Afrique-Monde


Afrique-Monde
Mercredi 13 Août 2014 - 13:15

Les cinq pays membres des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et l'Afrique du Sud) sont en train de construire leurs propres câbles sous-marins pour ne plus dépendre du contrôle anglo-saxon, a-t-on appris de sources sûres

Après l’annonce, le 15 juillet dernier, de la création d’une banque de développement communautaire dotée d’un capital de 50 milliards de dollars et dont le siège sera basé à Shangaï, mais aussi de la création d’un fonds d’urgence de réserve de 100 milliards de dollars, les pays formant l’espace Brics se sont engagés à assurer leur indépendance en matière de câbles sous-marins. Ils s’emploient actuellement à mettre un terme au monopole de Londres et de Wall Street dans ce secteur.

Le projet de câbles sous-marins pour les Brics en construction serait même en phase finale de mise œuvre, précise la source qui indique que les 34 000 ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 13 Août 2014 - 16:30

Le comité éthique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réuni le mardi 12 août à son siège de Genève, en Suisse, pour déterminer dans quel cas utiliser les médicaments non homologués, ZMapp, pour traiter les personnes infectées par le virus Ebola.

Après s’être longuement penchés sur le sujet et devant les circonstances exceptionnelles de l’épidémie, la plus grave depuis la découverte du virus, il y a quarante ans, les experts ont accepté l’utilisation ou l’administration du vaccin expérimental aux malades du Virus Ebola. Confectionné par un laboratoire américain, ce vaccin avait d’abord été testé sur les humains mais il s’était montré très efficace chez les singes. Il a été aussi utilisé sur deux Américains infectés par le virus au Liberia. 

« Il est éthique d’offrir des traitements non homologués dont l’efficacité ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 13 Août 2014 - 13:37

Pour le président de la Fondation Mo Ibrahim, qui porte son nom, la solution pour financer efficacement l’Afrique demain, serait la mise en place d’un marché financier panafricain. Il a fait cette déclaration le 5 août, à Washington, à l’issue du sommet Afrique-É  tats-Unis, dans le cadre d’un panel US-Africa Businesse Forum

Mo Ibrahim pense que l’Afrique doit travailler sérieusement à son intégration économique, en mettant l’accent sur la création d »un marché financier panafricain. « Nous avons sur le continent six ou sept marchés financiers qui sont véritablement liquides, mais cela ne fonctionne pas »,a-t-il déclaré, avant de proposer la création d’un marché financier unique  où«  les autres marchés en seront des actionnaires ».

Les marchés financiers de l’Afrique se regroupent déjà autour de l’African Echanges Association ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 13 Août 2014 - 13:15

Le Docteur Jean Vivien Mombouli, directeur de la recherche et de la production au laboratoire national de santé publique revient pour Les Dépêches de Brazzaville sur la visite du président de la République à l'institut national de santé américain (NIH) en marge du Sommet Etats-Unis/Afrique et ses retombées pour la recherche congolaise. Entretien

Le Dr. Jean Vivien Mombouli et le président Denis Sassou N'Guesso à l'institut national de santé américain (NIH) ©ADIACQuelles thématiques ont été abordées lors de la visite du chef de l’État au NIH ?
Plusieurs thématiques importantes ont été soulevées : renforcement des capacités techniques, formation du personnel, problèmes de santé générale avec les AVC, surveillance de la maladie en utilisant des NTIC, organisation et administration de la recherche, Ebola etc. Dans tous ces domaines, nous avons des besoins et nous pouvons bénéficier de transferts de technologie. La venue du chef de l’État apporte pour nos  partenaires une ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 13 Août 2014 - 16:27

L’urgence sanitaire a eu raison des atermoiements et des débats interminables sur le pour et le contre

La brusque flambée de l’épidémie d’Ebola en Afrique fait remonter en surface des questions longtemps tapies dans les tiroirs des seuls experts et, parfois, des humanitaires. Dans quelle mesure l’humanité présente-t-elle un risque suffisant pour amener à la mobilisation des moyens, savoirs et connaissances capables de sauver l’humain ? Le monde, on le sait, est rempli aujourd’hui de maladies classées parmi « les maladies oubliées ». Il n’y a pas longtemps, le Vatican a organisé une conférence internationale sur le sujet.

