Économie


Économie
Mercredi 19 Février 2014 - 13:30

Le cabinet EY Congo (ex-Ernst & Young) a organisé, le 13 février à Pointe-Noire, une matinée d’échanges sur les principales incidences de la loi de finances 2014 pour les entreprises

La loi de finances 2014 promulguée en décembre 2013 a, entre autres, pour principaux objectifs l’élargissement de l’assiette fiscale, la diversification des recettes budgétaires hors pétrole, la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale, et l’attraction des investisseurs privés.

Devant plus d’une centaine de participants, Ludovic Ngatsé, Crespin Simedo Pereira, Clément Rebière, Pierre-Alix Thiongho et David Loemba ont tour à tour présenté les différentes mesures introduites dans la loi et leurs incidences éventuelles dans la vie des entreprises.

« Les entreprises devront contribuer davantage notamment avec l’élargissement de l’assiette et la réforme de la ... Lire la suite


Économie
Mardi 18 Février 2014 - 18:10

Réunis à l’occasion du forum régional de l’Union internationale des télécommunications (UIT), dont les travaux ont été lancés le 18 février à Brazzaville, les experts venus de plusieurs pays de la région, vont développer les problématiques africaines des télécommunications, qui intègrent les aspects économiques et financiers ainsi que ceux liés à l’innovation  

Plus de 70 techniciens venus d’une vingtaine de pays africains, prennent part à ce forum régional, co-organisé par l’UIT et l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE), sous le thème « Les aspects économiques et financiers des télécommunications/TIC pour l’Afrique ». En effet, jusqu’au 21 février prochain, les participants vont développer, à partir du thème central, de nombreux sous-thèmes qui leur permettront d’aborder avec sérénité, ... Lire la suite


Économie
Mardi 18 Février 2014 - 17:20

Du 18 au 21 février, la RDC accueille pour la première fois une réunion de l’Union panafricaine des postes (Upap), une institution régionale spécialisée créée en janvier 1980 à Arusha, en Tanzanie, par trente pays membres de l’Union africaine.

Accédant à la requête de l’institution panafricaine d’organiser une réunion d'envergure à Kinshasa, la RDC est allée au-delà de ses obligations statutaires, a tenu à faire remarquer le secrétaire général de l’UPAP, le Camerounais Younouss Djibrine. En effet, le pays a pris en charge toutes les dépenses relatives à l'organisation des travaux, y compris celles s'appliquant sur le transport et le séjour des délégations. Au total, quarante-trois délégations dont l’Algérie, l’Angola, le Burundi, le Mali, le Congo Brazzaville et l’Éthiopie ont fait le déplacement de Kinshasa pour participer à la ... Lire la suite


Économie
Mardi 18 Février 2014 - 16:35

Les agents du ministère de l’Economie forestière et du Développement durable, en collaboration avec la Direction des études et de la planification ainsi que l’unité de coordination du Projet forêt et diversification économique (PFDE), apprécient les termes de références proposés par les acteurs

Une fois validés, ces termes de références permettront de mettre en œuvre le plan de travail annuel et le budget exercice 2014, approuvés par le comité de pilotage depuis décembre dernier. « Les termes de références, objets de la présente retraite, vont, pour chacune des activités à réaliser, donner l’éclairage sur les objectifs poursuivis, et l’ensemble de la procédure à suivre en vue d’atteindre les résultats escomptés. Ils revêtent de même, un caractère éminemment stratégique pour la mise en œuvre des activités du projet », a déclaré le ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Février 2014 - 19:16

Assurée par la société Électricité de France (EDF), cette formation vise à renforcer les capacités techniques et professionnelles du personnel technique évoluant aussi bien au sein du Centre national de dispatching (CND) de Djiri, que dans d’autres structures techniques, dans le domaine de la télé conduite et des télécommunications, en vue de prétendre améliorer la qualité de services de la SNE

Financée par l’Agence française de développement (AFD), la formation sera assurée par EDF, dans le cadre du partenariat qu’elle a signé avec la SNE. Au total quatorze participants dont la plupart sont essentiellement des jeunes ingénieurs spécialisés dans la télé conduite, participent à cette formation qui se tient du 17 au 21 février au CND, situé à Djiri dans le 9e arrondissement.  

