Province de l’Equateur : le journaliste Stève Mwanyo Iwewe toujours en prison

Jeudi 28 Février 2019 - 13:32

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’organisation de défense de la liberté de la presse et du droit à l’information, Freedom for journalist (FFJ), exige la libération du directeur de programmes de Radio-Télé Sarah, une chaîne de télévision émettant au chef-lieu Mbandaka.

 

Stève Mwanyo Iwewe a été arrêté par la police, selon FFJ, le 27 février 2018 pendant qu'il était en plein reportage. Il lui a été reproché d’avoir filmé une manifestation d’agents du ministère de l’Environnement qui réclamaient 5% de rétrocession, jamais versés depuis plusieurs mois.

Citant le directeur général de Radio-Télé Sarah, Mike Longango, joint au téléphone par son équipe d’aide légale, FFJ a indiqué que le journaliste avait été pris à partie par des éléments de la police qui lui avaient confisqué la caméra après l’avoir sauvagement brutalisé.

« Le journaliste a été amené manu militari chez le gouverneur de province qui l’a transféré à l’inspecteur de la police. Iwewe a été entendu sur procès-verbal avant d’être placé en détention au parquet près le tribunal de grande instance de Mbandaka, puis immédiatement acheminé à la prison centrale de Mbandaka », a expliqué l’ONG de défense de la liberté de la presse et du droit à l’information, qui dit regretter que le journaliste n’ait pas eu le temps de présenter les moyens de sa défense, en violation flagrante des normes légales.

Cette organisation déplore également le fait que de hauts responsables de la province et de la police, censés faire respecter la loi, foulent aux pieds les règles élémentaires du code de procédure légale.

Lucien Dianzenza

Notification: 

Non