Environnement


Environnement
Samedi 4 Septembre 2021 - 13:18

En amont de la COP26 qui débute à Glasgow, en Ecosse, dans cent jours, Marseille accueille, du 3 au 11septembre, le congrès mondial de l’UICN. Des décisions fortes sont attendues pour renverser la tendance et déployer des solutions.  Le président de la République française, Emmanuel Macron, a présidé la séance d’ouverture de cette rencontre inédite qui veut faire front aux crises jumelles de la biodiversité et du changement climatique.

Le congrès de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est le plus grand événement jamais organisé sur la biodiversité (du 3 au 11 septembre). Il s’agit d’une rencontre historique et décisive pour mettre fin au déclin alarmant de la biodiversité. Plus de cinquante-cinq organismes, plus de cent évènements, 16 000 experts et 1400 membres du GIEC qui rassemble quatre-vingt-dix Etats et de milliers ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 3 Septembre 2021 - 15:19

Le segment ministériel a été ouvert le 2 septembre à Brazzaville par le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, représentant le chef de l’État, président de la Commission climat du Bassin du Congo (CCBC), Denis Sassou N’Guesso.

Tenue par visioconférence pour les participants hors de Brazzaville et en présentielle pour les présents, la réunion des ministres de la CCBC, précédée le 1er’ septembre de la session des experts, avait pour objectifs de présenter les pas de mise en œuvre et les recommandations formulées lors de la COP25 par le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, et des enjeux de la participation de la CCBC à la COP26.

Avant lintervention du Premier ministre congolais, les participants ont suivi respectivement les allocutions du représentant résident du Programme des Nations unies au Congo, Maley Diop ; de la directrice ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 2 Septembre 2021 - 18:00

Des organisations environnementales ont alerté jeudi les bailleurs de fonds internationaux pour le climat sur une "catastrophe" imminente si Kinshasa lève comme prévu un moratoire sur les nouveaux titres d'exploitation forestière.

Ces ONG (dont Greenpeace, Rainforest Foundation UK...) avaient déjà protesté en juillet contre ce projet du gouvernement de la République démocratique du Congo de lever le moratoire en cours (depuis 2002) en matière d'octroi des titres d'exploitation forestière.

La RDC abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde après le Brésil, représentant un réservoir de carbone et une réserve de biodiversité d'importance mondiale, rappellent-elles, en demandant cette fois à la communauté internationale de ne pas rester silencieuse.

Si le moratoire est levé, mettent en garde ces ONG dans un communiqué, "la superficie de la forêt ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 1 Septembre 2021 - 13:42

En écho au mois de l’environnement célébré en juin dernier, le magazine Mayomb’, en collaboration avec l’Union européenne, a présenté le 31 août, un numéro spécial mettant en exergue les sujets de préservation et de valorisation des ressources naturelles congolaises.

La sortie officielle du numéro spécial de la revue "Mayomb’-L’appel de la forêt" s’inscrit dans le cadre de la diplomatie verte de l’Union européenne en République du Congo. Le magazine de cinquante-deux pages a été entièrement consacré aux questions liées à la faune, la flore, l’environnement, les forêts, les aires protégées, la diplomatie verte, les ressources naturelles et halieutiques, la biodiversité, le pacte vert, les déchets, l’écotourisme, l’agroécologie, l’assainissement.

« Durant dix jours, nous avons cheminé dans le Mayombe en vue de découvrir des ... Lire la suite


Environnement
Lundi 30 Août 2021 - 17:48

Ces résultats constitueront le soubassement des discussions dans le cadre d’une mission conjointe RDC-Angola. Et le Congo, de son côté, prône déjà sur le principe du pollueur-payeur.

Une mission gouvernementale vient de séjourner à Tshikapa, dans la province du Kasaï. Dans ses devoirs, cette mission devrait évaluer la situation de la pollution des eaux des rivières Tshikapa et Kasaï, proposer des solutions ainsi que, dans le cadre de l’aspect humanitaire, apporter un réconfort et le soutien du gouvernement aux populations impactées par cette situation.

