Fiscalité : les cadres des impôts outillés sur le nouveau référentiel comptable Ohada

Samedi 2 Janvier 2021 - 14:10

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Des cadres et agents de la direction générale des impôts et des domaines, ont participé pendant plus de trois mois, à une série de formations sur le système comptable de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada) révisé.

Organisé par le projet de réformes intégrées du secteur public (Prisp), ce séminaire avait pour objectif d’équiper les cadres des impôts sur les nouveautés apportées dans le dispositif comptable, en vue de l’amélioration de la qualité des services à offrir aux contribuables.

Durant 45 jours, les cadres et agents de l’administration fiscale venus des directions et services fiscaux de Brazzaville se sont imprégnés des bases de la comptabilité Ohada et ses innovations ainsi que du référentiel révisé qui présente les états financiers annuels conformément à des tracés figurant dans le Syscohada et à ceux proposés par les organes de normalisation pour l’administration fiscale.

Les innovations portées sur les immobilisations, le contrôle comptable, l’intégration de la nouvelle norme internationale révisée IFRS 16 portant sur les contrats de location, considérée comme l’un des changements les plus osés du nouveau référentiel comptable ont été expliqués aux participants. La formation a également permis de comprendre des normes comptables et la convention d’abandon de créances actualisées.

A l’issue de la série des ateliers de formation, les participants se sont dit confortés dans leur compréhension et leur analyse des différents aspects comptables et prêts à améliorer leur traitement dans le contrôle en décelant les éléments nouveaux imposables selon les nouvelles pratiques comptables.

« Je suis satisfait de l’adhésion et l’engagement des agents de l’administration fiscale participant à cette série d’ateliers, et fier de la mesure prise de recommander la formation sur Syscohada révisé aux autres collègues », a souligné Yvon Zebo, formateur.

Notons que c’est grâce au financement de la Banque mondiale, à travers le Prisp que les ateliers de perfectionnement sur le système comptable Ohada révisé ont été organisés depuis 2019 à l’intention des cadres et agents de la Cour des comptes et des disciplines budgétaires, de l’Inspection générale des finances, de l’Inspection générale d’Etat, de la Direction générale des douanes et droits indirects.

Rappelons que c’est depuis janvier 2018, que les entreprises ont été invitées à se conformer au nouveau référentiel comptable qui a introduit de nombreux changements au niveau des concepts, du fonctionnement des comptes et les traitements comptables ainsi que dans la présentation des états financiers.

Lopelle Mboussa Gassia

Légendes et crédits photo : 

Vue des participants lors de la formation

Notification: 

Non