Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 17:51

En prélude à  la soirée inaugurale  de cet évènement,  le promoteur de ce festival, Gueck Beyeth, a  animé  le 18 avril dans la salle de conférences  des Dépêches de Brazzaville,  une conférence de presse au cours  de laquelle,   il a présenté le programme du festival et les différents prix à gagner.

Durant cinq jours, plus d’une  vingtaine de films de longs métrages américains, russes, africains, congolais et chrétiens seront projetés et, une dizaine  de productions de courts métrages seront en compétition. Sept prix seront décernés aux meilleurs cinéastes, parmi lesquels: le prix du meilleur scénario, le prix d'interprétation féminine; le prix du public, le prix de court métrage et le prix de long métrage.

Au menu, plusieurs activités sont programmées notamment, des conférences débats,  des masters class,  des projections, qui se ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 10:15

Réalisatrice-scénariste indépendante, Aude Magelou M. Mayoungou rêve de révolutionner le cinéma congolais bien qu’elle soit confrontée à l'épineux problème du financement. Regard sur cette artiste-née.

Diplômée en Transport et logistique, Aude Magelou M. Mayoungou se découvre l'âme du cinéaste au Sénégal avant de bénéficier d'une formation auprès du cinéaste sénégalais Abdel Aziz Boye.

A ce jour, Aude Magelou M. Mayoungou, a écrits de nombreux films dont trois réalisés.  La faute lourde, son premier court métrage de 35mn24s parle d’une adolescente qui tombe enceinte et craint la réaction parentale. Face à un père dictateur, elle se retrouve dans la rue jusqu'à se faire violer. Le papa se rendra ensuite compte que son geste a été très mal réfléchi. Un film qui pose le problème de conflit générationnel. 

 

D'une durée de de 8 ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 10:37

Dans ce numéro, notre attention est focalisée à six femmes artistes de la scène musicale congolaise. Talentueuses et déterminées, elles se frayent un chemin dans le un paysage artistique largement dominé par les hommes. Et bon gré, mal gré, elles tiennent la route.

Parmi elles, Oupta, est sans conteste la figure de proue de cette génération. Comme toutes les autres, sa voix est portée par des textes tirés de la réalité quotidienne. Et son passage au groupe Lang’I, l’a fait gagner en maturité. Désormais, évoluant de ses propres ailes, nous espérons enfin une belle carrière à cette diva.  Qu’on se le dise, à elle seule, Oupta détient un fort potentiel vocal capable de l’imposer comme une voix majeur de la sous-région. Que lui manque-t-il ? Les experts de l’industrie musicale africaine devraient répondre à cette interrogation. A ce sujet des ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 10:20

Le Femua, un festival de musique réunissant une dizaine d'artistes africains de renom, se tiendra du 21 au 26 avril à Abidjan en faveur d'"élections apaisées" sur le continent, où plusieurs scrutins se dérouleront cette année, a indiqué l'organisation.

"On ne peut rester les bras croisés face à une actualité électorale très controversée dans les deux Congo (RDC et Congo-Brazzaville), au Burkina et Togo", a expliqué à l'AFP Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System. "La musique va donc fédérer des vibrations pour baisser la tension et faire passer un message sur les élections apaisées", a espéré A'Salfo, ambassadeur de l'Unesco pour l'"alphabétisation et la culture de la paix" depuis 2012.

Le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), créé en 2008, réunit pour cette 8e édition une dizaine d'artistes de renom, dont Fally ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 10:23

Le monde a entendu le nom de Cap Vert le jour où l’écho d’une voix pleine d’une douce tristesse lui est arrivée. Celle de Césaria Evora qui a magistralement valorisé son pays sur la carte du monde. La diva aux pieds nus a tourné sur les plus prestigieuses scènes du monde, devenant l'ambassadrice de son petit pays. "Petit pays, je t’aime beaucoup", chantait Césaria.

Les Capverdiens sont un peuple incroyablement métissé où il est impossible de définir un archétype général. Dans les rues de Praia, on a l'impression d'être au cœur de la Tour de Babel. On y croise des mélanges de teint de peau, différents types de cheveux et de silhouettes.

Ce petit peuple, à peine un demi-million, est partagé sur dix îles volcaniques dans l'océan atlantique. Chaque île parle sa variété de Kriol (Créole), possède son propre dialecte, sa culture, sa cuisine et pourtant, ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 10:24

Né au Cap-Vert, José Da Silva passe une partie de son enfance à Dakar avec ses parents avant d’arriver dans la banlieue parisienne. Il redécouvre son pays natal plus tard à l'âge de 20 ans. Ce simple employé des chemins de fer en France est d’un tempérament extrêmement modeste et serviable. Et comme tous les Capverdiens, José aussi a joué de la musique et fondé avec ses potes dans le groupe « Sun of Cape ».

