Opinion

  • Éditorial

Pavés

Jeudi 29 Septembre 2022 - 13:49

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La construction, en 2015, d’une usine de production de pavés à Brazzaville justifiait l’intérêt du gouvernement à améliorer la mobilité urbaine et à renforcer la sécurité routière par le désenclavement des quartiers difficilement accessibles. Relancer un tel projet aujourd’hui en arrêt ne peut être que salutaire, car il permettra d’atteindre enfin les objectifs fixés pour le bien-être de la population mais aussi des automobilistes.

Pratiques, économiques et relativement faciles à poser, les pavés en béton ont une réputation de se faire en matière de résistance et de durabilité des routes. Leur maniabilité facilite aussi les travaux de réparation ou les remplacements parce qu’ils ne requièrent que très peu d’entretien.

Les revêtements de sol réalisés en pavés béton traversent les années et les générations, tout en préservant leur esthétique. Conçus avec soin et exigence, ils peuvent affronter les épreuves climatiques telles que la chaleur, les fortes pluies et résister au trafic routier des plus denses.

Ce nouveau modèle d’aménagement des voiries urbaines a pour avantage son prix puisque considéré beaucoup moins cher comparativement au bitume. Solution idéale pour le drainage des eaux, notamment dans les pays de grande pluviométrie comme le nôtre, opter pour ce choix aiderait à résorber, en partie, le problème de dégradation rapide des chaussées dans les grandes agglomérations.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 3/12/2022 | Combien sont-ils?
▶ 1/12/2022 | Egaliser
▶ 1/12/2022 | Conditions de travail
▶ 30/11/2022 | Projection
▶ 29/11/2022 | Progrès accomplis
▶ 25/11/2022 | Cinquante ans
▶ 24/11/2022 | Nouvel horizon
▶ 23/11/2022 | Déduction
▶ 23/11/2022 | Danse
▶ 22/11/2022 | Pointe-Noire