollo Ehourossia a rappelé que le vote était un devoir civique que chaque citoyen devrait pouvoir exprimer librement. C’est ainsi qu’il a invité les militants de la cellule à la section à prendre d’assaut les centres d’inscription pour la révision des listes électorales afin de faire valoir leur droit de vote. « Une élection se gagne dans les urnes et par les urnes, nous devrons donc nous préparer à faire le nombre dans tous les bureaux de votes de notre district. Nous devons affûter nos armes, préparer nos arguments, acquérir dès ... Lire la suite


Politique
Mardi 19 Janvier 2021 - 11:57

Les jeunes du quartier 607 dans le sixième arrondissement de Brazzaville, Talangaï, se sont engagés le week-end dernier à promouvoir les valeurs de paix, de cohésion et de solidarité.

Ils ont pris cet engagement en présence du secrétaire chargé de la culture, du civisme, de la jeunesse, des sports et loisirs du Parti congolais du travail (PCT)-Brazzaville, Serge Christian Mbot qui les a sensibilisés au respect des gestes barrières dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus et à la nécessité de se faire enrôler sur les listes électorales.

« Nous jeunes de Talangaï, du quartier Manhatthan, prenons l’engament de soutenir de façon naturelle le PCT et son candidat à l’élection présidentielle de 2021 ; acceptons volontiers de s’inscrire massivement sur les listes électorales », ont-ils mentionné dans une déclaration.

Les jeunes ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Janvier 2021 - 16:03

Le président sortant du Club 2002, Parti pour l’unité et la République (PUR) du sixième arrondissement de Brazzaville, Talangaï, Georges Yoka, a été réélu le 17 janvier pour un nouveau mandat de trois ans, à l'issue d’une assemblée générale élective.

Le Club 2002-PUR poursuit sa campagne de restructuration des instances intermédiaires et de base à travers le pays. S’agissant de Brazzaville, après Mfilou, Moungali et Madibou, le tour était revenu le week-end dernier à l’arrondissement 6 de renouveler ses instances.  Ainsi, Georges Yoka a été reconduit à la tête d’un bureau exécutif de onze membres. Les délégués des treize quartiers de Talangaï ont également mis en place une commission de contrôle et d’évaluation locale de trois personnes, présidée par Det Séraphin Afoula.

En effet, le président réélu mesure déjà l’ampleur de la ... Lire la suite


Politique
Lundi 18 Janvier 2021 - 15:24

Malgré le retrait des députés d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et le refus de signer ce document qui vise à lancer une motion pour déchoir le gouvernement en place, cette action serait dans le bon chemin et aurait déjà plus de signatures que recommandées par la loi.

Alors qu’elle n’avait besoin que de cent vingt-cinq signatures des députés nationaux, la pétition pour la destitution du premier ministre Ilunkamba et de son gouvernement aurait déjà dépassé les deux cent trente signatures. Ces chiffres ont été annoncés par le député national d’Ensemble pour la République, Muhindo Nzangi, sur les ondes de Top Congo FM.

A l’en croire, ceci va permettre de lancer une motion de censure contre le Premier ministre afin de faire tomber tout le gouvernement et de donner ainsi libre cours à la formation d’un autre gouvernement qui sera piloté par ... Lire la suite

Pages