Économie


Économie
Vendredi 5 Mars 2021 - 15:00

Impacté par la crise sanitaire de Covid-19, le secteur des assurances au Congo se remet progressivement grâce aux réformes engagées par les autorités qui promettent de nouvelles mesures pour assainir le marché national.

Lors du récent Conseil des ministres de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances( Cima), le ministre délégué en charge du Budget, Ludovic Ngatsé, a salué le 2 mars la dynamique du secteur des assurances en République du Congo. « La crise sanitaire que tout le monde connaît bien a eu des répercussions sur le secteur des assurances. Mais nos sociétés d’assurances se portent relativement bien. Le marché est plutôt assaini », a estimé Ludovic Ngatsé.

Il s’est surtout appuyé sur l’état de santé actuel de la société publique, Assurances et réassurances du Congo(ARC), sauvée d’une longue crise financière et sociale ... Lire la suite


Économie
Vendredi 5 Mars 2021 - 15:05

Les deux parties ont signé un accord visant la création au Congo d'un centre de recherche scientifique consacré à l’Intelligence artificielle (IA) visant à entreprendre des recherches de pointe en vue de développer des outils, produits et services basés sur l’IA.

Le protocole d’accord a été paraphé, le 3 mars dernier, à Brazzaville, entre les ministres des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo, de l’Enseignement supérieur, Jean Bruno Itoua et la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), Vera Songwe.

Le centre de recherche scientifique aura pour mission d’améliorer le paysage actuel de la recherche sur l'IA au Congo et en Afrique de façon générale ; d’explorer le potentiel de l’IA et les impacts macroéconomiques, les effets transformateurs sur les sociétés ... Lire la suite


Économie
Jeudi 4 Mars 2021 - 15:54

Le rapport du Centre d’étude et de réflexion sur le monde francophone (CERMF) fait état d’un ralentissement assez limité de l’économie rd-congolaise. Un an plus tôt, avant d’être frappé de plein fouet par la crise sanitaire à l’instar d’autres économies de l’espace francophone, le pays affichait tout de même 4,4 % de croissance.

L’ensemble de la région d’Afrique centrale francophone a connu une forte baisse de la croissance, passant globalement de 2,2 % à  3,3 %. Le Cameroun, avec des perspectives de variation annuelle du PIB deux fois plus favorable que celles du Nigéria, a enregistré un ralentissement (2,5 %). Comme en RDC, il s’agit d’un recul assez limité. « Il n’en demeure pas moins que le taux de 1,7 % de la République démocratique du Congo (RDC) reste plutôt décevant pour un pays qui se classe parmi les plus pauvres du continent ... Lire la suite


Économie
Jeudi 4 Mars 2021 - 15:30

En séjour de travail à Brazzaville, le 2 mars, Sylvain Kakou, le représentant pour l’Afrique centrale de la Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale, a évoqué la nécessité d’aider à la transformation du tissu économique local et à la consolidation des petites et moyennes entreprises (PME) locales. 

 

 

 

Le nouveau représentant pour l’Afrique centrale de la IFC s’est entretenu, le 2 mars, avec le ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, et son collègue délégué en charge du Budget, Ludovic Ngatsé. Cette rencontre de prise de contact a porté sur le rôle qu’entend jouer l’institution financière internationale dans la relance de l’économie nationale et l’essor des secteurs à fort impact économique.

« Nous avons une nouvelle approche que nous sommes venus discuter avec les autorités congolaises pour ... Lire la suite


Économie
Jeudi 4 Mars 2021 - 17:30

Un accord de financement d'un montant de 65 millions d'euros a été signé le 3 mars à Brazzaville, entre le gouvernement congolais, la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Société générale Congo. Il vise à soutenir les investissements du secteur privé en République du Congo et dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC).

Cet accord permettra à la Société générale Congo qui a octroyé 15 millions d'euros, d’accroître la capacité de financement des petites et moyennes entreprises (PME) au Congo et de répondre à leurs besoins de fonds de roulement ou de financement des projets d’investissement.

