Afrique-Monde


Afrique-Monde
Mardi 5 Janvier 2021 - 12:26

Le nouveau rapport de l'Observatoire des mines fait état d'un nombre de victimes de mines antipersonnel toujours excessif, plus de 5 500 morts dans le monde en 2019, dont 345 au Mali.

En 2019, le nombre de cas de mines antipersonnel était de 5500, dont 2900, en raison d’engins improvisés, relève le document. Du niveau annuel le plus bas noté, il y a sept ans, les personnes tuées ou blessées ont régulièrement augmenté, avant de reculer à nouveau déjà en 2018. Malgré cette nouvelle baisse, le niveau reste « très élevé », souligne ce même rapport. Les civils constituent 80% et les enfants représentent près de la moitié de toutes les victimes civiles (43%).

Pour le rédacteur de la section « Impact », Loren Persi, « Il est épouvantable que près de la moitié des victimes soient des enfants. Nous devons agir maintenant pour inverser cette tendance, sauver des ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 4 Janvier 2021 - 17:59

A l’occasion de la cérémonie traditionnelle de présentation des vœux, le 4 janvier, et en réponse aux vœux du corps diplomatique, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a exprimé sa reconnaissance du soutien apporté par des pays, à travers leurs ambassadeurs respectifs, dans la lutte contre le coronavirus.

« La présente cérémonie m’offre l’occasion de vous exprimer, au nom du peuple et du gouvernement congolais, ainsi qu’à mon nom propre ma profonde gratitude pour le soutien multiforme que vous avez bien voulu nous apporter, en vue de renforcer nos capacités de riposte à cette grave crise sanitaire », a déclaré le chef de l’Etat Congolais, tout en soulignant les défis économiques et sociaux auxquels sont confrontés les pays du monde, aggravés par la pandémie de covid-19.

Denis Sassou N’Guesso a également exprimé ses ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 4 Janvier 2021 - 17:40

Les peines que la crise sanitaire de Covid-19 a portées à la communauté des nations durant l’année 2020 n’ont pas échappé au regard des membres du corps diplomatique, lors des échanges de vœux qu’ils ont eus avec le président de la République et son épouse, le 4 janvier 2021, au palais du Peuple.

S’exprimant en lieu et place de la doyenne des ambassadeurs, Charlotte Fayanga, empêchée, Christophe Muzungu, chef de la mission diplomatique de la République démocratique du Congo, a loué la promptitude dont les autorités congolaises ont fait preuve dans la lutte contre la propagation de Covid-19. Il a également salué le choix fait par les autorités congolaises avant la présidentielle du mois de mars prochain, de mettre l’accent sur le dialogue et la concertation.

Pour sa part, le président Denis Sassou N’Guesso a rendu hommage à la solidarité ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 4 Janvier 2021 - 17:43

Les ambassadeurs accrédités au Congo ont échangé, le 6 janvier, à Brazzaville, les vœux de nouvel an avec le Président de la République, Denis Sassou-N'Guesso, et son épouse. Ils en ont profité pour apprécier les mesures prises en vue de contrecarrer la covid-19.

En cette période particulière marquée par la crise sanitaire provoquée par la pandémie de covid-19, le diplomate Christophe Mouzoungou, assurant l’intérim de la doyenne du Corps diplomatique, a loué les mesures salvatrices prises par le Congo, dès l’annonce des premiers cas, grâce à «la clairvoyance » du chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso.

« Cette attitude responsable et proactive a certainement permis d’éviter le pire à votre beau pays. La prompte réaction du gouvernement, suite à vos orientations, a permis au Congo d’être performant dans la lutte contre la pandémie à Covid-19. ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 4 Janvier 2021 - 15:08

Au moment où l’Organisation de coopération et de développement économiques appelle à « quadrupler » les financements essentiels consacrés à de nombreux projets, tout le monde est surpris de la décision du gouvernement britannique de vouloir diminuer cette aide, en raison de l’effet de la pandémie de Coronavirus sur les finances publiques. Et sans attendre, des voix continuent de s’élever contre ce changement, soulignant qu’il aura des conséquences navrantes sur de nombreuses personnes.

Le Royaume-Uni entend faire passer cette aide au développement d’environ 15 milliards de livres, avant la crise sanitaire, à 10 milliards de livres (soit de 17 à 11 milliards d’euros). Une décision qui est mal accueillie par beaucoup de citoyens, voire des pays et ONG, selon lesquels le ministère des Finances débloquait bien des milliards de livres pour d’autres postes ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 4 Janvier 2021 - 14:22

Deux soldats français ont été tués le 2 janvier au Mali, dans le cadre de l'opération Barkhane. Une patrouille Barkhane, portant à cinquante le nombre de français abattus au sahel.

