Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 27 Février 2020 - 14:13

Le directeur de l’Institut Méditerranée Infection à Marseille, Didier Raoult, a expliqué le 25 février que la chloroquine, un médicament qui existe depuis longtemps et peu cher, utilisé contre le paludisme, a montré des résultats d'efficacité encourageants contre le coronavirus Covid-2019.

« Finalement, c'est probablement l'infection respiratoire la plus facile et la moins chère à soigner de toutes les infections virales », a déclaré Didier Raoult, lors d'une conférence. Une déclaration sur fond de rires étant donné la tension et l'inquiétude grandissante à mesure que les nombres de cas s'ajoutent et pourtant tout cela pourrait bien faire ses preuves.

Le spécialiste a expliqué que la chloroquine, un médicament antipaludique connu depuis très longtemps, pourrait être efficace pour soigner le coronavirus Covid-2019. « Tout comme cela avait été ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 27 Février 2020 - 14:23

Le nombre quotidien de nouvelles personnes contaminées par le nouveau coronavirus Covid-19 dans le monde est désormais supérieur à celui enregistré en Chine, a annoncé le 27 février l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Avec 411 nouveaux cas de coronavirus en Chine et 427 cas ailleurs dans le monde, le nombre de nouveaux cas signalés en dehors de la Chine a dépassé pour la première fois le nombre de nouveaux malades en Chine », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une réunion au siège de l’OMS à Genève.

Selon les derniers chiffres dont dispose l’OMS, la Chine a fait état de soixante dix huit mille cent quatre-vingt dix (78 190) cas de Covid-19 au total, dont deux mille cent soixante dix huit (2 178) décès. Seuls dix nouveaux cas ont été enregistrés mardi en Chine en dehors de la province du Hubei, ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 27 Février 2020 - 13:15

Au terme du séminaire international de deux jours animé à Brazzaville par le Malien Moussa Guidiera, les pratiquants de cet art martial ont découvert plusieurs techniques et attitudes à adopter sur le ring.

« Nous avons beaucoup appris durant ce séminaire animé par le double champion d’Afrique. Je crois que nos amis qui participent aux compétitions internationales pourront maintenant apporter des médailles au Congo. Il est temps que nos dirigeants s’unissent afin de développer notre sport », a signifié l’une des stagiaires.

A la fin de ce stage sur les règles et fonctionnement des sports dits pieds-poings, les diplômes de participation, accompagnés du règlement de la pratique de kick-boxing ont été remis aux séminaristes ainsi qu’aux responsables des fFédérations sœurs.

Les séminaristes ont, en outre, invité les autorités congolaises à mettre en ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 26 Février 2020 - 18:15

Un hommage solennel a été rendu à l’ancien premier président de la Cour suprême, Placide Lenga, par les universitaires, praticiens de droit, étudiants et autres sachants, en marge de la cérémonie de mise en place du groupe Congo de l’Association Henri Capitant.

Magistrat chevronné, Placide Lenga a étudié à l’Ecole de Mbounda, au lycée Pierre-Savorgnan- de- Brazza et en France. Il était détenteur d’un certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Sa carrière professionnelle a débuté à l’époque précoloniale et s’est poursuivie jusqu’après l’indépendance du Congo.

C’est en fait un grand témoin des mutations intervenues dans le pays aussi bien sur le plan politique que juridique. Homme de droit, Placide Lenga était reconnu par sa rhétorique et son attachement à la justice.     

 Comme Henri Capitant, Placide Lenga, docteur en droit, ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 26 Février 2020 - 18:32

La capitale gabonaise accueille du 25 au 27 février un atelier régional de renforcement des capacités sur le processus et les outils de sélection des projets de la deuxième phase du Programme de développement des infrastructures de l’Afrique (PIDA2, 2021-2030).

 

La rencontre de Libreville a pour objectif, entre autres, de donner aux experts des Etats membres de la CEEAC des rudiments nécessaires sur le processus et les outils de sélection des projets du Plan prioritaire 2 en vue de leur permettre de prioriser une dizaine de projets susceptibles de dynamiser l’économie des pays de la sous-région par l’augmentation des échanges commerciaux entre eux, et surtout d'améliorer l’efficacité de la chaîne logistique des transports et réduire les coûts d’acheminement des produits transportés afin d’accroître leur degré de compétitivité sur le marché local et ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 26 Février 2020 - 17:15

Les gestionnaires de Lisungi ont annoncé, le 25 février à Madingou, que vingt-huit mille six cent soixante-dix-huit ménages pauvres du département de la Bouenza vont bénéficier des transferts monétaires et des subventions d’activités génératrices de revenus (AGR) dans le cadre de l’extension du projet.

Selon les données de l’Institut national de la statistique (INS), l’ensemble des ménages pauvres est estimé à  71.800, les ménages très pauvres se chiffrent à environ 34500 et les ménages pauvres éligibles sont estimés, en moyenne, à 28.678. A l’issue des autres enquêtes de confrontation ces chiffres peuvent augmenter ou régresser au terme d’un travail de validation par les services communautaires de ciblage, organe local de gestion du projet.

Dans la Bouenza comme ailleurs, les personnes âgées, femmes enceintes, enfants de zéro à quatorze ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 26 Février 2020 - 16:45

Les citoyens guinéens sont appelés à se rendre aux urnes le 1er mars, pour un double scrutin : les élections législatives et un référendum constitutionnel. Mais la Francophonie vient de se retirer du processus électoral.

Le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, n’a pas caché sa déception. Le retrait de l’OIF « est un coup dur », selon lui.

D’après un communiqué publié le 24 février, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) a décidé de suspendre sa participation au processus électoral dans ce pays à quelques jours du référendum constitutionnel et des élections législatives.

L’OIF justifie ce retrait par les divergences qui entourent le fichier électoral. Confirmant les doutes de l’opposition, l’OIF juge problématiques plus de deux millions d'électeurs figurant sur les listes électorales. Cette institution a donc ... Lire la suite

Pages