Hormis cet accord de financement en faveur des PME congolaises, la BEI a signé deux autres accords avec la Banque de développement de l’Afrique centrale (BDEAC), portant sur une assistance technique pour favoriser la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 4 Mars 2021 - 13:15

Pour introduire la technologie 5G sur le marché africain, dès que possible, la Commission économique pour l'Afrique (CEA) collaborera avec l'UIT, l'Onudi et les partenaires techniques.

La République du Congo, le Cameroun, le Rwanda, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Zimbabwe, le Maroc et le Sénégal sont les pays sélectionnés pour entreprendre le test visant à établir un partenariat et à mettre en œuvre des tests 5G dans certains pays africains pour leur permettre d'exploiter pleinement le potentiel numérique et les avantages de la numérisation pour le développement du continent.

« La période du test serait négociée et convenue avec les opérateurs et les régulateurs des pays respectifs, afin d’obtenir un permis temporaire pour la durée du test », indique le communiqué de presse. « Le développement de la technologie 5G n'est pas un exercice d'ingénierie, ... Lire la suite


Économie
Mercredi 3 Mars 2021 - 14:45

Le chef de la représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) en Afrique centrale, Nikolaos Miliniatis, s’est entretenu le 2 mars à Brazzaville avec le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato-Ofa Mbo Nchama. Les échanges ont porté sur les questions d’intérêt commun aux fins de renforcer la coopération bilatérale entre les deux institutions.

Au cours de l'entretien, les deux responsables ont évoqué plusieurs autres sujets notamment la mise en place d’un appui institutionnel et d’une assistance technique en faveur de la BDEAC, l’octroi d’une facilité à fort impact dans les zones fragiles dans le but de prévenir les conflits en Afrique centrale, l’éventuelle possibilité pour la BEI d’entrer dans le capital de la BDEAC ainsi que d’autres initiatives relevant de la coopération ... Lire la suite


Économie
Mercredi 3 Mars 2021 - 15:00

Lancée officiellement depuis février 2020, la première opération de Recensement général des entreprises du Congo (Regec) a atteint sa phase concluante, après l’étape de dénombrement et le démarrage du traitement des données collectées.

La phase de dénombrement, qui consiste aux passages des agents recenseurs auprès des entreprises pour collecter les informations sur leur nature et leur taille de chacune d’elles, a débuté en octobre dernier. Les résultats de l’enquête permettront de déterminer le poids du secteur privé national et les potentiels contribuables partenaires de l’administration fiscale.

Cette opération du Regec est couplée avec le cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH5), dont la publication des premiers résultats tarde à venir. Prenant la parole lors de la pose de la pierre pour la construction du siège ... Lire la suite


Économie
Mercredi 3 Mars 2021 - 14:15

Le conseil d’administration international de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) a félicité la République du Congo pour des progrès enregistrés notamment dans la mise en œuvre de la norme de 2016. Toutefois, un délai de dix-huit mois a été accordé au pays, pour corriger des insuffisances constatées dans le déclenchement  du processus.

Le secrétariat permanent de l’itie au Congo, conduit par Florent Michel Okoko, a donné cette information le 2 mars à Brazzaville, lors d’un atelier national de sensibilisation aux conclusions du conseil d’administration de l’Itie relatives à la seconde validation du Congo.

« Le but de l’atelier était de s’adresser aux institutions, à la société civile y compris la presse pour informer sur ce qu’entreprend l’Itie. Certes on fonctionne depuis quelques temps, mais, on a encore ... Lire la suite


Économie
Mardi 2 Mars 2021 - 13:45

Suite aux révélations d’abus commis contre les communautés locales et autochtones « Baka », ces derniers mois dans la Sangha, le Fonds mondial pour la nature (WWF) a décidé de réviser son plan d’actions et d'adopter des mesures destinées à renforcer la protection des droits de la population riveraine.  

 

Depuis mars 2018, WWF fait l’objet des critiques relatives aux abus des droits de l’homme perpétrés par des écogardes du gouvernement congolais travaillant au sein du projet conjoint Etic, dans le département de la Sangha, en République du Congo. Il est reproché à cette ONG internationale, par exemple, de graves violations des droits humains dans l’exécution d’un projet de création de l’aire protégée de Messok Dja, une localité au nord du pays. Des autochtones « Baka » s’opposant au projet ont été « battus, torturés, abusés ... Lire la suite

Pages