Les soldats français(Yvonne Huynh, 33 ans et Loïc Risser, 24 ans) ont perdu la vie le 2 janvier, dans le cadre de l'opération Barkhane, au Mali. Ils ont été tués suite à l'attaque d'un engin explosif improvisé(IDE) dans la ville de Menaka, au Mali, non loin de la frontière avec le Niger et le Burkina Faso.

Ces derniers étaient spécialisés dans le renseignement et l'infiltration. Le Jnim, une organisation qui détient une plateforme de tirs de roquettes artisanales, a été indexé comme étant responsable de ces pertes en vies humaines. Une équipe d’enquête a été déployée sur place, afin de déterminer le mode opératoire utilisé et définir la provenance ou le groupe à ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 4 Janvier 2021 - 13:35

Près de 12 000 personnes, véhicules et conteneurs ont été contrôlés par Interpol dans quatre pays d'Afrique de l'ouest.

Baptisée Kafo II, et coordonnée par Interpol et l'Office des Nations unies contre les drogues et le crime (Unodc), cette opération a ciblé les points chauds de la contrebande, notamment les aéroports, les frontières terrestres, les ports maritimes du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, du Mali et du Niger. Elle a mobilisé plus de 260 agents de police, de la gendarmerie, des douanes et unités aéroportuaires de la lutte contre le trafic, ainsi que des services fronrtaliers et du ministère public des quatres pays, avec le soutien de l'Allemagne, de la France, de l'Italie et de l'Union européenne.

Les policiers ont saisi une cinquantaine d'armes à feu, 40 593 bâtons de dynamite, 28 cordons détonateurs, 6 162 caisses de munitions, 1 473 kilos de drogues ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 2 Janvier 2021 - 12:15

L'Accord de libre-échange interafricain est entré en vigueur, le 1er janvier 2021, conformément aux engagements pris par les pays ayant signé et ratifié le texte de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlécaf).

Les trente-quatre pays ayant déjà ratifié le traité instaurant la Zlécaf commencent à commercer selon de nouvelles règles. Ce traité est censé instaurer la plus vaste Zone de libre-échange au monde avec 1,2 milliard de personnes potentiellement concernées. L'idée étant d'accroître le commerce intra-africain et d'y développer les richesses. La Zlécaf prévoit d'ici quinze ans, au maximum, la suppression de 90% des taxes douanières sur les biens et services.

La Zlécaf est en cours de construction, mais l'horizon se profile : d'ici quinze ans, les pays devront avoir aboli entre 85% et 90% des tarifs douaniers sur les biens et services qu'ils ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 2 Janvier 2021 - 14:05

Le Conseil de sécurité de l’ONU a mis fin, le 31 décembre dernier, au mandat de l’Opération hybride Union africaine-Nations unies au Darfour (Minuad).

Les membres du conseil de la Minuad ont décidé du retrait de tous leurs effectifs militaires et civls de la mission, dont la création remonte à 2007, dans la région soudanaise du Darfour.

Pour la durée du retrait et de la liquidation, le conseil a autorisé le maintien d'une unité de garde composée d'effectifs existants de la Minuad, chargée de protéger le personnel, les installations et les biens de l'opération.

Le conseil demande au gouvernement soudanais de respecter « pleinement les dispositions de l'Accord sur le statut des forces jusqu'au départ du Soudan de l'élément final de la Minua, en particulier les disposition relatives à la sûreté et à la sécurité de la Minuad ». Ce dernier est donc appelé ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 30 Décembre 2020 - 17:00

Le Centre national de référence de la drépanocytose « Antoinette-Sassou-N’Guesso » a abrité, le 30 décembre, la cérémonie de remise de jouets aux enfants drépanocytaires, en présence de leurs parents.

Un échantillon de cent vingt enfants atteints de cette maladie génétique étaient présents à la cérémonie qui a eu pour objectif uniquement d’apporter de la joie à cette couche vulnérable que l’épouse du chef de l’Etat affectionne.

L’occasion lui a permis de rappeler le chemin parcouru pour la construction du centre, fruit de son plaidoyer, et qui porte son nom.

Antoinette Sassou N’Guesso, marraine mondiale de la lutte contre la drépanocytose, a félicité le personnel soignant pour le travail abattu quotidiennement afin de soulager la souffrance des malades et de leurs parents auxquels la première dame du Congo a exprimé sa compassion.

Les bras ... Lire la suite

Pages