Cheffe de cette mission gouvernementale, la vice-Première ministre, ministre de l’Environnement et Développement durable (VPM-MEDD), Eve Bazaiba Masudi, répondant aux différentes préoccupations de la presse locale, a fait savoir que cinq territoires et la ville de Tshikapa, soit treize zones de santé sur les ... Lire la suite


Environnement
Lundi 30 Août 2021 - 19:45

Le représentant personnel du secrétaire général des Nations unies et coordonnateur du système des Nations unies, Chris Mburu, a signifié l’engagement de l’institution dont il a la charge de diriger de soutenir la République du Congo, au sortir de l’entretien qu’il a eu avec la ministre de l’Environnement, du Développement durable et du Bassin du Congo, reçu en audience par Mme Arlette Soudan-Nonault.

Les trois secteurs gérés par la ministre Arlette Soudan-Nonault sont considérés à juste titre comme des secteurs des grands enjeux pour la survie de la planète, s’inscrivant ipso facto parmi les priorités dans l’agenda 2030 des Nations unies. C’est tenant compte de tout cela que la ministre et le coordonnateur résident des agences des systèmes des Nations unies, ont au cours de leur entretien mis en place un cadre de concertation dans des sujets ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 26 Août 2021 - 20:12

Institutrice de formation, panafricaine et femme de terrain, Nelly-Françoise Comte a été formée au Centre international des études pour le développement local. Avec un parcours remarquable, elle accorde un attachement important à la nature ainsi qu’à la préservation de la forêt. Dans cet entretien, elle nous fait part de son engagement en faveur de l’environnement.

Les Dépêches du Bassin du Congo (LDBC) : Parlez-nous de vous.

Nelly-Françoise Comte (N-FC) : Je suis originaire de la République démocratique du Congo, plus précisément du Kongo central, notamment du Mayombe de par mes parents. J'ai passé une bonne partie de mes études en internat dans le Mayombe, d'où mon attachement à la nature et mon engagement à la préservation de la forêt. Agent de développement local, j’assure depuis 2012 la coordination du Centre d’échanges et de ressources pour la ... Lire la suite


Environnement
Mardi 24 Août 2021 - 18:15

L'action est menée par une synergie d'associations de la société civile qui combattent le projet, estimant qu'il est incompatible du point de vue social et économique pour les résidents du quartier.

 

Les anciens de l’Institut technique professionnel agricole de Mombele (AITPAM), les Amis de la nature et des jardins, SOS Kinshasa, Amis de la nature, Young men action for education ainsi que le comité des parents de l’Institut de techniques agricoles de Mombele (ITA/Mombele) viennent de lancer, le 24 août, à Mombele, dans la commune de Limete, une pétition contre l’installation d’une usine de traitement des boues de vidange (matières fécales) dans l’enceinte de cet établissement d’enseignement primaire, secondaire et technique. Pour la première journée, plusieurs centaines de signatures des personnes habitant des parcelles voisines de cette école et des mamans ... Lire la suite


Environnement
Lundi 23 Août 2021 - 12:45

Les enfants de Guinée-Bissau, du Tchad, du Nigeria et de la Centrafrique sont les plus susceptibles de voir leur santé et leur éducation menacées, selon une étude du Fonds des Nations unies pour l'enfance ( Unicef).

Intitulée « La crise climatique est une crise des droits de l’enfant », l'étude de l’Unicef est la première analyse des risques du point de vue des enfants. Tenant compte des cyclones, des vagues de chaleur et de l’accès des enfants aux services essentiels, cette étude évalue la situation dans trente-trois pays classés « à risque extrêmement élevé ». Il s’agit des enfants exposés à « une combinaison fatale de chocs environnementaux et climatiques, avec une grande vulnérabilité due au manque de services d'eau et d'assainissement, de soins de santé et d'accès à l'éducation », souligne le rapport.

« Pour la première fois, on dispose ... Lire la suite


Environnement
Samedi 21 Août 2021 - 13:37

La commission mixte décidée par le vice-Premier ministre, ministre en charge de l’Environnement et développement durable,  aura comme mission de convoquer et entendre le directeur général, Cosma Wilungula Balongelwa, et d’en faire  le rapport à toutes les tutelles.

Le vice-Premier ministre, ministre en charge de l’Environnement et développement durable (VPM-MEDD), Ève Bazaiba Masudi, vient de mettre en place une commission mixte chargée de statuer sur le cas du directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Cosma Wilungula Balongelwa, suspendu de ses fonctions.

La commission mixte aura comme mission, selon l’arrêté signé récemment par la patronne de l’Environnement, de convoquer et entendre le directeur général de l’ICCN, suspendu à titre conservatoire, et d’en faire rapport au VPM-MEDD ainsi qu' au ministre de la ... Lire la suite

Pages