En 1986, en vacances à Lisbonne, alors qu’il se trouve assis dans un restaurant, il entend pour la première fois cette dame, aux pieds nus, chanter. La rencontre avec Césaria Evora ne va pas tarder avec beaucoup d’émotion. Encore inconnue, Césaria lui raconte qu’elle est pauvre sans personne pour s’occuper de sa musique. Dès lors, José se transforme en un manager. Césaria arrive à Paris, loge chez lui. Avec l’aide de ses amis musiciens, José ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 17:15

Le groupe ivoirien de rap le plus en vue en ce moment en Afrique Kiff no Beat s’est produit en Show case le 18 avril à la Cave des Rois. Peu avant la prestation scénique, une conférence de presse a été animée par les musiciens en compagnie d’Emile Ziehi dit Don Emilio, leur producteur.

Le groupe ivoirien Kiff no Beat arrive pour la première fois à Pointe-Noire communier avec les jeunes Pontenégrins.  Le public va découvrir une musique influencée par les rythmes  R&B, ragga, dance hall, Rap, pop « Nous sommes très heureux de fouler le sol ponténégrin où l’accueil a été très chaleureux. Nous sommes très fiers de partager notre musique avec les Congolais», a dit Emile Ziehi, le producteur.

L’arrivée des cinq jeunes de Kiff no Beat à Pointe-Noire est le résultat du partenariat fécond entre la Cave des rois et Trace Africa, la chaîne de télévision ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 10:30

Du 7 au 9 avril, la capitale du Cap-Vert, Praia, située sur l'Île de Santiago, a accueilli la septième édition du Kriol Jazz Festival.

Ce festival est plutôt exclusif et ne cherche pas un public de masse. En effet, au petit pays il ne manque pas de festivals dédiés à la musique locale et rassemblant plusieurs milliers de spectateurs sur des plages spectaculaires. Les Capvedriens sont un peuple incroyablement et doué pour la musique. Là-bas, tout le monde joue un instrument, chante et rêve devenir musicien – même avec un boulot dans une banque ou assurance. Ce n’est pas surprenant de voir l'actuel ministre de la Culture, Mario Lucio Souza, être à la fois chanteur, poète et beau rêveur. 

À Praia, le Kriol Jazz festival cherche plutôt à faire découvrir à un public curieux, la classe moyenne locale, les nouveaux noms du jazz venu d'ailleurs. Le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 18 Avril 2015 - 10:23

Elles ont toutes un point en commun : la musique (rap, soul, salsa ou world musique). Sheryl, Oupta, la Tigresse, Nteko, Noura Patch et Sonia Bled sont devenues au fil des ans de véritables stars dans le paysage musical congolais. Ces divas, évoluant pour certaines en solo, d’autres au sein d’un groupe, se sont révélées au grand public par leur talent, leur personnalité, mais aussi par la chaleur qu’elles dégagent sur scène. Des styles et des personnalités que nous vous invitons à découvrir.

 

Sheryl Gombo: (Rap, soul)

Sheryl Gombo se livre difficilement si ce n’est sur scène où elle rayonne littéralement. Sa voix veloutée, forte avec des inflexions de groove lui donne très rapidement le titre de Diva dans la catégorie du Nu Afro Soul, une identité musicale qui est devenue sa marque de fabrique. En effet, dès les premières heures sa carrière, Sheryl a ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 17 Avril 2015 - 17:45

L’association Géopolitique africaine a remis au Cercle républicain pour l’innovation politique (Cripol), un prix d’une valeur d’un million cinq cent mille FCFA. Il est la récompense de la publication par le Cripol, sous la direction du ministre d’Aimé Emmanuel Yoka, de l’ouvrage intitulé : « La petite encyclopédie politique du Congo ».

Le prix Géopolitique Africaine est censé récompenser, sur la base d’un certains nombres de critères, une œuvre, une action, une structure, ou un individu qui se sera illustré dans l’environnement  par le caractère pionnier d’une œuvre  qu’il aura posée. « La publication de  cet ouvrage qui a eu  la  modestie de  s’intituler petite encyclopédie politique du Congo et dont le  contenu est un monument de travail, de documentation et  d’information mis  à la disposition du monde politique, des chercheurs ... Lire la suite

Pages