Opinion

  • Éditorial

Prix à payer

Mercredi 17 Août 2022 - 19:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Quand on évoque les sujets liés à l’équipe nationale peu importe la catégorie, tous les sportifs s’enflamment ! Les avis sont partagés comme en témoigne l’engagement pris par le ministre des Sports d’initier des contrats avec les joueurs retenus pour défendre les couleurs du Congo lors des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations. La décision visait à stopper le déséquilibre causé par les transferts des athlètes locaux vers des destinations exotiques. La balance se penche aujourd’hui du côté de ceux qui n’approuvent pas la mesure.

Les raisons évoquées sont connues. La vision de la tutelle consiste certes à faire en sorte que les joueurs restent mobilisés pour une cause commune. Mais dans la logique des choses, le département des sports et la Fédération congolaise de football n’ont pas le droit de proposer des engagements aux Diables rouges locaux pour contrer leur volonté d’aller monnayer leurs talents hors du pays.  Car sur le plan pratique le ministère et son organe technique ne possèdent aucun athlète. Les joueurs appartiennent en effet aux clubs avec lesquels ils sont liés sur la base d’un contrat.

Par contre leur présence au sein de l’équipe nationale dépend logiquement de leur forme du moment. Si l’initiative de la tutelle pour convaincre les joueurs demande tant d’efforts financiers, l’on peut toutefois reconnaître que si une belle opportunité se présente, les athlètes n’hésiteront  pas non plus, peu importe les garde-fous.

Pour stabiliser les joueurs locaux, la professionnalisation du football national reste la meilleure option. L’Etat devra subventionner les clubs. C’est le prix à payer pour les rendre compétitifs et le championnat attractif.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 1/12/2022 | Egaliser
▶ 1/12/2022 | Conditions de travail
▶ 30/11/2022 | Projection
▶ 29/11/2022 | Progrès accomplis
▶ 25/11/2022 | Cinquante ans
▶ 24/11/2022 | Nouvel horizon
▶ 23/11/2022 | Déduction
▶ 23/11/2022 | Danse
▶ 22/11/2022 | Pointe-Noire
▶ 20/11/2022 | Grandissant !