Opinion

  • Éditorial

« Mercenaires »

Mercredi 6 Juillet 2022 - 19:35

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Les organes établis pour animer le sport du travail multiplient les stratégies pour convaincre les employeurs d’investir dans le sport en vue de contribuer non seulement à l’amélioration de la santé des travailleurs mais aussi à la performance des entreprises. Le sport est présenté aujourd’hui comme un véritable enjeu de santé publique parce qu’il permet de se maintenir en forme et d’éviter les maladies non transmissibles.

Sur l’aspect mobilisation, on peut affirmer que les aspirations de la Fédération congolaise et des Ligues départementales du sport de travail récoltent les résultats escomptés. Mais en s’intéressant de plus près à la compétition réservée exclusivement aux travailleurs, l’on se rend à l’évidence que la réalité sur le terrain contraste avec la philosophie prônée en amont. Les administrations publiques et privées ont fait le choix d’ignorer leurs agents au profit des footballeurs qui évoluent dans les grands clubs du pays pour être consacrées à la fin de l’épreuve.

C’est une réalité d’autant plus dommageable que ces joueurs qualifiés de « mercenaires » se prêtent au jeu des entreprises en acceptant d’être présentés comme de nouveaux stagiaires sur la base de documents falsifiés. Le plus souvent la récompense n’est pas à la hauteur des efforts fournis.

Le risque zéro n’existant pas, les joueurs d’élite ont plus à perdre qu’à gagner car, n’étant pas assurés, ils sont exposés à d’éventuelles blessures qui pourraient compromettre leurs carrières. Les organisateurs doivent jouer pleinement leur rôle en appliquant le règlement pour sanctionner les équipes qui s’illustrent par cette tricherie. Gagner ou perdre, on ne cessera de le dire, n’est pas l’objectif premier du sport du travail.

Les Dépêches de Brazzaville.

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 10/8/2022 | Le bout du tunnel
▶ 9/8/2022 | Exemple
▶ 8/8/2022 | Apatridie
▶ 6/8/2022 | Béances
▶ 4/8/2022 | Récurrence
▶ 4/8/2022 | Tenir bon
▶ 4/8/2022 | « Renards de surface »
▶ 2/8/2022 | Mémorial
▶ 1/8/2022 | Ensablement
▶ 31/7/2022 | Parlez-vous!