Vie associative : le Mouvement des jeunes présidentiels porté sur les fonts baptismaux

Mercredi 18 Novembre 2020 - 14:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Mouvement des jeunes présidentiels (MJP), qui a tenu son assemblée générale constitutive le 17 novembre à Brazzaville, a pris l’engagement de payer la caution pour le dépôt de la candidature du président Denis Sassou N’Guesso à la Commission nationale électorale indépendante (CNEI).

Rassemblant dès sa création les jeunes des douze départements du pays, le MJP s’est engagé à accompagner et à défendre les valeurs de paix, de vivre ensemble, de cohésion et du patriotisme prônées par le chef de l’Etat. Mouvement de réveil juvénile, le MJP regroupe, à en croire ses initiateurs, plus de 500 associations. Ainsi, pour matérialiser leur engagement, les jeunes ont lancé, séance tenante, une collecte de fonds au profit du candidat de la majorité présidentielle.

« Le MJP est né de la volonté du peuple et non des autorités. Il ne s’agit donc pas d’une aventure mais d’une réflexion mûrie. Nous nous engageons de ce fait de prendre en charge les 25 millions FCFA comptant pour la caution du président de la République pour le dépôt de sa candidature à la CNEI », a annoncé le président du MJP, Donald Mobobola.

Après avoir doté la plateforme de ses documents fondamentaux, notamment le règlement intérieur et les statuts, les participants ont mis en place les instances dirigeantes de leur organisation pour les cinq prochaines années. Il s’agit précisément d’un bureau exécutif national de treize membres, dirigé par Donald Mobobola qui est suppléé par Nicodème Loulendo. Ils ont aussi présenté 68 des 151 membres du conseil national à raison de onze par département.

Evoquant les motivations ayant conduit à la création de cette plateforme juvénile, le président du MJP a cité la valorisation des idéaux du président de la République. « Notre détermination est d’agir pour accompagner l’action du président de la République à la veille des échéances électorales de 2021. Nous croyons fermement à sa réélection dès le premier tout. Les valeurs et actions du chef de l’Etat doivent être connues et immortalisées afin de poser des jalons pour un nouveau Congo », a-t-il justifié.

Il a, par ailleurs, invité les membres du MJP à accompagner les dirigeants élus afin qu’ils puissent mener à bien leurs missions. Quant aux promus, il les a exhortés à ne ménager aucun effort quant à l’aboutissement du travail qui leur est confié. « Le MJP attend de vous des actes concrets. Nous devons prouver que nous sommes capables et dignes afin de bénéficier toujours de la confiance. La nation nous regarde, le peuple est à l’écoute. Tous les espoirs sont permis. Nos actions doivent bénéficier d’une nouvelle impulsion, d’une approche physique », a conclu Donald Mobobola.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

Les membres du bureau du MJP ; Les participants à l’assemblée générale constitutive/Adiac

Notification: 

Non