Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 22 Septembre 2018 - 18:15

Au cours d’une conférence de presse qu'il a animée le 22 septembre à Brazzaville, le président du parti « La Chaine » a accusé la famille politique conduite par Pascal Tsaty-Mabiala d’être de connivence avec la majorité présidentielle.

Joseph Kignoubi-Kia-Mboungou a été face à la presse pour « porter son regard sur la situation nationale actuelle». A cette occasion, il a abordé, dans son mot liminaire, plusieurs questions, entre autres, son analyse du message à la nation du chef de l'Etat, le 14 août dernier à l'occasion de la célébration du 58e anniversaire de l'indépendance du Congo; l'incapacité, selon lui, du gouvernement à mettre en oeuvre les mesures radicales pour sortir le Congo de la crise actuelle; la lutte contre les antivaleurs et la connivence affichée de l'opposition dans son ensemble avec la majorité constitutionnelle. Parlant ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 22 Septembre 2018 - 13:45

En réponse à la requête du 31 juillet dernier introduite par le juriste Elie Jean Pierre Nongou, relative à l’inconstitutionnalité de l’article 16 de la loi n° 21-2018 du 13 juin 2018 fixant les règles d’occupation et d’acquisition des terres et terrains, la Cour constitutionnelle, par décision n° 002 du 13 septembre 2018, a confirmé le vice juridique.

L’article 16 de la loi sur l’occupation et l'acquisition des terres au Congo dispose : « Pour la constitution des réserves foncières de l’Etat nécessaires à la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social, une rétrocession de 10% de la superficie des terres ou terrains reconnus est faite à l’Etat par les propriétaires terriens ».

Ainsi, selon Elie Jean Pierre Nongou, cette nouvelle loi institue une forme de cession forcée de 10% de la superficie des propriétés privées ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 22 Septembre 2018 - 13:15

Le gouvernement congolais vient d’élaborer un projet de loi relatif aux modalités de recours à la coercition et à l’emploi de la force en mer et dans les eaux continentales. Le texte concourt à l’amélioration du contrôle et de la surveillance des eaux maritimes.

Avant son entrée en vigueur, le document sera soumis à la sagacité du parlement pour examen et adoption. 

Approuvé en conseil des ministres, le 20 septembre, ce projet de loi arrive à point nommé, au regard des cas de piraterie et d’actes illicites en mer enregistrés ces dernières années dans l’espace maritime du golfe de Guinée.

La prérogative d’usage de la coercition en mer est conférée aux commandants des bâtiments des forces navales et aux commandants de bord des aéronefs de l’Etat, a indiqué le ministre en charge de la Communication, Thierry Moungalla.

Il a ajouté que « ce pouvoir ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 22 Septembre 2018 - 13:45

Les conseillers municipaux  et communaux ont eu une rencontre avec leurs élus, le 20 septembre, au cours de laquelle ont été abordées bon nombre de questions d’intérêt public entravant la bonne marche de la nation.

 

Le collectif des sénateurs de Brazzaville a présenté aux élus locaux son rapport synthèse, faisant le point des quatre dernières sessions parlementaires. Au terme de la présentation, les conseillers ont rebondi sur certains sujets d’actualité.

Dans leurs interventions, ils se sont appesantis sur bon nombre de problématiques, notamment celle liée à la création d’une commission chargée d'examiner le statut de l’élu local afin de lui donner les moyens de sa politique. A cet effet, ont –ils rappelé, les élus locaux ne bénéficient d’aucun traitement mensuel alors que les suppléants des députés  en ont droit.   « Il faut ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 21 Septembre 2018 - 19:12

A l’occasion de la célébration de l'événement, l’association, à travers la déclaration prononcée par son vice-président, Daniel Mberi, a renouvelé son appel au gouvernement pour l'érection d'un monument géant du roi Iloo à Brazzaville.

Après plusieurs mois de vacances, l’association Civilisation culture et identité téké (Cité) a repris avec ses activités, à l’occasion de la célébration de la date marquant la signature, en 1880, du Traité Makoko-Brazza, retenu comme l’acte fondateur de l’histoire moderne du Congo.

En effet, en commémorant, ce 138e anniversaire, toutes les femmes et tous les hommes qui adhèrent à l’action de la Cité veulent non seulement rendre un vibrant hommage à la mémoire d’un grand héros de l’histoire d’Afrique mais aussi reconnaître au roi Iloo le statut de premier ancêtre politique de la nation ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 21 Septembre 2018 - 19:13

L’exposition des œuvres d’art qui s’inscrit dans le cadre du programme « Art in Embassies » ou « l’Art dans les ambassades », a eu lieu le 20 septembre, à Brazzaville, sous les auspices de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Etats-Unis d’Amérique en République du Congo.  

Depuis 1963, le programme « Art in Embassies »  du département d’Etat américain joue un rôle essentiel dans la diplomatie culturelle des Etats-Unis. Aujourd’hui, il compte plus de deux cents sites et gère des expositions temporaires et permanentes dans toutes les ambassades, consulats et résidences officielles des ambassadeurs américains dans le monde entier.

« Les expositions que vous allez voir ce soir permettent aux citoyens étrangers, dont beaucoup n’auraient peut-être jamais l’occasion de voyager aux Etats-Unis, de découvrir personnellement la ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 20 Septembre 2018 - 19:59

La grande première de la Compagnie Cap Congo a eu lieu à l’Institut français du Congo (IFC) de Brazzaville, en présence d’un public hybride.

Les cinq danseurs pluridisciplinaires de la compagnie, à savoir Vesna, Karel, Luc, Juvet et Mael ont livré un spectacle époustouflant. Les artistes ont travaillé sur le recueil d’Emmanuel Dongala qui a beaucoup de nouvelles et chacune d'elles raconte de nombreuses choses. Il s’agit, entre autres, de " Le procès du père Likibi"; "L’Homme" ; "La cérémonie" ; "Love suprême" dans lequel l’écrivain parle de la modernité et la tradition ; "Coltren" qui fut un jazzman très connu aux Etats-Unis. C’est, d’ailleurs, ce qui a fait que dans le spectacle, les acteurs ont musicalement joué du Coltreen au début. Question d’interpréter ce que Emmanuel Dongala a écrit dans la nouvelle "Love suprême".

Le choix ... Lire la suite

Pages