Opinion

  • Éditorial

Mobiliser

Lundi 18 Mars 2024 - 18:18

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Les membres du Conseil départemental et municipal de Brazzaville viennent de doter la commune d’un budget de plus de 55 milliards de francs CFA pour l’exercice 2024 contre plus de 42 milliards en 2023. La somme à mobiliser devrait permettre de relever certains défis auxquels la capitale congolaise est confrontée.

On le sait, les effets des changements climatiques mettent les villes à rude épreuve, notamment avec les pluies abondantes, les érosions, l’ensablement, la hausse de la température. Bref, autant de problèmes dont la résolution nécessite de mobiliser des moyens financiers conséquents.

La municipalité de Brazzaville est appelée à intensifier les recouvrements pour collecter les recettes et les sécuriser afin d’avoir une marge de manœuvre qui lui permettra de procéder à l’assainissement des quartiers, l’aménagement et le bitumage des rues et avenues, l’afforestation et l’amélioration des espaces verts.

Mais pour réussir une telle entreprise, les réseaux mafieux devront être débusqués et mis hors d’état de nuire, les agents municipaux et les contribuables conscientisés.

Seules l’orthodoxie financière et l’accessibilité aux ressources budgétaires permettront aux services communaux de répondre aux attentes de la population parmi lesquelles l’éclairage public, le traitement régulier des nids de poule, le curage des caniveaux, la canalisation des eaux pluviales. Brazzaville attend de revêtir sa blouse de ville verte.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 25/5/2024 | Kinshasa secouée
▶ 23/5/2024 | Danger permanent
▶ 23/5/2024 | Urgence !
▶ 20/5/2024 | Jeunesse battante
▶ 16/5/2024 | Déferlement
▶ 15/5/2024 | Réponse
▶ 14/5/2024 | Conflit d’intérêts
▶ 13/5/2024 | Surcharge !
▶ 11/5/2024 | Passer à l'acte
▶ 11/5/2024 | Investir dans le sport