Pendant cinq jours, les techniciens et ingénieurs venus d’EDF ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Février 2014 - 17:58

L'ASBL de droit congolais est née en 2003 d’une dynamique de collaboration scientifique et technique entre, d’une part, les universités congolaises, principalement la faculté agronomique de l’Université de Kinshasa, et, d’autre part, la faculté universitaire des sciences agronomiques de Glemboux et la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège.

 Le partenariat a pris de l’envergure avec l'implication des gouvernements de la RDC et de la Région Wallonne de Belgique. Les deux partenaires ont mis les moyens conséquents, en termes d’apports financiers et de mise à disposition d’un espace de travail pour appuyer solidement les agriculteurs et les éleveurs congolais, notamment par les conseils techniques et la recherche. Dix ans après, la salle Brel du Centre Wallonie Bruxelles a abrité le 17 février un grand débat. Pour la déléguée ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Février 2014 - 15:07

Il existe cependant des grands bassins dont la production influence le prix. On peut, entre autres, citer la Bouenza, Kindamba dans le Pool, et la Sangha dans la partie nord du Congo. Ainsi, la production annuelle en 2010 par exemple, est estimée à 82,8 tonnes. Mais pour répondre aux besoins des consommateurs congolais, le gouvernement importe une quantité considérable de bananes de la RDC. Avec l’ouverture des routes, quelques tonnages en provenance du Cameroun sont désormais signalés

Points d’approvisionnement 

Brazzaville est la principale destination du produit. Quelques marchés en constituent les grands points d’approvisionnement tels que ceux de PK, Bourreau, Intendance et Thomas-Sankara. Les prix qui y sont proposés varient entre 8.000 et 20.000 FCFA, par rapport au nombre de régimes rassemblés.

C’est au niveau de ces marchés que revendeurs et ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Février 2014 - 10:45

De nombreux Congolais et amis du Congo se sont rendus à la Librairie-Galerie Congo pour la présentation de ce numéro spécial du magazine le metropolis

Jeudi soir 13 février, un public nombreux était venu à la Librairie-Galerie Congo pour découvrir le numéro 19 du magazine le metropolis, qui a consacré une partie de ses pages à une soixantaine de mini-portraits de Congolais à travers le monde. Très rapidement, l’échange s’est instauré entre les représentants du magazine et le parterre de ceux et celles qui avaient bravé les intempéries du moment pour participer à ce moment d’échange.

Pour Jérôme Batoungasana, directeur du magazine, cette initiative lancée par les réseaux sociaux a été un succès. « Près de trois cents mini-portraits nous sont parvenus. Le choix a été très difficile à effectuer », a-t-il expliqué. Et de poursuivre : « Certes, ... Lire la suite


Économie
Samedi 15 Février 2014 - 17:44

Le groupe pétrolier italien conforte sa présence sur le continent africain, où il assure l’essentiel de son activité

Pour l’administrateur délégué d’ENI, Paolo Scaroni, l’Afrique est encore pour longtemps une terre prometteuse en matière de recherche de pétrole et de gaz. Le groupe italien a annoncé cette semaine des découvertes fabuleuses de pétrole et de gaz au large des côtes de Pointe-Noire, sur le permis Marine 3. Un troisième puits y a donné des indices prometteurs d’un débit de quelque 5 000 barils de brut par jour, pour des réserves totales sur ce périmètre estimées à 1,2 milliard et 30 milliards de mètres cubes de gaz.

Pour Scaroni, ces résultats sont bien entendu le couronnement de la ténacité qui a misé, longtemps avant tout le monde, sur l’Afrique. Mais il est aussi le fruit d’une approche différente. « La différence entre ENI et ... Lire la suite


Économie
Samedi 15 Février 2014 - 17:38

Le gouvernement devrait dégager une enveloppe d’environ 2 milliards FCFA pour construire un canal artificiel de décharge des eaux au niveau de l’embouchure Alima. L’objectif : résoudre le problème d’ensablement qui bloque la circulation à ce niveau depuis quelque temps

La proposition de construction d'un canal artificiel de décharge des eaux ressort des études menées par un bureau d’études français, Artélia, sur demande du groupement d’intérêt économique pour le service d’entretien des voies navigables (GIE-SCEVN). Selon les études, ce canal mesurera 800 mètres de longueur et 100 mètres de largeur.

« Remplie de sable, l’ancienne embouchure sera totalement bloquée pour donner de la pression à la nouvelle passerelle qui sera créée. Les  300.000 m3 de sable qui sortiront de ce fleuve permettront même de créer un petit village avoisinant », a ... Lire la suite

Pages