Intitulée « Solidarité et Santé », la conférence soulignait que le monde des bien-portants et des bien-pensants continuait à vivre à côté de pas moins de 149 pathologies oubliées de la communauté des scientifiques. De ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 12 Août 2014 - 17:30

La Convention signée à Brazzaville en 2003 est entrée en vigueur en Italie mardi

Un entrefilet à peine visible dans la presse a signalé mardi que l’Italie et la République du Congo sont désormais en phase dans la lutte contre la criminalité  financière, le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale. L’acte est désormais susceptible de poursuites judiciaires et pénales quand il est commis dans l’un comme dans l’autre territoire par un citoyen de l’un comme de l’autre pays.

Surtout, les deux pays reconnaissent désormais que les poursuites engagées par l’un ont valeur juridique dans l’autre. Cela permet d’éviter la double imposition, notamment dans le cas récurrent des marchandises et des biens imposables. La mesure est importante parce que même si le Congo est un pays de faibles flux pour l’Italie et l’Italie une destination pas toujours parmi ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 13 Août 2014 - 17:15

La Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) l’a ainsi affirmé dans sa déclaration rendue publique à Pointe-Noire, la semaine dernière, à l'occasion de la journée internationale de l’éducation. Il ressort que l’absence d’une éducation de qualité limite la participation des individus aussi bien dans le domaine des droits de l’homme que dans les domaines politique, économique et social.

La République du Congo reconnaît le droit à travers ses constitutions, le droit à l’éducation par exemple, car l'éducation joue un rôle important dans le développement économique et social. Cela se justifie à travers la part importante que le budget de l’État alloue à l’éducation depuis quelques années. Et selon la RPDH, d’après le Plan national de développement (PND) 2012-2016, les crédits alloués au système éducatif représenteront 11,67% ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 12 Août 2014 - 16:00

Alors qu’on espérait que l’application de l’accord de Brazzaville avec la nomination le 10 août par la présidente centrafricaine, Catherine Samba Panza, d’un nouveau Premier ministre en la personne de Mahamat Kamoun, allait susciter l’espoir d’un retour à la paix, l’attitude adoptée par la Seleka dont les membres grincent déjà les dents suite à la désignation de Mahamat Kamoun comme Premier ministre de transition en remplacement d’André Nzapayéké commence déjà à inquiéter.

La coalition des ex-rebelles a manifesté son indignation concernant la nomination de Mahamat Kamoun et fait savoir le 11 août qu’elle ne participera pas au prochain gouvernement. Elle déplore que le nouveau chef du gouvernement soit désigné avant que les responsables de ce mouvement aient déposé le nom de leur candidat. « Le bureau politique de la Séléka a pris ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 12 Août 2014 - 16:08

Selon un rapport du cabinet d’audit et de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC), les dépenses infrastructurelles en Afrique subsaharienne devraient connaître une croissance de 10% par an d’ici à 2025. Alors qu’à l’échelle mondiale, ce marché connaitra une croissance de 6 à 7% dans la prochaine décennie

Dans la prochaine décennie, les dépenses infrastructurelles en Afrique subsaharienne seront de 180 milliards de dollars, soit 2% du taux mondial, dont une grand partie sera dépensée au Nigeria, soit 77 milliards de dollars, et en Afrique du Sud, soit 60 milliards de dollars, poursuit l’étude. Ce sont les segments de la santé et de l’éducation (+12% par an) qui connaîtront une forte croissance des dépenses infrastructurelles.

Le responsable des infrastructures de PwC pour l’Afrique, Jonathan Cawood, a rappelé qu’« au fur et à mesure que les économies se ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 11 Août 2014 - 19:46

Après le forum de l’Elysée de l’année dernière, la capitale sénégalaise accueillera les 15 et 16 décembre prochain le second forum France/Afrique sur le nouveau partenariat  économique entre la France et l’Afrique, a-t-on appris de sources concordantes.

L’organisation de ce grand rendez-vous conclu à l’issue de la rencontre la semaine dernière entre le président sénégalais Macky Sall et le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, sera coordonnée par l’Institut panafricain de stratégies, présidé par l’ex-ministre sénégalais des Affaires étrangères Cheick Tidiane Gadio, et la Fondation pour la recherche stratégique, dont le siège est à Paris.

Lors du premier forum, le président français François Hollande avait annoncé que son pays allait doubler ses échanges avec l’Afrique. « Des échanges dans les deux sens, exportations et ... Lire la suite

Pages