Pool : le CRPB appelle à une reprise normale de la vie dans le département

Samedi 18 Juillet 2020 - 13:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le collège des ressortissants du Pool résidant à Brazzaville (CRPB) a appelé, le 16 juillet à Kinkala, chef-lieu de ce département, à la libre circulation des personnes et des biens au cours d’un échange avec le préfet, Georges Kilébé.

Abordé par la presse au sortir de cette rencontre, le coordonnateur du CRPB, Prosper Mbaloula a déclaré : « Avec le préfet, nous avons parlé de la remise à niveau du département du Pool. Cela s’entend par la libre circulation des personnes et des biens. Nous avons pensé qu' autant que nous disons merci au gouvernement qui a créé les conditions d’une paix dans ce département, autant nous pensons que cela n’a pas encore atteint le niveau souhaité. Que le Pool vive comme tous les autres départements de notre pays ».

Ce dernier a salué la démobilisation et le désarmement des ex-combattants ninjas qui sont, du reste, a-t-il ajouté, de grands acquis pour le pays.  Cependant, a-t-il indiqué, reste la question de leur réinsertion. « Cette étape n’est pas encore faite étant donné que notre frère, le pasteur Ntoumi, continue à vivre avec une multitude d’hommes autour de lui. Il n’y a pas un citoyen dans ce pays qui est autorisé à avoir un monde autour de lui, un monde qui parfois crée des contradictions avec les populations », a-t-il poursuivi.

De son côté, le préfet du Pool, Georges Kilébé,  a apprécié la démarche proposée par le collège qu’il a d’ailleurs invité à créer les conditions d'un retour à la paix. Il a renvoyé le collège à discuter avec des structures mises en place par le gouvernement dans l'objectif du suivi et de la sortie de la crise.

 

 

 

 

Jean Jacques Koubemba

Légendes et crédits photo : 

Les quelques membres du collège devant le bâtiment de la préfecture

Notification: 

Non