Opinion

  • Éditorial

Rivière Tsiémé

Lundi 24 Juin 2024 - 19:18

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


L’Agence française de développement (AFD) a annoncé la semaine passée, à l’issue des échanges avec la municipalité de Brazzaville, le démarrage dans les prochains mois des travaux d’aménagement de la rivière Tsiémé à Talangaï, le sixième arrondissement de la capitale congolaise. La population attend la mise en œuvre effective de ce projet financé par la France afin de tirer profit de ses avantages en termes d’assainissement et d’amélioration de l’accès aux habitations.

L’ouvrage portera, entre autres; sur le curage du lit du cours d’eau, l’aménagement de ses berges et d’autres travaux connexes. Le projet va améliorer la physionomie des quartiers souvent submergés en saison de pluie tout en favorisant l’écoulement des eaux vers le fleuve Congo.

Les responsables municipaux et l’AFD devront enlever tous les verrous afin d’assurer l’entrée en exécution du projet qui mettra un terme au calvaire de la population exposée depuis des années aux maladies dues à l’insalubrité. En période de crues, certaines habitations sont immergées.

Les sociétés adjudicataires du marché devront jouer leur partition en réalisant les travaux selon les règles de l’art sous l’œil vigilant de l’AFD, de la municipalité et d’autres structures chargées du contrôle des ouvrages. Gageons que les choses se passent tel que prévu pour que la zone concernée sorte enfin de l’ornière.  

        

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 18/7/2024 | Aveu
▶ 17/7/2024 | Pour l’honneur !
▶ 15/7/2024 | Un pas
▶ 13/7/2024 | Double braconnage
▶ 11/7/2024 | Atout indéniable
▶ 10/7/2024 | Donner plus
▶ 8/7/2024 | Survie
▶ 6/7/2024 | Vers 2026
▶ 5/7/2024 | Inévitable